Accueil

QUAND VICTORIN LUREL A DES TROUS DE MEMOIRE

QUAND VICTORIN LUREL A DES TROUS DE MEMOIRE

   Les politiciens de nos chères îles ensoleillées de Martinique et de Guadeloupe sont souvent sujet à d'étonnants trous de mémoire alors que chacun sait qu'aucun (e) n'est atteint de la maladie d'Alzheimer.

   C'est ainsi que le député Serge LETCHIMY a complètement rayé de sa mémoire qu'en 2007, il y a 12 ans donc, il avait tourné en dérision, puis s'était opposé aux écologistes qui dénonçaient le scandale de l'empoisonnement de la Martinique par ce dangereux pesticide appelé chlordécone. Aujourd'hui, le voilà à la tête d'une commission d'enquête sur le sujet et joue au Grand Procureur avec la complicité d'opportunistes, de m'as-tu-vu et d'inconséquents ! Bref...

   En Guadeloupe, le sénateur Victorin LUREL monte au créneau pour clamer et proclamer qu'il n'a rien à voir avec le SIEAG, cette société d'eau et d'assainissement de la Guadeloupe, que les responsables ont, à une certaine époque littéralement pillée et qui sont actuellement jugés par le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre. En particulier son directeur de l'époque, Amélius FERNANDEZ...

   Sauf que le document ci-après démontre que soit Toto a des trous de mémoire soit il prend les gens pour des couillons...

 

***

Pages