Birkina-Faso

Birkina-Faso
AU BURKINA FASO, UNE ECOLE D’INGENIEURS CONTRE LA FUITE DES CERVEAUX
Par Morgane Le Cam (http://www.lemonde.fr/

Seul organisme d’Afrique subsaharienne reconnu à l’international, 2iE forme les futurs acteurs d’une croissance verte qu’elle veut 100 % africaine.

Birkina-Faso
http://www.rfi.fr/

Au Burkina Faso, un groupe pluridisciplinaire (chercheurs, artistes, cinéastes, journalistes, etc.) de plusieurs nationalités vient de lancer l'idée de la construction d'un mémorial et d'un mausolée Thomas Sankara.

Birkina-Faso
Par Moustapha MBAYE http://senego.com/

Le 4 août 1984, Thomas Sankara renommait l’ancienne Haute-Volta en Burkina-Faso, le “Pays des hommes intègres”. Un changement de nom officiel et très symbolique, destiné à rompre avec le passé colonial et à concrétiser les objectifs de la révolution sankariste.

Birkina-Faso
http://www.lemonde.fr/

Deux garçons de 7 ans, la peau et les vêtements blanchis par la poussière, remplissent des gobelets de petits cailloux. L’un d’entre eux se lève, marteau à la main, et s’attaque à un tas de pierres aussi grand que lui.

Birkina-Faso
http://www.burkina24.com/

Après un séjour de 9 jours (3 au 11 mars) dans la famille des Bagagnan, le nouveau roi de Tenkodogo, Naba Djiguimpolé, puisque c’est ainsi qu’on l’appelle désormais, est officiellement connu. A l’état civil, il s’appelle Charlemagne Sorgho.

Birkina-Faso
Révélations
http://afriquemidi.com/

Depuis 1963, plus de 22 présidents Africains, alors au pouvoir, ont été assassinés : beaucoup d’entre eux, gênent les puissances coloniales en place et surtout la France dans notre continent d’Afrique. Bien sûr, vous connaissez le SDECE, la DGSE et la DST?

Birkina-Faso
http://www.lemonde.fr/

« C’est une drôle de coïncidence quand même », pour la veuve de Thomas Sankara. Les résultats de l’enquête sur l’assassinat du premier président du Burkina Faso devaient être communiqués le jeudi 17 septembre aux parties civiles à Ouagadougou.

Birkina-Faso
Déclaration du CNCP

Le jeudi 30 octobre, le peuple Burkinabé a mis fin au régi