Accueil

Péyi kréyolopal

Matinik
Unité des personnels et des étudiants de  l’Université des Antilles pour l’amélioration de leurs conditions de travail et d’études !
Section CSTM éducation de l’Université

L’annonce de la diminution des moyens attribués au Pôle Martinique de l’Université des Antilles qui aboutirait sur 10 ans au transfert de 120 postes de personnels enseignants et administratifs  a provoqué  en Martinique une légitime  émotion : pétition d’étudiants, prise de position des élus, vote [majoritaire] du  Conseil de pôle…  En Guadeloup

Matinik
PATRIYOT 75
PKLS

Le Patriyot n°75 de Janvier 2019 est paru.

 

Ayiti
La Chine annule totalement la dette du Cameroun de 3000 milliards
Interview

La Chine annule la totalité de la dette du Cameroun ! C’est la principale information qui ressort de l’audience que le Président de la République, Paul Biya, a accordé ce vendredi 18 janvier 2019 au Palais de l’Unité, à Yang Jiechi, représentant spécial du Président chinois, Xi Jinping.

Matinik
Stéphanie St-Clair au théâtre : quand la metteur en scène et la comédienne rencontrent les scolaires martiniquais

   Héroïne martiniquaise inconnue, Stéphanie ST-CLAIR a été tirée de l'oubli par un roman de Raphaël CONFIANT, "Stéphanie St-Clair, reine de Harlem"

Matinik
Kaval Brennzeng Festival
Kréyolad 751
Jid

Sanmdi pasé, Kannaval Foyal démaré sé vidé-a Fodfrans. Mé sé organizatè-a mété chanté douvan, (pa chanté malélivé). Yo kriyé sa: Kaval Brennzeng Festival. Sé pa té bri selman mé an tiraj o pli bel lavwa kannaval. La té ni bon lavwa, menmsi anlo anpami yo konprann chanté sé kriyé anmwé.

Matinik
Stéphanie St-Clair : le one-woman-show d'Isabelle Kancel

   Ce vendredi 18 janvier, à L'ATRIUM, la troupe guadeloupéenne "CE QUE JE VEUX", a présenté avec le soutien de la Direction des Affaires Culturelles de la Guadeloupe, du Conseil départemental de Guadeloupe et de l'Artchipel-Scène nationale de Guadeloupe, une pièce de théâtre inspirée du roman de Rap

Matinik
Stéphanie St-Clair, reine de Harlem

Ce spectacle se veut une interrogation sur la question de l’exil et de l’identité. C’est un récit à une voix, adapté pour la première fois au théâtre. Il s’inspire de l’histoire vraie de Stéphanie Saint-Clair, femme gangster antillaise immigrée aux états-Unis au début des années 1910.

Guiyàn
Montagne d'or en Guyane: c'est inédit, l'ONU accuse la France de non-respect des droits indigènes

Il fallait s'y attendre. Alors que le projet "Montagne d'or" en Guyane se profile à grands pas, l'Organisation des Nations Unies a décidé de réagir. Elle "somme" la France de suspendre le projet jusqu'à ce que les populations autochtones locales aient pu être consultées correctement.

Matinik
MIEUX CONNAITRE LA FRANC-MACONNERIE A LA FIN DU XVIIIe ET LA PREMIERRE MOITIE DU XIXE SIECLE

   L'image qu'a de nos jours la franc-maçonnerie n'a pas toujours été aussi désastreuse. En effet, à l'époque de la Révolution française, par exemple, elle joua un rôle non négligeable, en particulier s'agissant de l'abolition de l'esclavage en 1793.

Matinik
Coup de tonnerre de la Chambre Régionale des Comptes sur la municipalité de Fort-de-France
Michel BRANCHI (conseiller municipal)

La Chambre régionale des comptes (CRC) par avis du 19/12/2018 a révélé que le budget primitif 2018 présenté en équilibre présentait un "déséquilibre" de 55,8 millions d'euros du fait de nombreuses "insincéritées". Des dépenses avaient été minorées et des recettes majorées artificiellement.

Matinik
Gran-moun choyé
Kréyolad 750
Jid

Tout sé jou-tala, sé mè-a ka choyé lé gran élektè. Sé pa votman pou sènatè mé yo tout ka envité tout gran-moun ki ja ni swasanndis an montan.

Matinik
FORT-DE-FRANCE : DES PRATIQUES BUDGETAIRES INQUIÉTANTES
Francis CAROLE

Une fois de plus la chambre régionale des comptes de la Martinique, en sa séance du 19 décembre 2018, a mis l’accent sur l’absence de sincérité du budget de la ville de Fort-de-France.

Gwadloup
CONTRE TOUT DÉBAT « BLANC »
Frantz Succab

   Faut-il une fois de plus participer à un débat, comme à un examen blanc dont les résultats ne comptent pas ? En réponse présidentielle au mouvement des Gilets Jaunes, un Grand Débat National est censé être mis en œuvre sur l’ensemble des territoires français. La Guadeloupe en sera, « Gilets Jaunes » ou pas.

Gwadloup
"Discours sur le néo-colonialisme" de Steve Gadet sur Radio-Guadeloupe

Tout le monde ou presque connaît ‘’Le discours sur le colonialisme’’ écrit en 1950, par Aimé Césaire. Aujourd’hui, ‘’Papiers d’Identité’’ s’intéresse à un ouvrage signé par l’universitaire et artiste Steve ‘’Fola’’ Gadet, intitulé ‘’Discours sur le néo-colonialisme’’. L’ouvrage sorti en 2018, est une critique de nos sociétés antillaises.

Gwadloup
Engagements et combats d'Alain Plaisir du CIPPA

Alain PLAISIR, auteur déjà de plusieurs ouvrages économiques et politiques, a décidé d’évoquer, cette fois-ci, sa vie militante qui a débuté en mai 1968 et qui se poursuit encore, de nos jours, en 2018.

Gwadloup
Wendy Zebo, étudiante en droit : "Je suis victime d'une injustice !"

    Chacun se souvient de cette jeune étudiante de la Faculté de Droit et d'Economie du Pôle Guadeloupe de l'Université des Antilles, Wendy ZEBO, qui s'était plainte que sa copie, suite à un devoir sur table, ait été perdue.

Matinik
2019 An lanné nef
Kréyolad 749
Jid

Toupandan nou té ka chonjé twa mapipi ki ja monté an Galilé, Frantz Fanon, Marsel Manvil, ek Ti-Jo Movwa an mwa désanm-lan, sé a moman-tala Bazil mété grapen asou an brital matjè ba kréyol Matinik épi litérati, Joj Eliktè Movwa.

Lwiziàn
French Creole speakers no longer view the language as dying

Past studies have shown that Creole French is considered a dying language in Louisiana, but locals say otherwise.

Ayiti
Jovenel Moise forcé d’annuler sa visite par hélicoptère pour cause de dette envers Shérif Abdallah
ByAnmwe News

Le samedi 15 décembre 2018, le président de la République, Jovenel Moïse, qui devait se rendre par voie aérienne aux Gonaïves pour procéder à une distribution a été forcé d’annuler son déplacement pour cause de dette envers l’homme d’affaires.

Ayiti
Histoire de l'immigration Arabe en Haiti

« Bwèt nan do* », « Arab manje koulèv** » ce sont ces quolibets lancés tantôt avec bonhomie, tantôt avec hargne qui accompagnaient les Arabes arrivés en République d’Haïti vers les années 1880.

Pages