Accueil

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Catalogne et Venezuela : le deux poids deux mesures des grands médias
Raphaël CONFIANT

   Une fois de plus les grands médias européens et nord-américains démontrent à quel point leur prétendu souci de l'information équilibrée et surtout recoupée est juste une fable pour gogos devenus accros à la télé-réalité et à whatsapp c'est-à-dire, hélas, une bonne majorité des...on n'ose pas d

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Ce que le combat de la Catalogne peut nous enseigner
Raphaël CONFIANT

   Le combat de la Catalogne pour obtenir son indépendance de l'Espagne, quoiqu'éloigné de nos préoccupations à nous, Martiniquais, doit pouvoir nous donner à réfléchir et nous permettre de tirer quelques enseignements utiles pour notre propre cause.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
"Le Dernier Blanc"  (1945) d'Yves Gandon ou la récurrence d'un fantasme
Raphaël CONFIANT

   En ces périodes où le suprématisme blanc relève la tête dans le sillage de l'élection de Donal TRUMP, il est intéressant de chercher à comprendre les racines d'un fantasme récurrent chez les Européens et Extrême-Européens (Nord-Américains) : celui de la disparition ou de l'extermination de la

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
MAXIMILIEN LAROCHE, L'HAITIANO-QUEBECOIS AUX SEMELLES DE VENT
Raphaël CONFIANT

   Voix douce, légèrement féminine, ce qui me faisait le taquiner ("J'espère que Jean-Jacques DESSALINES ne parlait pas comme ça !" et lui d'éclater de rire), Maximilien LAROCHE, natif du Cap Haïtien (en 1937) et professeur durant près de quarante ans à l'Université Laval, au Québec, était un êtr

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
"LES FILLES DU CALVAIRE" ET "EAU DE CAFE", FINALISTES DU PRIX GONCOURT 1991
Raphaël CONFIANT

Pierre COMBESCOT, auteur des "FILLES DU CALVAIRE", vient donc de décéder à l'âge de 77 ans. Je ne l'ai rencontré qu'une fois et une seule : lors du dîner organisé par les éditions Grasset dans un grand hôtel parisien lorsqu'il obtint le Prix Goncourt en 1991.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Ce qui nous séparait de Roger de Jaham
Raphaël CONFIANT

   Peu de gens le savent mais, 4 ans avant la publication de l'ELOGE DE LA CREOLITE en 1989 et 22 ans avant la création de l'Association "TOUS CREOLES" par Roger DE JAHAM, une série de rencontres entre "Neg" de bonne volonté et "Békés" de bonne volonté se sont déroulées pendant cinq mois au siège

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Henry Lemery, ministre martiniquais dans le gouvernement français
Raphaël CONFIANT

   Il faut une sacré dose de patience pour supporter d'entendre à longueur de journée des inepties ou des contrevérités, cela dans la bouche de gens qui croient avoir la science infuse alors qu'ils sont tout simplement des incultes.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Marcel Lebielle, défansè kont kréyol, pati-monté nan filawo
Raphaël CONFIANT

   Lè man apwann nouvel lanmò Marcel LEBIELLE, primié bagay man kouri fè, sé chèché an foto ta'y pou sa ilistré artik-tala zot la ka li a, men man té abo gadé asou GOOGLE, QWANT kisasyésa (etc.), man pa rivé jwenn pa yonn !

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   Lorsque l'ouvrage de Houria BOUTELDJA est sorti, il y a un peu plus d'un an, j'avais tout de suite été tenté d'en faire un compte-rendu tellement il m'avait enthousiasmé, mais je me suis vite ravisé, ne voulant pas participer à la cacophonie, souvent malsaine, qui s'était presque immédiatement

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
"Ni...ni...ni...ni...", mais...
Raphaël CONFIANT

   72.000 hectares de terres agricoles partent en fumée chaque année !

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Jean Bernabé,met-a-manyok kréyol, monté nan Galilé
Raphaël CONFIANT

   Lanmò toujou ka konyen lespri-nou ek ka blijé nou mandé kò-nou pou ki sa nou vini anlè latè.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

TRES BIENTOT EN LIBRAIRIE !

Le dernier ouvrage de Raphaël Confiant : "L'INSURRECTION DE L'AME" chez Caraibéditions.

380 pages.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Quand l'hospice se moque de l'hôpital...
Raphaël CONFIANT

   Depuis quelques jours, la Toile martiniquaise se gausse du mauvais anglais d'une élue qui représentait la CTM au Salon International du Tourisme, à Berlin, en Allemagne.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Corinne Mencé-Caster recrutée par La Sorbonne
Raphaël CONFIANT

   La Sorbonne, pour ceux qui par extraordinaire l'ignorerait, est la plus vieille et la plus prestigieuse des universités françaises.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Anni dé chimen ki ni pou fè kréyol-la vansé

   Dépi apochan 40 lanné tout kalté moun ka goumen pou sa vréyé zépon natirel nou douvan kivédi lang kréyol la, anchay pwogré fet pis atjelman pa djè rété moun ki ka kriyé'y "patwa" ankò.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   Y a-t-il encore des journalistes en Martinique ?

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Gambie : le noyé et le dictateur
Raphaël CONFIANT

   Tout un chacun s'est ému de l'affligeant spectacle d'un jeune Gambien (la Gambie est un petit pays d'Afrique de l'Ouest enclavé dans le Sénégal et qui a pour langue officielle l'anglais) qui s'est noyé dans le Grand Canal de Venise sous les yeux indifférents ou moqueurs de plusieurs dizaines d

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Pleins d'essence pour les "Neg ki wè lajan ta"
Raphaël CONFIANT

      Même si le créole n'est qu'une petite langue vieille d'à peine trois siècles, méprisée le plus souvent par ses propres locuteurs et ayant des difficultés à s'épanouir face à un français omniprésent et omnipotent, il recèle de véritables petits trésors, souvent i

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
HENRI VIGANA, LE REVEUR EVEILLE

   Il y a comme cela des êtres que vous ne côtoyez que de loin en loin, au hasard de la vie, et qui pourtant vous sont plus chers que d'autres avec lesquels vous frayez tous les jours.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Nous ne sommes pas tous les enfants de Dieu...
Raphaël CONFIANT

   Il vous est déjà arrivé, il nous est déjà arrivé à chacun d'entre nous de ne pas nous sentir bien. D'avoir la tête qui tourne. D'être envahi par la nausée. D'avoir les jambes qui flageolent. D'être malade tout simplement.

Pages