Accueil

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
0-0 ou pourquoi le football est génial...
Raphaël CONFIANT

   Ceci est un petit hommage à Camille ALEXANDRE, le journaliste sportif martiniquais récemment décédé dans un accident de la route. Un bref hommage à un homme qui lorsque nous nous croisions__dans les locaux de la télé qui l'employait quand je venais présenter un livre ou dans la rue__me taquinait de sa voix mi-bourrue mi-enrouée :

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   Serge LETCHIMY et le PPM ne sont que des lâches !

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Pour un front commun contre le chlordécone
Raphaël CONFIANT

   Ce mercredi 07 février, MARTINIQUE-ECOLOGIE tenait une conférence de presse à l’hôtel L’IMPERATRICE, à Fort-de-France, au cours de laquelle R. CONFIANT, L. BOUTRIN et le Dr J. de THORE ont exposé la position de leur parti (membre du GRAN SANBLE POU BA PEYI-A AN CHANS) sur la grave affaire du chlordécone qui resurgit ces jours-ci.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Du "King Kong" d'Aimé Césaire au "bras d'honneur" d'Alfred Marie-Jeanne
Raphaël Confiant

   Au cours de la fête patronale de Sainte-Luce à laquelle la municipalité avait convié comme il se doit le président de la CTM, Alfred MARIE-JEANNE, ce dimanche 04 février donc, lors du défilé des invités et des associations, un excité présent dans la foule des s

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Chlordécone : entre mesquinerie, lâcheté et culot monstre
Raphaël Confiant

   Sur cette tête d'épingle qu'est la Martinique l'indécence n'a pas de limite. Chacun se croit autorisé à donner des leçons sans regarder la poutre qu'il a dans l'œil, pour reprendre la fameuse parabole de l'Evangile.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   J'ai écrit six livres dans ma langue maternelle, le créole, avant__je dis bien : avant !__d'en publier une trentaine dans ma deuxième langue maternelle, le français. Feu Jean BERNABE, le grand linguiste, avait osé la belle expression de "langue co-maternelle".

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Renouer avec l'espérance d'un certain 13 décembre 2015...(7è partie et fin)
Raphaël CONFIANT

   Ca me gonfle finalement de faire des explications de texte du livre que j'ai co-écrit avec L. BOUTRIN, "DECEMBRE 2015. UNE NOUVELLE PAGE DE L'HISTOIRE DE LA MARTINIQUE" publié il y a...2 ans déjà par Caraibéditions.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Renouer avec l'espérance du 13 décembre 2015...(6è partie)
Raphaël CONFIANT

   Une immense espérance s'était donc levée au sein des quelques 83.000 électeurs qui avaient porté leurs suffrages sur la liste du GSPBPAC (GRAN SANBLE POU BA PEYI-A AN CHANS) conduite par Alfred MARIE-JEANNE, liste qui réunissait dans une alliance inédite, d'un côté, des indépendantistes-autonomistes-écologistes et de l'autre, des gens de

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Renouer avec l'espérance d'un certain 13 décembre 2015... (5è partie)
Raphaël CONFIANT

   Le moment tant attendu est donc arrivé.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Renouer avec l'espérance d'un certain 13 décembre 2015...(4è partie)
Raphaël CONFIANT

    Soudain, la pluie qui "fifinait" sur la Place du Nègre Marron, au Lamentin, s'arrête, en ce dimanche 13 décembre 2015 dans la soirée. Presqu'au moment même où les résultats définitifs de l’élection de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) sont annoncés par les médias.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Renouer avec l'espérance d'un certain 13 décembre 2015... (3è partie)
Raphaël CONFIANT

   Au matin du deuxième tour des élections de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique), le dimanche 13 décembre 2015, l'anxiété des militants du GRAN SANBLE était palpable et contrastait avec l'optimisme de ceux de leurs alliés tout neufs de BA PEYI-A AN CHANS.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Renouer avec l'espérance d'un certain décembre 2015...(2è partie)
Raphaël CONFIANT

   Au soir du premier tour du scrutin pour l'élection de la nouvelle Collectivité Territoriale de Martinique (CTM), comme nous l'avons vu dans notre article précédent, le 6 décembre donc, le moral n'était pas des plus hauts dans le camp du "GRAN SANBLE" avec son modeste score de 30,38% des voix tandis que l'on jubilait dans le camp adverse, le P

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Renouer avec l'espérance d'un certain 13 décembre 2015...(1è partie)
Raphaël CONFIANT

   Il n'est pas exagéré d'affirmer que la victoire de la coalition formée par le "GRAN SANBLE" et "BA PEYI-A AN CHANS" au soir du dimanche 13 décembre 2015__il y a deux ans donc__avait résonné comme un coup de tonnerre dans le ciel serein d'une victoire annoncée de l'autre coalition, celle du PPM/EPMN, conduite par Serge LETCHIMY.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Pour une Martinique débarrassée de la corruption en 2018
Raphaël CONFIANT

   Puisque la période des vœux est imminente, que souhaiter pour notre petit pays, la Martinique ?

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   Dans ce petit pays aux fleurs fanées qu'est la Martinique, il y a moult et moult occasions de se rouler par terre de rire.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Jik ki tan nou ké asepté yo fè nou wont kon sa ?
Raphaël CONFIANT
Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

  Dans le conflit du Parc Naturel de Martinique, que la quasi-totalité des médias fassent des reportages à charge contre Louis BOUTRIN, président de cet établissement qui dépend de la CTM, qu’ils ne donnent jamais la parole aux non-grévistes, révèle l’indignité et la bassesse de ceux qui se parent du titre de journal

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
"MANGEONS ALL-INCLUSIVE", CHOREGRAPHIE DE CHRISTIANE EMMANUEL
Raphaël CONFIANT

   D'entrée de jeu, une scène dépouillée, presque nue, hormis un étrange objet rectangulaire et d'une blancheur inquiétante. Coffre-fort ? Cercueil ? Malle ? Et autour, quatre danseurs, deux de chaque sexe, qui évoluent à part, chacun dans son propre espace. Chacun comme perdu dans son for intérieur. Gestes tantôt brusques, tantôt hiératiques.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
MARTINIQUE : CORRUPTION A TOUS LES ETAGES
Raphaël CONFIANT

   Mon grand-père maternel, au fin fond de sa campagne du quartier Macédoine, au Lorrain, où il tentait de maintenir vaille que vaille sa petite distillerie jusqu'à ce qu'elle soit contrainte de fermer ses portes au milieu des années 50 du siècle passé, aimait à répéter une expression qui me semble intraduisible ou difficilement traduisible en f

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   D'abord un chiffre : sur les 220.000 fonctionnaires catalans seuls...9% sont payés par l'Etat espagnol. Cela signifie quoi ? Que la Catalogne est déjà indépendante de facto et depuis longtemps.

Pages