Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Blocs-notes

Le bloc-notes de Patrick Mathelié-Guinlet

Le bloc-notes de Léandre LITAMPHA
De L’INSURRECTION de la Martinique en 1870-71
Léandre LITAMPHA

-1870 – 2020, 150 ans déjà-

Cette histoire, autrefois un peu marginalisée -quand même racontée par les anciens déjà disparus- prend de plus en plus d’importance aux yeux du peuple martiniquais. Comme pour le 22 mai, cet évènement est fêté chaque année.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
L’INQUIETANT LICENCIEMENT DE M. FLORIMONT CHEZ PEUGEOT
Jean-Laurent Alcide

 Dans le France Antilles su 23 septembre, le directeur général de Blue Automobiles, la société de vente des voitures Peugeot à la Martinique, appartenant à la famille békée Aubéry, a fait la déclaration suivante : « Qu’est-ce qu’un bon vendeur ? Celui qui vend le plus de véhicule ? Ce n’est pas notre conception de la vente. » 

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
La très improbable victoire du créole écrit (3è partie)
Raphaël CONFIANT

   Nous avons vu, dans les deux premiers articles, que le créole écrit est désormais visible un peu partout en Guadeloupe, Guyane et Martinique.

Le Bloc-notes de Jid
Jid, Jude DURANTY, AN MILITAN KA LITÉ POU KREYOL MATJÉ

Jid, Jude DURANTY obtient la Licence en langue et culture régionale en 2010 ancien bibliothécaire il est retraité depuis septembre 2019. Il a publié une trentaine d’ouvrages dont 17 en créole.

Le bloc-notes de Fernand Tiburce FORTUNE
L’approche du sacré  chez  Dumas JEAN-JOSEPH (1934-2000)
Fernand Tiburce FORTUNE

La commune du Robert (Martinique –Caraïbe) avait organisé, il y a quelques années, une rencontre d’artistes martiniquais, autour d’un thème difficile, mais auquel tout créateur doit être un jour confronté : l’Art et le sacré. Dumas JEAN-JOSEPH (DJJ) avait exposé « Voyage céleste -1993-94».

Le bloc-notes d'Elizabeth GRANT
BABAD PRAN CHIMEN LARÉPIBLIK

Magré i tou piti, Babad fini désidé vini an répiblik ; lajè’y sé pa menm lanmwatié ta Matinik. Wotè popilasion’y, sé 284.000 moun.

Le Bloc-notes de Jid
Grenn diri ka plen sak - Pawol kout fini vit
Judes DURANTY

La lecture de la langue créole est une véritable posture militante avant qu’elle ne devienne un plaisir. Toute une génération a grandi avec cette injonction formulée en créole « Kréyol sé bagay vié neg, ou pé ké fè ayen épi sa, simié ou aprann anglé oben an lot lang pou évolié… »

Le bloc-notes de René LADOUCEUR
Le rendez-vous, en Guyane, de mars 2021
René Ladouceur

Chassez les intrigues de la politique, elles reviennent toujours au galop ! Alors que les Guyanais commencent à peine à goûter les plaisirs de  «l’allègement des mesures de freinage » engagées contre la propagation de la Covid-19, des rumeurs courent les couloirs du pouvoir et les calculs y vont à la vitesse des ordinateurs. La machine politicienne s'est remise en route à plein tube, à supposer d'ailleurs qu'elle ne se soit jamais arrêtée. La politique est en effet un monde sans repos dans lequel on ne dort toujours que d'un œil.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
La très improbable victoire du créole écrit (2è partie)
Raphaël CONFIANT

   Cet article et celui qui l'a précédé concernent uniquement la place du créole écrit en Guadeloupe, Guyane et Martinique et non celle du créole oral.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
RAPPEL AUX LECTEURS DE MONTRAYKREYOL QUI S’INTERROGENT APRES LA LETTRE ADRESSEE A OLIWON CARAIBES
Yves-Léopold MONTHIEUX

« SELON LA COMMISSION STORA, DÉCEMBRE 1959 N’ÉTAIT PAS UNE ÉMEUTE POLITIQUE ».

Le titre et l’image ci-dessus ont été publiés par Montraykréyol le 29 décembre 2019. Ils contiennent l’essentiel des réponses aux questions posées par le lecteur, M. Frédéric C.

L’article au complet se trouve sur ce site, dans le bloc-notes d’Yves-Léopold MONTHIEUX.

Fort-de-France, le 15 septembre 2020

Yves-Léopold MONTHIEUX

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
La très improbable victoire du créole écrit (1è partie)
Raphaël CONFIANT

   Aujourd'hui, on peut voir du créole écrit quasiment partout : sur des panneaux publicitaires, des tee-shirts, des banderoles syndicales et sur les réseaux sociaux.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Lettre ouverte (1) à Oliwon Lakarayib sur les évènements de décembre 1959
Yves-Léopold MONTHIEUX

La reprise systématique d’infos empilés sur les vieilles étagères des rédactions confirme une récurrence à laquelle les médias semblent avoir définitivement renoncé à se détacher : la répétition d’une histoire écrite à partir de vérités fabriquées sur les tréteaux électoraux. Le BUMIDOM est-il évoqué sur un plateau de télévision, aussitôt on vous ressort mécaniquement des placards une vidéo racontant l’histoire des enfants réunionnais de la Creuse. Non, messieurs-dames les nouveaux journalistes, les archives laissées par vos aînés ne sont pas des pages d’Evangile.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Présence cubaine et liberté de plume
Yves-Léopold MONTHIEUX

Alors que je m’apprête à retrouver une tribune que j’ai publiée en 2007 dans Contrechroniques de la vie politique martiniquaise, je relis la première page de ce livre qui commence par une citation de Georges Orwell. Votre serviteur observe que 13 ans plus tard, il ne s’est pas départi d’un propos différent de tout ce qui se dit et s’écrit en Martinique, mais qui rejoint souvent ce qui se pense. Aussi, selon Georges Orwell, « Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire ce que les gens n’ont pas envie d’entendre ». J’ai écrit depuis des centaines de tribunes et j’en écris encore qui, ouvertes à la critique, n’aspirent pas à l’unanimité.

Le bloc-notes de Frédéric CONSTANT
André BRETON, homme providentiel pour CESAIRE et la Martinique ?
Frédéric CONSTANT

Dans une fiction de Patrice LOUIS, Césaire n'est devenu Césaire que par l'intervention d'André BRETON. Sous couvert de fantaisie et d'humour,  Patrice LOUIS ne se moque-t-il pas des Martiniquais et du «Sud» en général? On peut se poser la question.

Le bloc-notes de Frédéric CONSTANT
ITINERAIRE D’UN FASCISTE BÒ KAY (fragments)
Frédéric CONSTANT

(« Moi, fasciste? N’importe quoi! C’est un vieux machin purement européen»)

 

AVERTISSEMENT

Cette fable fantaisiste est sans prétention littéraire.

C’est surtout une allégorie de risques courus par nos pays

si on n’y prend garde (même dans le cadre actuel),

si certains facteurs prégnants étaient conjugués par certains,

pour investir de façon hégémonique la sphère politique et la contrôler.

Ces risques existent. C’est évoqué ici sous forme fictive.

Mais comprend qui peut. Et surtout COMPREND QUI VEUT!

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Génocide par substitution ? Ainsi s’adressait Delépine aux « faux-monnayeurs du césairisme »
Yves-Léopold MONTHIEUX

Dans ma précédente chronique "Edouard Delépine : une intelligence et un caractère", j’indiquais que par son expression "génocide par substitution", Césaire ne faisait pas référence à la Martinique. Certains lecteurs ont voulu en savoir davantage.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Chlordécone : nous avons tout tenté...
Raphaël CONFIANT

   Quand je dis "Nous", je veux dire Pierre Davidas, Garcin Malsa et les militants de l'ASSAUPAMAR, Louis Boutrin, moi-même et tant d'autres...

Le bloc-notes de Fernand Tiburce FORTUNE
En hommage au poète Henri Corbin

   En 1997, la Semaine des Griots de la Martinique célébrait Henri CORBIN, poète guadeloupéo-martiniquais de grand talent.

   C'est l'écrivain Fernand FORTUNE qui avait prononcé l'hommage qu'on lira ci-après...

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Edouard Delépine : une intelligence et un caractère
Yves-Léopold Monthieux

 La rigueur et la recherche permanente de la vérité conduisaient souvent Edouard Delépine à l’insatisfaction et l’autocritique.

Le Bloc-notes de Jid
Jean-Claude WILLIAM
Germain Beautin

Un étudiant guadeloupéen comme nombreux qui sont passés durant leurs études sur le Campus de Schoelcher rend hommage au Doyen Jean-Claude William. Je m’associe donc à cet hommage en qualité d’ancien étudiant, il m’a enseigné Les Sciences Politiques. Je garde l’image d’un érudit d’une grande simplicité, la marque des Grands. Il était devenu un ami que j’ai eu à solliciter à maintes reprises pour parler de Victor Schoelcher.

Bon vwayaj Janklod

Jid

Pages