Accueil

Kaméwoun

Kaméwoun

   Où se trouve l’écrivain camerounais Patrice Nganang ? les proches de cet enseignant de littérature à l’université de New-York aux Etats-Unis, ne sont pas à mesure de répondre à cette interrogation au moment de mettre cet article en ligne.

Kaméwoun
Les régions anglophones du Cameroun en révolte

Contrairement au discours lénifiant des noiristes et autres khémites selon lequel tous-les-Nègres-sont-frères-et-s'aiment-depuis-la-nuit-des-temps, il y a toujours eu AVANT la colonisation, PENDANT le colonisation et APRES l'indépendance des pays africains, des territoires ou des régions qui ont cherché à s'affranchir soit d'un état (e

Kaméwoun

Alors que nous parlons souvent de politique sur cette page, beaucoup vont sans doute se demander pourquoi, ô pourquoi Cameroun des Lumières fais-tu un article sur la chevelure de chantou ? (surnom de la première dame).

Kaméwoun
http://www.camerounliberty.com/

« Notre endettement sera d’environ 35% du pib en 2030 ,on a un deficit commercial qui frole les 1000 milliards .En produisant sur place rien que ce que nous consommons on le reduira .Notre endettement est de 15% du pib il n y a pas de quoi fouetter un chat on peut monter a 60% voire 70 % tant que c’est pour l’investissement comme c’est le cas ac

Kaméwoun

   le Pr Dolisane Cecile, de l'Université de Yaoundé (Cameroun), interroge ci-après J. Fame Ndongo à propos de son livre intitulé "Essai sur la sémiotique d'une civilisation. Le génie africain est de retour" publié aux Editions L'Harmattan...

Kaméwoun

C’était en octobre 2014 lors de la foire de Francfort que nous vous l’annoncions : des enchères sur les droits d’auteurs pour la région d’Amérique du nord d’une romancière camerounaise, jusque-là inconnue du monde littéraire, avaient été levées jusqu’au montant d’un minimum d’1 million de dollars par l’agent de la célèbre maison d’édition améric

Kaméwoun
http://www.cameroonvoice.com/

Mardi, les banques  centrales des BRICS  (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) ont signé un accord sur le soutien mutuel des pays membres de l'alliance.

Kaméwoun

L'interview de l'auteur d'origine camerounaise Michel Tagne Foko suite à la publication de son dernier livre "Autopsie des amours impossibles".

Kaméwoun
Adrien Hart - www.slateafrique.com

L’écrivain congolais Alain Mabanckou s’attaque à un tabou de l’Afrique contemporaine concernant l'esclavage et la traite négrière.

Kaméwoun
Jean-Paul Pougala - www.cameroonvoice.com

Note. Même si elle ne partage pas forcément tous les éléments contenus dans l'article ci-dessous, la rédaction de cameroonvoice a bien voulu le publier, vu sa pertinence, dans cette section du site, afin de susciter réflexion et débat. Nous vous conseillons vivement de le lire de bout en bout.

Kaméwoun
Anne Senges - www.blogs.worldbank.org

À 25 ans à peine, Arthur Zang, un jeune ingénieur camerounais a déjà eu les honneurs de la presse locale et internationale. Son nom figure par exemple sur la liste des 30 entrepreneurs africains de moins de 30 ans les plus brillants établie l’an dernier par Forbes, le magazine américain dédié aux affaires.

Kaméwoun
Actualités et perspectives, 06/11/ 2012*
Pierre Carpentier

« El Pacho » est le pseudonyme que s’est choisi mon interlocuteur _étudiant camerounais résolument optimiste en la vision qu’il se fait (néanmoins très critique et sans complaisance) de l’avenir de son pays_ pour les besoins de cet article qui exprimera aussi mes retrouvailles avec ce pays qui m’offrît sa lumière pour premier jour en ce monde il

Kaméwoun
Interview Jean-Pierre Bekolo
Kaméwoun
A propos du premier roman de Christelle Nadia Fotso
Compte rendu de Dr Cécile Dolisane-Ebosse*

Christelle Nadia Fotso, juriste, écrivaine, bloggeuse, a publié en 2008 aux éditions du Protocole, L‘empreinte des choses brisées, 285p.

Kaméwoun
Dr Cécile Dolisane-Ebosse*, Université de Yaoundé I
Kaméwoun
Comment la SOCAPALM viole les droits sociaux et environnementaux des communautés locales
Kaméwoun
par Cécile Dolisane-Ebossé
Kaméwoun
par Dolisane Ebossè Cécile*
Kaméwoun
France – Afrique
Par Thomas DELTOMBE
Kaméwoun
Presse