Accueil

Le bloc-notes de Magali YAEL IRINA MARSON

Le bloc-notes de Magali YAEL IRINA MARSON
Magali Nirina Marson

Le tome II des Œuvres complètes de Jean-Joseph Rabearivelo marque l’aboutissement d’une dense aventure éditoriale. Tout, dans celle-ci et dans ce volume, réceptacle qui abrite désormais le destin de la trace documentaire laissée par le poète, nous ramène à la définition derridienne de l’héritage, « tâche ».

Le bloc-notes de Magali YAEL IRINA MARSON

Nous sommes donc réunis ici par le Merveilleux : Traditionnellement considéré comme le premier théoricien du Merveilleux–en tant qu’effet littéraire-, Aristote emploie dans sa Poétique le mot « thaumaston », qui signifie à la fois « étonnant » et « admirable ».

Le bloc-notes de Magali YAEL IRINA MARSON

Lorsque la Critique rassemble les pans de littératures ‘indocéanes’ francophones de Madagascar, de Maurice et de La Réunion autour du genre littéraire, l’accent est mis sur la poétique particulière qui s’y découvre, signe d’une affirmation identitaire spécifique. Cet éclairage nous semble réducteur.

Le bloc-notes de Magali YAEL IRINA MARSON

Les Comores, Mayotte, Madagascar, Maurice, La Réunion, étant rarement étudiées ensemble, il nous a paru intéressant de réunir en corpus les romans de figures contemporaines représentatives de ces champs littéraires francophones. Les auteurs y représentent leur terre natale de façon particulière.