Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
POEME PALESTINIEN : "TOI, MOI ET LUI"
Daniel BOUKMAN

     La Palestine vit des heures sombres dans l'indifférence du monde préoccupé par la juste révolte des Noirs américains. Très sombres...

     Le poème arabe ci-après dû à la plume du Marocain Abdellatif Lââbi, puis traduit en français avant d'être mis en créole par le Martiniquais Daniel Boukman, exprime bien le drame de ce peuple qui, il y a un peu plus de soixante ans, fut expulsé de sa terre natale...

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
Pokosionnaj pou tan jòdi
Daniel BOUKMAN

Lucidité Vigilance Patience

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
Avan yo fè bouch-mwen pé...
Daniel Boukman

   Suite à la décision du nouveau directeur éditorial de Martinique la première d’éliminer désormais du programme radio de cette station TOUT LANG SE LANG  l’émission de Daniel Boukman en langue créole de Martinique ; suite à la censure dont les trois dernières émissions ont été victimes, faute de pouvoir vous les faire  écouter, les voici diffusées via Montray Kréyol.

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
ISENBOT !
Daniel Boukman

   Timanmay

   mi an piti filibo

   épi… pé !

   Timanmay-la ka pléré ka pléré ka pléré

   kon Man Lapli limenm pa janmen pléré. 

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
POEME PALESTINIEN...
Daniel BOUKMAN

   (Daniel BOUKMAN a rendu en langue créole le beau poème palestinien ci-après)  

   Je perdrai peut-être, si tu le désires, ma subsistance

   Je vendrai peut-être mes habits et mon matelas

   je travaillerai peut-être à la carrière comme porte-faix...balayeur des rues

   je chercherai peut-être dans le crottin des grains

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
ÊTRE ET PARAÎTRE
Daniel Boukman

« Certes, c’est un sujet merveilleusement vain, divers et ondoyant, que l’homme. Il est malaisé d’y fonder jugement constant et uniforme ». Cette opinion  qu’émettait en 1572,  Montaigne, l’auteur des ESSAIS, demeure  empreint d’une  immuable   vérité que trop souvent, nous persistons à ignorer.

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
NON AUX CANDIDATS MELANCHONNISTES ET A LEUR TOUR DE PASSE-PASSE ELECTORALISTE !
Daniel Boukman

A la veille du second tour des élections présidentielles, dans un courrier publié le 26 avril dernier dans France-Antilles, je disais mon refus de choisir entre le choléra et la peste. Depuis, suite à une campagne médiatiquement orchestrée, le danger de cette première épidémie a été (jusques à quand ?) écarté. Quant à la seconde, celle de la peste, passé le temps de son incubation, les effets de cette maladie infectieuse ne tarderont pas à sévir et ceux qui, n’ayant pas su  refuser de choisir entre ces deux maux, n’auront plus que leurs yeux pour pleurer.

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
 FRANTZ FANON : TRACES D'UNE VIE EXEMPLAIRE.
par Daniel Boukman

C’est à l’occasion du 55ème anniversaire du décès de FRANTZ FANON , que le 6 décembre 2016, à l’instigation de Krey Matjè Kréyol Matinik (association d’écrivains martiniquais en langue créole), pris en charge par la Collectivité Territoriale de Martinique, un hommage solennel sera rendu à ce digne fils de Martinique.

Divers et nombreux ouvrages concernant la vie et l’œuvre de FRANTZ FANON, de par le monde ont été publiés…. FRANTZ FANON : TRACES D’UNE VIE EXEMPLAIRE ne se veut pas un écrit d’un apport supplémentaire mais vise en une compilation non exhaustive à retracer le cheminement d’un homme dont les actes furent en ligne droite de ses paroles, de ses écrits, écrits qui, au-delà de sa mort, demeurent comme semailles confiées aux sillons du Vent.

En annexe,  écrite de Rabat, en décembre 1961, la lettre que voici

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
Daniel BOUKMAN

Atè Matinik, lè ou pran tan gadé, ou andwa wè ni an bon enpé matjè-pawol ek adan yo, ni yonndé éti moun andéwò péyi-a konnet yo.

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
Daniel BOUKMAN

En fin d’éditorial de  ANTILLA  du 3 juin 2016, un appel est fait aux historiens de Martinique et de Guadeloupe pour qu’ils contribuent à fournir documents et autres données.

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
par Daniel Boukman

Anba lalin klè, lakay Man Doudou an sel  tiré kont.

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
Daniel Boukman

Lòloj légliz-la sonnen sis sonnen… Kontel chak bonmaten, man lévé, man ouvè finet-la, man sòti déwò : lantou kay-la, an fènwè laj épi épé ! An ti fifin limiè kléré kléré’y anba fey, akwèdi yo té toufé tout zétwel ek bètafé… Anlè an fil téléfonik, an pipiri pozé koy…Man rélé

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
par Daniel Boukman

An tan lontan, atè Matinik, tout lariviè té ka woulé an dlo klè ora lanmè ek anlè bòdaj-yo té ni dives obidjoul piébwa  ola,  anlè fétay-yo, douyan-jou, an tralé zibié té ka gloriyé Konpè Soley paré pou viré drivé driv-la i ka drivé a, dépi avan matizalem.

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
Daniel BOUKMAN

Ti Jan té janbé dlo pou ay chaché travay lotbò. Apré senk lanné, nostrom  viré bòkay é lè i rivé nan komin natif-natal li, é é ! mi anvwala i ka  jwenn an boul moun an manniè dwol dwol dwol : yo tout la  té ka tjenbé an baton ek anlè kò-yo, sé té  an sel lablanni mak ek bobo.  An fanm té ka fésé wacha ! an tapet pou tjwé mouch  anlè   vwazin-li ek i té ka rélé  MMM ! épi i té ka  bésé ranmasé  atè  an ba’ay… An tibolonm té ka ba ti-frè’y bim ! yan kalté kalot épi i té ka djélé MMM !

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
Daniel BOUKMAN

Lecteur assidu d’ANTILLA, dans le numéro en date du 20 Mai 2016, j’ai à signaler ce qui, dans  l’article VOYAGE DANS NOTRE HISTOIRE RECENTE,  a retenu mon attention.

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
par Daniel Boukman

Une affaire, vieille déjà de plusieurs années,  dont  certains - politiciens tortueux, syndicalistes bornés- ont tenté d’en faire l’affaire du siècle, touche à sa fin : un établissement scolaire vétuste, suite à la violence de secousses sismiques, risque de s’effondrer et d’ensevelir sous ses décombres ceux qui, ce jour-là, par malheur, s’y trouveraient.

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
par Daniel Boukman

Pour compléter l’analyse d’une  pertinente lucidité, signée  Anonymous Martiniquais *, j’ajouterai  que cette stratégie du chaos participe de ce que l’on peut appeler « syndrome chilien »… Dans les années 1970,  sous la présidence de Salvator Allende, démocratiquement élu , des syndicats  et autres secteurs économiques (avec la collaboration active  de la CIA) ont provoqué crescendo  le désordre qui a fourni  aux forces armées le prétexte d’une intervention qui donna lieu à une sanglante répression des forces démocratiques chiliennes.

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN

Il était temps ! Les chargés de rendre la justice dans ce pays que l’on dit français, enfin, convoquent ceux et celles que des rapports officiels ont signalés comme étant, en bandes organisées, des détourneurs avérés de dizaines de milliers d’euros puisés sans vergogne dans des sommes destinées au fonctionnement de l’Université des Antilles et de la Guyane.

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN

Mi plodari-a éti  Daniel Boukman vréyé douvan ba Eric Pezo  lè 15 janvier 2016, la Mutualité atè Fodfwans, anba lopsion l’ATSCAF (Association Touristique Sportive et Culturelle des Administrations Financières).

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
Daniel BOUKMAN

Suite à la publication sur les réseaux sociaux de France-Antilles : Respé nou ka mandé ! m’est parvenue une réponse. Il serait judicieux, monsieur le rédacteur en chef,  d’inclure votre réponse,   dans les colonnes de France-Antilles, précédée du texte - le mien - qui a suscité de votre part une  réplique semeuse d’une certaine confusion.