Accueil

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
«Island song» d’Alex WHEATLE (Jamaïque)

Le récit se déroule, dans une première partie, à  la Jamaïque, pays de Joseph Rodney, de sa femme Amy et de leurs enfants. Alex Wheatle convie le lecteur à vivre avec cette famille au quotidien, le faisant témoin de ses contrariétés, de ses joies, de ses conflits et de ses secrets.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

« Le pont suspendu » de Ramabai ESPINET est un beau roman des origines. La narratrice Mona Singh, la quarantaine,  vit au Canada où elle exerce la profession de documentaliste pour le cinéma. Au début du roman, elle travaille à une recherche concernant les femmes haïtiennes vivant à Montréal.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« L’émigration travailleuse  guadeloupéenne en France »
Le BUMIDOM ou le voyage sans retour
Rapport du XIIIe Congrès national de l’AGEG, en 1978

Les  Antillais, une réserve de main d’œuvre pour la France

 

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« Le roman d’Anansi »

Anansi, personnage de conte, est une célébrité dans les Antilles anglophones, à Curaçao, au Surinam, chez les Boni de Guyane. Il n’est pas connu en Guadeloupe et en Martinique où sévit à sa manière Compère Lapin.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
Les Ibos de l'Amélie de Françoise Thésée.
« Destinée d'une cargaison de traite clandestine à la Martinique (1822-1838) »
Marie-Noëlle Recoque Desfontaine

   Au Congrès de Vienne, en1815, les grandes puissances européennes décident de mettre fin à la Traite, qui se poursuivra pourtant en dépit des interdictions. On note même un accroissement des expéditions, les négriers bénéficiant de la complicité des autorités de répression.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« Abraham Hanibal, l'aïeul noir de Pouchkine » de Dieudonné Gnammankou
Marie-Noëlle RECOQUE-DESFONTAINES

Au XVIIIe siècle, l'Empire ottoman continue d'alimenter le monde arabo-musulman en esclaves européens et africains. C'est ainsi qu'en 1703, Hanibal est arraché à son pays, le nord de l'actuel Cameroun ; il a 7 ans. Il n'est pas musulman, ce qui a autorisé sa capture et sa vente à un sultan de Constantinople.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« Le bois de la Soufrière » (1885) d’Anaïs SEGALAS
Marie-Noëlle Recoque Desfontaines

   Anaïs Ségalas (1814-1893)  situe l’intrigue de son roman à la Guadeloupe, sur l’habitation de Charly de Tercel, le père de Rosélis une fillette de trois ans. L’esclavage a été aboli et dés la première page l’auteur donne le ton qui va être celui de l’ouvrage.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« Meursault, contre-enquête » de Kamel DAOUD
Marie-Noëlle Recoque Desfontaines

   La quatrième de couverture l’annonce : le premier roman de Kamel Daoud est un « hommage en forme de contrepoint rendu à L’Etranger. » Rappelons donc le sujet du roman d’Albert Camus publié en 1942. L'intrigue se déroule en Algérie avant l'indépendance. Le narrateur Meursault est un Français indifférent à tout.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« Voyage dans les ténèbres » de Jean RHYS
Marie-Noëlle Recoque Desfontaines

   Anna Morgan est une jeune orpheline blanche, originaire d’une petite île des Antilles. Contrainte à l’exil par un revers de fortune, elle tente de survivre en Angleterre. Déracinée, sans le sou, dépourvue d’esprit combatif, notre héroïne vit d’expédients.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
Premier  «  roman » en créole :  « Atipa » d’Alfred Parépou (1885
Marie-Noëlle Recoque Desfontaines

     « Mo chè compatriote yé la,

        A pou zòte mo  fait Atipa. A pas francé non, a criole. »

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

   Melvin Hutchinson est un Afro-américain au parcours exemplaire. Ses parents l’ont élevé dans la conscience de sa valeur.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
EVENEMENTS  DE 	MAI 1802, à MATOUBA, SAINT-CLAUDE, EN GUADELOUPE : L’HABITATION  d’ANGLEMONT
Marie-Noëlle RECOQUE-DESFONTAINES

 Depuis 1948, grâce à une initiative du maire de Saint-Claude, Rémy Nainsouta (1883-1969), une stèle érigée sur le morne Savon, à Matouba, rappelle la mort de Delgrès et de ses hommes, le 28 mai 1802.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« La part du mort »  de Yasmina KHADRA
Marie-Noëlle RECOQUE-DESFONTAINES
Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
Entretien avec Ella Habiba SHOHAT
Marie-Noëlle RECOQUE-DESFONTAINES

Ella Habiba SHOHAT est Israélienne née de parents juifs irakiens. Elle vit et enseigne aux Etats-Unis. Ella Habiba SHOHAT se sent et se revendique autant arabe que juive et prend la défense des identités multiples.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

« Quel dommage que tu ne sois pas plus noire » de Yasmine MODESTINE / ou de la difficulté d'être française et  métisse.