Accueil

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« Meursault, contre-enquête » de Kamel DAOUD
Marie-Noëlle Recoque Desfontaines

   La quatrième de couverture l’annonce : le premier roman de Kamel Daoud est un « hommage en forme de contrepoint rendu à L’Etranger. » Rappelons donc le sujet du roman d’Albert Camus publié en 1942. L'intrigue se déroule en Algérie avant l'indépendance. Le narrateur Meursault est un Français indifférent à tout.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« Voyage dans les ténèbres » de Jean RHYS
Marie-Noëlle Recoque Desfontaines

   Anna Morgan est une jeune orpheline blanche, originaire d’une petite île des Antilles. Contrainte à l’exil par un revers de fortune, elle tente de survivre en Angleterre. Déracinée, sans le sou, dépourvue d’esprit combatif, notre héroïne vit d’expédients.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
Premier  «  roman » en créole :  « Atipa » d’Alfred Parépou (1885
Marie-Noëlle Recoque Desfontaines

     « Mo chè compatriote yé la,

        A pou zòte mo  fait Atipa. A pas francé non, a criole. »

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

   Melvin Hutchinson est un Afro-américain au parcours exemplaire. Ses parents l’ont élevé dans la conscience de sa valeur.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
EVENEMENTS  DE 	MAI 1802, à MATOUBA, SAINT-CLAUDE, EN GUADELOUPE : L’HABITATION  d’ANGLEMONT
Marie-Noëlle RECOQUE-DESFONTAINES

 Depuis 1948, grâce à une initiative du maire de Saint-Claude, Rémy Nainsouta (1883-1969), une stèle érigée sur le morne Savon, à Matouba, rappelle la mort de Delgrès et de ses hommes, le 28 mai 1802.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« La part du mort »  de Yasmina KHADRA
Marie-Noëlle RECOQUE-DESFONTAINES
Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
Entretien avec Ella Habiba SHOHAT
Marie-Noëlle RECOQUE-DESFONTAINES

Ella Habiba SHOHAT est Israélienne née de parents juifs irakiens. Elle vit et enseigne aux Etats-Unis. Ella Habiba SHOHAT se sent et se revendique autant arabe que juive et prend la défense des identités multiples.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

« Quel dommage que tu ne sois pas plus noire » de Yasmine MODESTINE / ou de la difficulté d'être française et  métisse.