Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

DOMMAGES ET INTÉRÊTS: V. BOLLORÉ ( 1.500) euros ; K. LOGOSSAH ( 33.000€ )

DOMMAGES ET INTÉRÊTS: V. BOLLORÉ ( 1.500) euros ; K. LOGOSSAH ( 33.000€ )

   Ce jeudi 09 Septembre, la Cour d’appel de Fort-de-France devait statuer sur la demande de sursis à exécution des 33.000€ de dommages et intérêts infligés à notre site suite à divers procès intentés à son encontre par Kinvi Logossah.

   Les avocats des deux parties ont donc plaidé et le verdict a été mis en délibéré au 30 septembre prochain.

    Il y a deux ans, le milliardaire Vincent Bolloré avait fait condamner le site Médiapart et Edwy Plenel, son directeur de publication, à 1.500 (mille cent cinq ) euros de dommages et intérêts pour « diffamation ». Par contre, Kinvi Logossah de l’ex-CEREGMIA, révoqué de l’université et radié à vie de la fonction publique avec deux autres comparses, suite à la volatilisation de 12 millions d’euros de fonds européens dans la comptabilité de l’Universite des Antilles, a fait condamner Montray Kreyol a 33.000 (trente trois mille) euros pour « atteinte à la présomption d’innocence ».

   Comment comprendre pareille chose? 

   Rigoladri ? (Franche rigolade ?) ou vakabonajri ? (Foutage de gueule ?)

Commentaires

Frédéric C. | 11/09/2021 - 19:42 :
Tentative de réponse à la question finale: C'est le foutage de gueule qui provoque la rigolade... Et ces gens là font durer le suspense jusqu'à la fin du mois. Ce n'est plus une mise en délibéré, mais une mise en débile dégobillé! C'est écoeurant. Et très peu de Mquais semblent révoltés contre ça (à peine 150 adhérents à l'AAMK). C'est vrai que hurler en groupe "Kazèl ay koké manman'w !", ou aller à l'aéroport hurler "Rentrez chez vous ! Assassins!" aux aides-soignants venus de France , c'est plus simple, et cathartique à bon compte : on se dédouane à bon compte ! (Ces "manifestants" auraient-ils fait ça lors de l'arrivée d'un escadron de gendarmes mobiles ? J'ai des doutes!) Vive les boucs émissaires ! "Quand donc cesseras-tu d'être le jouet sombre au carnaval des autres ?... tes épaules renouées..." Ah ben ça c'est quand "l'heure de nous-mêmes aura sonné!" Pour l'instant laissez nous jouer, nous débattre dans la fange du n'importe quoi, même si nous sommes la risée de la planète avec nos inimitables kouyonnades. Lesquelles vont décrédibiliser aux yeux de l'extérieur (et aux yeux de bien des Mquais !) la cause anticoloniale. Ces kouyonnades étant en effet suivies ou menées par des gens arborant le drapeau Rouge Vert Noir. Quand tout cette crise sanitaire sera retombée, les Mquais survivants auront-ils envie de décoloniser le pays sous la houlette de zigotos pareils? Évidemment non! La volonté d'autodétermination aura reculé encore un peu. Bravo, Mesdames Messieurs les agitateurs antivax pseudo "anticolonialistes"!

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.