Accueil

La députée martiniquaise Josette Manin déclarée persona non grata en Guadeloupe

La députée martiniquaise Josette Manin déclarée persona non grata en Guadeloupe

    En 2015, une loi créait l'Université des Antilles. Nous sommes en 2019 et le Sénat a mis en place une commission d'évaluation de ladite loi, ce qui est parfaitement normal près de 4 ans après son adoption.  Dans les politiques publiques, il est courant de procéder à ce type d'évaluation tous les ans ou tous les deux ans. Or, là 4 ans sont en passe d'être écoulés !!!

   Ecoutons la sénatrice dont la voix tremble d'émotion ! Au fond, le fait qu'elle soit persona non grata en Guadeloupe est une bonne chose. Cela contraindra nos politiques__à commencer par le Président de la Collectivité de Martinique__à sortir de leur attitude de bisounours. Et à commencer, enfin, à se préoccuper du sort qui est fait aux 5.000 étudiants du campus de Schoelcher ainsi qu'au personnel enseignant et administratif du Pôle Martinique.

Pages