Accueil

Jik An Bout n°143

Jik An Bout n°143

Le Dimanche 5 mai, plus d’un millier de martiniquais, femmes, hommes, jeunes s’étaient donnés rendez-vous sur la plage de Fond Larion à Sainte-Luce. Leur objectif était de faire respecter la libre circulation sur le littoral. Comme en beaucoup d’autres endroits dans notre pays, des riverains, généralement fortunés et étrangers, avaient barré le chemin qui borde la plage pour, de fait, s’approprier l’espace.

Lien de téléchargement: 
Document: 

Pages