Accueil

AFFAIRE CEREGMIA : L'ENQUETE-TELE QUI A FAIT MOUCHE

AFFAIRE CEREGMIA : L'ENQUETE-TELE QUI A FAIT MOUCHE

   Nous sommes toujours prompts à critiquer la radio et la télévision publique et à les soupçonner de complicité avec les puissants et le pouvoir en place. Par le passé, cela s'est toujours vérifié et il a fallu des manifestations devant les grilles de la station de Clairière pour contraindre FR3, puis RFO, puis MARTINIQUE 1è, a plus d'objectivité dans la transmission de l'information. Depuis quelques années, les choses ont évolué et l'on peut voir, de temps à autre, des journalistes courageux oser dire des choses ou enquêter sur des affaires qui, en bonne logique coloniale, auraient dû rester sous le boisseau.

   Remarquable fut ainsi l'enquête en plusieurs volets réalisée sur le scandale du CEREGMIA et la disparition de 10 millions d'euros dans les caisses de l'ex-Université des Antilles, somme qu'elle est contrainte aujourd'hui à raison de 750.000 euros par an jusqu'en...2021. Regardons la vidéo ci-après...

Document: 

AFFAIRE CEREGMIA

Pages