Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
NI LE CAPES NI L'AGREGATION NE SUFFIRONT A SAUVER LE CREOLE
Raphaël CONFIANT

   Voici donc qu'est créée une agrégation de créole ! Après celle de breton, d'occitan, de tahitien ou de corse. Cette bonne nouvelle, qui suit d'une quinzaine d'années celle du CAPES de créole, est peut-être une fausse bonne nouvelle.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Pourquoi l'appel à la Science de Greta Thunberg dérange-t-il autant ?
Raphaël Confiant
   Que n'a-t-on pas dit et écrit à propos de Greta, cette petite Suédoise au visage hiératique qui, depuis quelque temps, semble donner des leçons d'écologie à la terre entière.
Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
AN PEYI KA VANSE KONTEL CHOUVAL-BONDIE
Raphaël Confiant

   Sa vini ra jwenn ti bet-tala jòdi-jou. Men, menm an tan lontan, fok té koki zié-nou pou sa rivé dékouvè'y davwè i sitelman ka sanm an bichet koko.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Jeter par terre le dossier d'un doyen au cours d'une réunion est désormais licite à l'Université des Antilles
Raphaël CONFIANT

   C'est ce qui, en effet, s'est passé lors d'une réunion du Conseil de la Faculté es Lettres et Sciences humaines le mois dernier !!! Réunion au cours de laquelle le doyen, en l'occurrence le Pr Cécile BERTIN-ELISABETH, a été agressée verbalement pendant plus d'une heure par trois collègues contestant la présence de personnalités extérieures au sein de ladite réunion.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Le dernier envol de l'aigle trinidadien
Raphaël CONFIANT

   Michael DASH vient de monter en Galilée. Spécialiste de la littérature haïtienne, puis de l'œuvre d'Edouard GLISSANT, je l'avais rencontré pour la première fois à Bâton-Rouge, en Louisiane, à l'occasion d'un colloque autour du système de plantation, organisé en 1991, par l'auteur du Discours antillais qui était à l'époque directeur du centre d'études francophones de l'université de cette ville.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Alain Anselin, de l'Egypte antique aux Isles de l'Amérique
Raphaël CONFIANT

   Il avait coutume de signer ses courriels "la Momie" lorsqu'il s'adressait à ses proches amis et collègues, son tout dernier datant de la semaine dernière quand il répondait à notre ami commun Mourad YELLES, universitaire algérien. C'est qu'en plus d'être un savant considérable, Alain ANSELIN avait un grand sens de l'humour et de l'autodérision. L'Egypte antique était sa passion, non pas au ses vulgaire du terme comme c'est le cas aujourd'hui chez de trop nombreux afro-centristes incultes, mais au sens scientifique du terme.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Remontada ou mondialisation irréversible ?
Raphaël CONFIANT

     Je me souviens du vieux stade Serge ROUCH, route de Moutte, à Fort-de-France, où dans les années 60 du siècle dernier, nous assistions aux matches de football mémorables entre le Club Colonial, le Golden Star et le Good-Luck, équipes foyalaises, et de brillantes équipes de commune : l'Aiglon du Lamentin, l'Assaut de Saint-Pierre ou l'Eclair de Rivière-Salée.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
IL Y A 160 ANS, J. J. THOMAS PUBLIAIT LA PREMIERE GRAMMAIRE CREOLE
Raphaël Confiant

     Si Haïti et ses quelques douze millions d'habitants nous apparaissent aujourd'hui comme le centre ou le phare de la langue créole, ce n'est pourtant pas dans ce pays qu'a été publié le tout premier roman intégralement écrit en langue créole, mais bien en Guyane. Ni non plus la toute première grammaire, mais à Trinidad.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Jean Bernabé, une "Grande Ame" au sens du Mahatma Gandhi
Raphaël CONFIANT

   Disons-le d'emblée : Jean BERNABE aurait eu honte de ce qu'est devenu l'établissement pour lequel il s'est dévoué toute sa vie. OUI, HONTE ! Car, il fut l'un des pères fondateurs de cet outil précieux non seulement pour la formation de notre jeunesse, mais aussi pour la connaissance de nos territoires et leur développement dans tous les sens du terme.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Qu'est-il arrivé à nos librairies emblématiques ?
Raphael CONFIANT

   Emblématiques, le mot n'est pas trop fort. Quasi centenaire pour l'ex-Librairie Alexandre située au mitan de Fort-de-France, presque sexagénaire pour la Librairie Générale Jasor située, elle, au mitan de Pointe-à-Pitre, ces deux établissements furent longtemps des temples de la culture.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Mikaella, nou toujou ké chonjé'w...
Raphaël Confiant

   Lavi sé an bagay ki dwol toubannman. Lanmò tou. Ou pa janmen sav ki koté lavi ké mennen'w alé menm manniè ou pa janmen sav ki tan lanmò ké baré'w.  

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
   Alain Finkielkraut ou le droit d'être français
Raphael CONFIANT

   Il est donc réapparu à la télé suite à son "agression" par des Gilets Jaunes et son verbiage n'a pas pris une ride. Ou plutôt oui : il y ajoute une couche avec la notion de "Grand Remplacement" en pointant du doigt l'un des manifestants barbu "qui n'a pas l'air d'un Petit Blanc". Entendez par là : c'est un métèque. Et de quel droit ce métèque lui lance-t-il au visage "La France est à moi ?".

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Les grandes dates de la langue créole (version n° 18)

   Les visages de la grande majorité d'entre elles et d'entre eux vous sont probablement inconnus. Parfois, un nom__Oswald DURAND, Gilbert Gratiant ou Rémy NAINSOUTA__vous dit quelque chose, mais vous seriez bien en peine de dire à propos de quoi. Pourtant, cela fait presque deux siècles que des non-Antillais (Français, Allemands, Anglais, Canadiens, Etasuniens etc.) comme des Antillais réfléchissent sur notre langue créole et ses différents dialectes. Certains l'étudient scientifiquement (linguistes, sociolinguistes etc.), d'autres l'illustrent littérairement (poètes, romanciers, dramaturges etc.), d'autres encore la diffusent pédagogiquement (enseignants de créole du primaire, du secondaire et du supérieur), d'autres enfin se battent pour lui donner une existence socio-politique (militants linguistiques).

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Classement au Patrimoine Mondial de l'UNESCO : Emmanuel Macron choisira-t-il le phare de l'infamie ("commerce triangulaire") ?
Raphaël Confiant

   Ils étaient trois en liste s'agissant de l'inscription au Patrimoine Mondial de l'UNESCO : le Phare du Cordouan (dans l'estuaire de la Gironde), La Maison Carrée (de Nîmes) et la Montagne Pelée ainsi que les Pitons du Carbet (de la Martinique). Il n'en reste désormais plus que deux : Cordouan et Montagne Pelée/Pitons du Carbet.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Les grandes dates de la langue créole (version n° 17)

   Commencée il y a bientôt deux mois, la liste qui suit a bénéficié du concours de nombre d'acteurs de la cause de la langue créole ou de la culture créole en général : Yv-Mari SERALINE (Martinique), Marie-Noëlle RECOQUE (Guadeloupe), Emmanuel RICHON (île Maurice), Eric MARTHELI (Martinique/France) etc...Ils et elles ont rectifié des erreurs de dates ou de titres d'ouvrages ou nous ont signalé des éléments que nous n'avions pas indiqués faute d'en avoir eu connaissance. Qu'ils en soient remerciés !

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Ils comprennent maintenant ce que vivent les Palestiniens depuis...70 ans

    Il y a très exactement 70 ans, en 1948 donc, l'état d'Israël était créé sous l'égide de l'ONU pour servir de patrie aux Juifs que l'Europe avait tenté de génocider. La population arabe locale fut alors chassée de ses terres ancestrales en quasi-totalité et repoussée vers la Jordanie et le Liban où elle croupit depuis dans des camps de réfugiés.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Les grandes dates de la langue créole (version n° 16)

   Si l'objectif premier de cette liste, qui ne sera jamais close, est d'informer le grand public sur les différentes œuvres écrite en créole publiées depuis 3 siècles et demi dans les différents pays créolophones du monde (Amérique et Océan indien) ainsi que sur les travaux scientifiques (en linguistique, sociolinguistique, histoire, anthropologie, sociologie, psychologie, didactique, traductologie etc.), elle sert aussi à mettre des visages sur des noms. En effet, si presque tout le monde connaît ceux de nos grands auteurs francophones (CESAIRE, FANON, GLISSANT, CONDE, SCWARZ-BART, ROUMAIN, ALEXIS, DEPESTRE etc.) ou bilingues (GAUVIN, CONFIANT etc.), peu de gens savent à quoi ressemblent le poète haïtien Oswald DURAND, le nouvelliste guadeloupéen Gilbert de CHAMBERTRAND, le fabuliste martiniquais Gilbert GRATIANT, la romancière mauricienne Lindsey COLLEEN, le linguiste saint-lucien Dalphinis MORGAN ou encore la traductrice seychelloise Penda CHOPPY.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Les grandes dates de la langue créole (version n° 15)

   La langue créole a intéressé, depuis près de trois siècles, toutes sortes d'esprits brillants, originaires tant des pays créolophones que de France, d'Allemagne, des Etats-Unis, du Canada, du Congo-Kinshasa, du Brésil, du Japon etc...Erudits locaux, missionnaires européens et étasuniens, linguistes et sociolinguistes de haut vol, traductologues, didacticiens, écrivains ou encore journalistes, mais aussi simples militants de la langue n'ont cessé d'œuvrer pour cet idiome que paradoxalement nombre de ses locuteurs dénigrent ou délaissent.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Les grandes dates de la langue créole (version n° 14)

   La présente liste ne s'adresse bien évidemment pas aux spécialistes du créole (ou créolistes) lesquels connaissent ou en tout cas sont censés connaître la plupart des publications ainsi que des événements autour de la langue créole mentionnés ci-après. Cette liste a une cible prioritaire : le grand public (surtout celui qui est dit "cultivé").

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Le mauvais procès fait aux études décoloniales
Raphaël Confiant

   N'y allons pas par quatre chemins ! Foin de circonvolutions intellectualo-universitaro-machin !

  Qui a inventé la notion de "race" ? Cette première question découle d'un constat : parmi les innombrables reproches fait aux tenants des études décoloniales revient comme un leitmotiv le reproche de "racialisme" ou de "vision racialiste". On l'a encore vu dernièrement lors d'un manifeste de 80 intellectuels français (plus un Africain qui n'aime pas le manioc et un Algérien allergique à l'arabe classique). Ou encore quand l'on voit l'inqualifiable Houria BOUTELDJA-bashing qui sévit dans les grands médias depuis quelque temps.