Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Blocs-notes

Le bloc-notes de Patrick Mathelié-Guinlet

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
Une Turquie à la recherche de son identité.
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Prix Médicis étranger 2005, Neige est un roman touffu, un texte très littéraire sans hermétisme, qui nous présente, à travers le regard d’Orhan Pamuk, une Turquie à la recherche de son identité.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Soirée électorale du 3 décembre 2015 : la stratégie suicidaire de Serge Letchimy.
Yves-Léopold MONTHIEUX

On le sait, la liste Ensemble pour une Martinique nouvelle (EPMN) conduite par Serge Letchimy, dernier président de la défunte région, était largement favorite à l’élection des 3 et 16 décembre 2015 de la nouvelle collectivité territoriale de Martinique (CMT). On a pu dire que les habits de président de cette collectivité avaient été inspirés par le successeur d’Aimé Césaire, et à ses mesures. Le président du Parti progressiste martiniquais (PPM) avait en face de lui un vieil et redoutable adversaire, Alfred Marie-Jeanne. Mais il avait battu ce dernier aux élections municipales de Fort-de-France, en 2001, et aux élections régionales de 2010.  En outre, ce dernier pouvait paraître fatigué sous le poids de l’âge et de ses nombreux combats politiques. Par ailleurs, Serge Letchimy avait su, par le biais de l’EPMN, obtenir l’adhésion de plusieurs maires notamment de droite et paraissait pouvoir compter sur la quasi-totalité des réseaux qui structurent la société civile martiniquaise. Il avait donc de bonnes raisons de croire à la victoire facile.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
Michèle LACROSIL, écrivaine guadeloupéenne des années 60, elle a ouvert un chemin…
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Dans les années 50, cent ans seulement après l’abolition de l’esclavage, Sapotille écrit son journal à bord du bateau qui l’emporte vers une mère patrie magnifiée. Elle espère oublier en France un passé douloureux et des déboires sentimentaux. Mais « la marée des souvenirs » la submerge.

Le bloc-notes de Fernand Tiburce FORTUNE
Une promenade en forêt
Fernand Tiburce FORTUNE

Véronique Robbaz laisse derrière elle des années d’enseignement à l’Université des Antilles-Guyane, où elle a partagé « La Littérature Nord Américaine » (North american literature) avec des générations d’étudiants antillais, pour prendre le pinceau et s’adonner à ce qui, davantage qu’un passetemps, est une véritable passion, la peinture sur toile.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
12 octobre 1492 : Colomb et sa bande de dingues
Raphaël Confiant

 C'est un jour comme aujourd'hui, à la même date mais cinq siècles plus tôt, que Christophe COLOMB et ses trois caravelles abordèrent l'île de Guanahani dans les Bahamas.

Le Bloc-notes de Jid
Schœlcher : inauguration de la bibliothèque Municipale Georges De Vassoigne
Judes DURANTY

En ce début de mois d’octobre cette dénomination de la Bibliothèque municipale constitue à mon sens un double clin d’œil. Georges a vu le jour un certain 25 octobre 1931 et le 28 octobre Journée Internationale du créole par ce geste c’est assurément la reconnaissance de son travail de poète et de fabuliste créole.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
رسالة الى ساحرتي المحبوبة

أكتب اليك من الطرف الاخر للمحيط الأطلسي. لم نتقابل ابدا لكني

اكتشفت نضالك بفضل الأنترانت. كما انني قرأت أيضا كتبك التي

تكشف نزعة "فانونية" كانت قد امتلكت قلبي بادئ ذي البدء.

Le bloc-notes de Lucien PAVILLA
La peur de la deuxième vague
Lucien PAVILLA

L’alerte maximale en Île de France suscite inquiétude, interrogation et en même temps colère dans l’opinion.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Nouvelle-Calédonie : le référendum et la lettre du gouverneur
Yves-Léopold MONTHIEUX

Le referendum de la Nouvelle-Calédonie vient à point nommé pour nous rappeler que l’abolition de l’esclavage en 1848 n’avait pas mis fin à la colonisation française et que celle-ci allait s’enrichir en 1853 d’un nouveau territoire.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Confirmation des prédictions de la théorie générale de la Relativité
Raphaël Confiant

 C'est donc en 1915 qu'Albert Einstein établissait la Théorie générale de la Relativité. Il y a donc un peu plus d'un siècle et année après année, décennie après décennie, ses prédictions s'avèrent justes.

Le bloc-notes de Raphaël CONSTANT
PETITES PIQURES DE RAPPEL
Raphaël Constant

 L’idéologie (coloniale) dominante est telle qu’on peut penser comme évident ce qui au fond ne l’est pas du tout si on s’en tient aux principes et non à la propagande.

Le bloc-notes de Raphaël CONSTANT
HOMMAGE AU COMBATTANT HUMBERT MARBEUF
Raphaël Constant

 J’ai rencontré Humbert MARBEUF en 1987 à la Prison de Fresnes. Militant du MPGI, combattant de l’ARC (Alliance Révolutionnaire Caraïbe qui a agi en Guadeloupe, Guyane, Martinique et France de 1983 à 1989), il avait été déporté de sa terre natale la Guadeloupe pour être incarcéré en France.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Les historiens n’accusent pas vraiment Joséphine de Beauharnais (Lettre -2- à Oliwon Lakaraïbe)
Yves-Léopold MONTHIEUX

La page débats de France-Antilles de ce jeudi revient sur le « phénomène » Joséphine qui apparaît, ainsi que le dit le titre principal, comme le sujet d’un « débat sans fin ». Cependant, au vu du dossier du jour et de l’article principal, tout indique qu’on devrait plutôt s’acheminer vers la fin du débat, à moins que ce ne soit un fonds de commerce politique à conserver à tout prix. En effet, tous les témoignages évoqués dans cet article concourent à la mise hors de cause de l’impératrice dans le rétablissement de l’esclavage par son époux, Napoléon Bonaparte.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
ELSA ENTRE LES AFFRES DU PASSE ET L'ESPERANCE DU FUTUR
Raphaël CONFIANT

    Ce premier roman de Pierre Sainte-Luce pourra, de prime abord, dérouter car il fait voyager le même personnage, Elsa, entre le XVIIIe siècle et le XXIe.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
La très improbable victoire du créole écrit (quatrième partie)
Raphaël CONFIANT

   Victime du phénomène massif de décréolisation qui affecte nos sociétés comme on l'a vu dans les articles précédents, le créole écrit peine à s'affirmer.

Le bloc-notes de Léandre LITAMPHA
De L’INSURRECTION de la Martinique en 1870-71
Léandre LITAMPHA

-1870 – 2020, 150 ans déjà-

Cette histoire, autrefois un peu marginalisée -quand même racontée par les anciens déjà disparus- prend de plus en plus d’importance aux yeux du peuple martiniquais. Comme pour le 22 mai, cet évènement est fêté chaque année.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
L’INQUIETANT LICENCIEMENT DE M. FLORIMONT CHEZ PEUGEOT
Jean-Laurent Alcide

 Dans le France Antilles su 23 septembre, le directeur général de Blue Automobiles, la société de vente des voitures Peugeot à la Martinique, appartenant à la famille békée Aubéry, a fait la déclaration suivante : « Qu’est-ce qu’un bon vendeur ? Celui qui vend le plus de véhicule ? Ce n’est pas notre conception de la vente. » 

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
La très improbable victoire du créole écrit (3è partie)
Raphaël CONFIANT

   Nous avons vu, dans les deux premiers articles, que le créole écrit est désormais visible un peu partout en Guadeloupe, Guyane et Martinique.

Le Bloc-notes de Jid
Jid, Jude DURANTY, AN MILITAN KA LITÉ POU KREYOL MATJÉ

Jid, Jude DURANTY obtient la Licence en langue et culture régionale en 2010 ancien bibliothécaire il est retraité depuis septembre 2019. Il a publié une trentaine d’ouvrages dont 17 en créole.

Le bloc-notes de Fernand Tiburce FORTUNE
L’approche du sacré  chez  Dumas JEAN-JOSEPH (1934-2000)
Fernand Tiburce FORTUNE

La commune du Robert (Martinique –Caraïbe) avait organisé, il y a quelques années, une rencontre d’artistes martiniquais, autour d’un thème difficile, mais auquel tout créateur doit être un jour confronté : l’Art et le sacré. Dumas JEAN-JOSEPH (DJJ) avait exposé « Voyage céleste -1993-94».

Pages