Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Vakabonnajri

Vakabonnajri
JEAN-MARC PULVAR, JOURNALISTE OU PETIT TÉLÉGRAPHISTE DE VARSOVIE ?

   Que certains journalistes internationalement connus de la Table du diable aux falaises de Grand-Rivière ne se sentent plus pisser et se prennent pour ce qu'ils ne sont pas n'est pas bien grave. Cela fait partie du folklore local. Mais là où ça ne fait plus rire, c'est quand ils inventent de toute pièce de fausses informations ou servent de relais à des rumeurs infondées. Quand ils ne servent pas de bras armés à des crapules maçonniques assoiffées de pouvoir.

Vakabonnajri
      Diplôme d'ingénieur des années 50 : les coups volent bas à l'approche des élections territoriales

   Après le chef de la droite martiniquaise qui a déclaré qu'en termes d'indicateurs économiques, la Martinique était l'avant-dernière des territoires d'Outremer juste avant Mayotte, ce qui est totalement faux, voici que le Brutus lucéen, en pleine séance plénière de la CTM (retransmise pourtant sur le Net), dénigre un conseiller exécutif au motif que ce dernier n'aurait qu'"un diplôme d'ingénieur des années 50" !

Billet du Jour
Le nom de Bernard Hayot et du Groupe GBH ne figurent pas dans le rapport parlementaire de Serge Letchimy

  On se souvient qu'après avoir nié le problème du chlordécone en 2007 et avoir fait les revendeuses des marchés de Foyal huer les noms des écologistes L. Boutrin et R Confiant, coupables d'avoir publié un livre dénonçant ce scandale, S. Letchimy fut nommé responsable d'une commission d'enquête parlementaire en 2019 soit...12 ans plus tard. 

Vakabonnajri
Lutte contre le chlordécone : le culot monstre du PPM

   Parmi tous les opportunistes qui ont défilé ce samedi 17 février pour dénoncer le probable non-lieu dans le scandale du chlordécone, le PPM remporte la palme. Le pompon !

Vakabonnajri
    CEREGMIA : la justice compte-t-elle nous refaire le coup des "documents perdus" ?

  Chacun se souvient de la stupéfaction des avocats des parties civiles dans l'affaire du CHLORDECONE lorsque les magistrats leur ont annoncé, il y a trois semaines, que des éléments du dossier avaient été...perdus.

Vakabonnajri
Ki sa drapo wouj-vè-nwè a ka fè adan bankoulélé-tala ?

 Nou pa ka kriyé sa an kannaval mé an bankoulélé pou anchay rézon. Ni omwens dé éti fok nou katjilé anlè yo : zafè viris-la ek zafè drapo wouj-vè-nwè a.

Vakabonnajri
Islamisme et noirisme ou les impasses du nouveau millénaire

   En ce début du XXIe siècle, il semblerait que l'obscurantisme revienne au galop avec ses vieux démons qui, dans le passé, conduisirent à tant d'impasses.

Vakabonnajri
Ceregmia : jusqu'à quand la justice compte-t-elle ignorer les citoyens qui se sont mobilisés contre la corruption ?

   Le scandale du CEREGMIA (12 millions d'euros soustraits à l'Université des Antilles) est en passe d'être enterré depuis que l'affaire a été délocalisée au tribunal de Paris.

Vakabonnajri
Dans les grands pays, un sondage de 500 personnes est considéré comme valable mais en Martinique, 2.300 personnes, c'est de la merde !

   Lors de la dernière plénière de la CTM, un abruti d'élu du mouvement PEYI-A s'est permis de dire que 2.300 Martiniquais, "ce n'est rien".

Vakabonnajri
De quel droit s'attaque-t-on à l'avocat Louis Boutrin ?

 Dans ce petit pays de Martinique, il y a des limites à la décence et à l'honnêteté intellectuelle que certains n'hésitent jamais à franchir, sûrs et certains de leur impunité.

Vakabonnajri
"Dézafi" (1975) de Frankétienne, le premier roman en créole haïtien

      Dans nos pays, il y a des gens qui ne manquent vraiment pas d'air. Pour le dire plus simplement : qui font preuve d'un culot monstre.

Vakabonnajri
Plénière de la CTM (21 et 22 décembre 2020) : où les limites de l'odieux et de l'ignoble sont franchies
 
  Un député est quelqu'un qui a été élu pour voter les lois et qui est donc mieux placé que quiconque pour connaître lesdites lois. D'autant qu'il touche 7.000 euros par mois...
Vakabonnajri
Des travailleuses du sexe nous parlent de leur client le plus riche

« Il m'a donné 20 000 dollars en liquide après que je l'ai promené en laisse à Times Square. »

Vakabonnajri
FESTIVAL MARTINIQUE MERVEILLE DU MONDE : LE PRÉSIDENT DU PARC NATUREL REFUSE DE PAYER DES ARTISTES

Le Président fantomatique du Parc Naturel de Martinique (PNM) a décidé de régler ses comptes plutôt que d’en demander. Profitant de la dernière plénière de la Collectivité Territoire de Martinique, au mépris du principe du contradictoire, il a jugé utile de brandir une facture du PNMl en arguant qu’il n’y avait pas  de bon de commande. Pathétique ! (Voir production 1).

Vakabonnajri
L'ESAT RIVIERE L'OR NE DEPEND AUCUNEMENT DE LA CTM

   A quelques mois des élections territoriales, le PPM, ses amis, parents et alliés ne savent quoi inventer pour discréditer ou faire des croche-pattes aux conseillers exécutifs de la CTM.

Vakabonnajri
Classement UNESCO : "Le dossier est jugé suffisamment mature pour être déposé officiellement par la France auprès de l'UNESCO" (lettre du Ministre de la Transition écologique à Louis Boutrin)

 Hier, la Martinique a assisté à la plus grande et indécente opération de récupération politicienne de ces dernières années. C'en était, en effet, quasiment surréaliste !

Vakabonnajri
Michel Herland : anatomie du vandalisme Martiniquais ou comment mordre la main qui vous nourrit

   L'auteur de l'article odieux ci-après est Michel HERLAND, ancien professeur à l'Université des Antilles et membre de l'ex-CEREGMIA.

Vakabonnajri
Un Collectif pour faire toute la lumière sur les "Totems de Saint-Pierre"

 Il semble que les choses commencent à bouger dans cette Martinique qui semble se contenter de vivre au jour le jour depuis quelque temps.

Vakabonnajri
An chofè lotobis té ka limen zong-li mé...
 
   ...kon dabitid, lo bann mal-milé a ki asou sé rézo sosial la di konmkwa sé batdous misié té ka batdous ek lamenm yo annni tonbé anlè zékal-do'y.
Vakabonnajri
Alexandre Capo-Chichi, nous ne vous autorisons plus à utiliser le nom de Frantz Fanon !

   Il y a mille manières d'insulter la mémoire d'un grand homme et notre compatriote Frantz Fanon en fut un dont l'oeuvre résonne à travers le monde entier.