Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Média

Média
Jik An Bout n°180

Sommaire:

- La Laïcité : un masque du communautarisme suprématiste occidental

- Radio “Jik An Bout”: Notre nouvel outil pour la communication alternative

- Lanné tala sé lanné Jala!

- Inde: Des paysans mobilisés depuis plus de six mois

- Argentine: Un prédateur nommé PFIZER

- 2020 : Année de crises et de victoires

- Les 11 accords secrets signés entre la France et ses territoires coloniaux d’Afrique noire

Média
Jik An Bout n°179

Sommaire

- La démocratie occidentale : une cynique entourloupe

- CNCP, MODEMAS et PKLS : ensemble pour transmettre et suivre le cap

- L’enquête du Collectif des ouvriers (es) agricoles empoisonnés (es) par les pesticides se poursuit

- “Cette pandémie aura été plus médiatique et politique  que meurtrière.”

- Kanaky: La lutte pour la conquête de la Souveraineté se poursuit !

- C’est notre propre stratégie qui doit prévaloir

- Quelques rappels sur Hong kong et la guerre de l’opium

Média
Puiser dans nos traditions pour nous aider à surmonter la crise
Georges Erichot

Cʼest une fin dʼannée qui ne ressemble à aucune autre que les Martiniquais sʼapprêtent à vivre. Cʼest en effet dans une ambiance empreinte de morosité que seront fêtés Noël et le passage au nouvel an. Car 2020 ne nous aura pas laissé de bons souvenirs. Chacun garde en mémoire tous ces épisodes difficiles que le pays a traversés.

Média
Patriyot #96 Décembre 2020

Le Patriyot 96, de Décembre 2020, est paru

Média
Jik An Bout n°178

Sommaire:

- Première partie de l’article “République, démocratie, laïcité : trois leurres pour harponner les Peuples.

- Une nouvelle étape dans la lutte du Collectif des Ouvriers (eres) empoisonnées (es) par les pesticides.

- Non à l’expulsion des frères Haïtiens!

- Côte d’Ivoire – Ghana : Des producteurs de cacao en lutte contre des multinationales.

- Gaza: L’Etat voyou d’Israel protège ses soldats criminels.

- Venezuela : Le chien aboie, la caravane passe.

- Parole à Olivier JEAN-MARIE

Média
Jik An Bout n°177

La pandémie de Covid 19 vient nous rappeler l’ampleur des menaces de destruction qui planent sur l’humanité.

Média
Les récentes intempéries imposent une révision du mode d’occupation de notre territoire

Après une sécheresse historique qui a privé dʼeau la quasi-totalité du pays durant de très longs mois, nous voilà, depuis quelques semaines, confrontés à un excès de pluviométrie qui sʼest acharné sur une grande partie de la Martinique.

Média
Patriyot #95 Novembre 2020

Le Patriyot 95, de Novembre 2020, est paru

Média
Jik An Bout n°176

Partout dans le monde, les gouvernements des pays impérialistes et capitalistes orchestrent la mise en place d’une implacable dictature planétaire. Dans un texte en quatre parties, nous proposons des éléments le démontrant, selon nous, de façon incontestable.

Média
Intérêt général, démocratie et argent public
Michel Branchi

Finalement, le Préfet de la Martinique a compris que lʼintérêt général commandait de contraindre le propriétaire foncier de Séguineau, le seigneur Bernard Bally, de laisser la Collectivité territoriale de Martinique installer la canalisation qui permettra de diriger lʼeau de la rivière Capot vers les usagers du Centre et du Sud de la Martinique.

Média
Asé pléré annou lité n°389 - novembre 2020

La distribution d’eau potable a été au-devant de l’actualité au cours du carême 2020, particulièrement sec. Nombre d’abonnés ont subi des coupures allant sur plusieurs semaines, précisément dans le centre et le sud. Se posent de multiples questions.

Média
Comptes de la Ville de Fort-de-France : La Chambre régionale des comptes (CRC) relève de nouvelles falsifications au CA 2019 et au BP 2020
Michel Branchi (in "Justice" n° 44)

La chambre régionale des comptes CRC) a de nouveau condamné la gestion catastrophique de la municipalité néo-PPM de Fort-de-France dans un avis daté du 13 octobre 2020 et notifié officiellement le 23 octobre 2020.

Média
Lang kreyòl la sibi anpil diskriminasyon nan medya an Ayiti

Gen moun ki kwè, itilizasyon lang mas pèp la nan media yo, kale anpil jounalis medyòk

Média
Jik An Bout n°175

Partout dans le monde, les gouvernements des pays impérialistes et capitalistes orchestrent la mise en place d’une implacable dictature planétaire. Dans un texte en quatre parties, nous proposons des éléments le démontrant, selon nous, de façon incontestable.

Média
Malgré la baisse de la population, la croissance avait redémarré
Michel Branchi (avec Insee)

L’Institut national de la Statistique et des études économiques(Insee) vient de livrer deux documents très utiles pour la lecture de la situation économique martiniquaise.

D’un côté les comptes économiques annuels de 2019 (Cerom n°31- Octobre 2020) et de l’autre la conjoncture économique du 2ème trimestre 2020 (Insee conjoncture Martinique n°11- octobre 2020).

Média
Patriyot #94 Octobre 2020

Le Patriyot 94, d'Octobre 2020, est paru

Média
Jik An Bout n°174

Partout dans le monde, les gouvernements des pays impérialistes et capitalistes orchestrent la mise en place d’une implacable dictature planétaire. Dans un texte en quatre parties, nous proposons des éléments le démontrant, selon nous, de façon incontestable.

Média
Plénière des 1 et 2 octobre : Procès électoral pour rendre la CTM responsable des effets économiques et sociaux de la crise sanitaire
Michel Branchi

Comment faire d’une plénière riche de 79 dossiers montrant l’engagement plein de la collectivité territoriale de Martinique sur tous les fronts de l’action pour résister à la crise économique résultant de la crise sanitaire un acte d’accusation de sa responsabilité dans cette dernière ?

Média
Jik An Bout n°173

Depuis plusieurs mois, la dénonciation du crime d’empoisonnement commis par l’Etat colonial, la caste békés et autres complices locaux prenait une ampleur inattendue. Le gouvernement français avait cru pouvoir écraser la contestation en systématisant la répression policière et judiciaire. Des actes de violence avérés et une cascade de procès se sont abattus sur les militants anti-chlordécone qui avaient manifesté devant les centre commerciaux.

Média
Réagir : De la résilience à la construction de l’avenir martiniquais
Michel Branchi

La crise sanitaire a précipité le monde dans une crise exceptionnelle, peut-être pire que celle de 1929/30. Le capitalisme vacille.

Pages