Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Rékolonmi

Rékolonmi
Des entrepreneurs antillais sauvent Corsair, aidés par la Guadeloupe et l'Etat
Pierre-Henri de Menthon

Au bord de la faillite, la compagnie contrôlée par des investisseurs allemands va être reprise par des entrepreneurs antillais. Avec l'appui de l'Etat, et du département de Guadeloupe.

Rékolonmi
La ONU declara la mandioca como el alimento del siglo XXI

La yuca o mandioca tiene numerosas y diferentes aplicaciones, como la fabricación de papel y celulosa, la panadería, industria textil, farmacéutica y cosmética, fertilizantes, en campos petroleros y siderúrgicos y como alimento.

Rékolonmi
Pauvreté dans les DOM : enfin des données précises
Centre d'Observation de la Société

La note de l’Insee sur les revenus 1  dans les départements d’outre-mer, publiée à l’été 2020, n’a pas fait grand bruit alors qu’elle offrait des données tout à fait inédites. Pour la première fois l’Insee a publié le taux de pauvreté de chacun des départements, mesuré en utilisant le seuil national fixé à 60 % du niveau de vie médian et non le seuil local. Résultat : plus de 30 % de pauvres en Martinique et en Guadeloupe en 2017, 42 % à la Réunion, 53 % en Guyane et même 77 % à Mayotte. De quoi s’alarmer.

Rékolonmi
Emmanuel Farhi, économiste et professeur à Harvard, est mort
Jean Tirole (in "Le Monde")

Brillant théoricien, il avait reçu le Prix du meilleur jeune économiste de France en 2013. Il a notamment travaillé sur la fiscalité, la macroéconomie et la finance internationale. Emmanuel Farhi est décédé le 23 juillet, à l’âge de 41 ans.

Rékolonmi
Adan lis péyi ki ké pli mapipi an 2024, ni 4 ki sé péyi l'Azi

 Lis-tala sé dé gran sikti kapitalis ki établi'y : Labank Mondial ek FMI (Fon Monétè Entènasional). Kidonk sa yo ka miziré, sé riches global sé péyi-a.

Rékolonmi
Croissance, chômage, dettes : Que nous réserve la crise économique aux Antilles ?
Tribune
Jean-Marie Nol, économiste

La mutation de la société Antillaise va forcément s'accélérer avec l'émergence d'une nouvelle économie reposant sur la théorie de la destruction créatrice et la restructuration de pans entiers du secteur des services. Le choix important auquel nous sommes confrontés est entre l’isolement nationaliste et la garantie du maintien de la solidarité nationale L’épidémie elle-même et la crise économique et sociale qui en résulte sont des problèmes mondiaux. Ils ne peuvent être résolus efficacement que par un soutien massif de l'Etat français aux entreprises et ménages de la Martinique et de la Guadeloupe.  Sans les mesures de l'Etat, le constat serait bien sans conteste la ruine de l'économie de la Martinique et de la Guadeloupe.

Rékolonmi
Marie Gustave «Le jardin créole, lieu de pérennisation des savoirs»

Marie Gustave fait feu de tout bois pour la reconnaissance de la médecine traditionnelle aux Antilles. Présidente de l’Association pour la promotion des plantes médicinales et aromatiques de la Guadeloupe (Aplamedarom), elle organisait le mois dernier un colloque international. Elle nous raconte comment les rimèd razié font leur retour en force sous les tropiques.

Rékolonmi
GESTION DE LA GLACE, UNE SOLUTION POUR LES PÊCHEURS DU SUD ATLANTIQUE
Louis BOUTRIN

Hier, vendredi 26 Juin 2020, j’ai reçu les marins pêcheurs du Vauclin et du Francois mobilisés devant la CTM.

Rékolonmi
Orange condamné à payer près de 250 millions d'euros à Digicel

Orange a été condamné en appel à verser près de 250 millions d'euros de dommages-intérêts à Digicel, un opérateur antillais, pour des pratiques anticoncurrentielles.

Rékolonmi
Canne à sucre « Le sucre a perdu le tiers de sa valeur sur le marché mondial »
Conséquence du coronavirus
Manuel Marchal

Les prix historiquement bas du pétrole rend beaucoup moins intéressant de produire de l’éthanol au Brésil. Cela pousse à produire plus de sucre. La production brésilienne pourrait augmenter de plus de 18 % pour atteindre plus de 35 millions de tonnes. Ce sucre sera moins cher à l’exportation en raison de la dévaluation de la real, monnaie brésilienne, par rapport au dollar. C’est un brutal bouleversement du marché sur lequel est vendu le sucre réunionnais.

Rékolonmi
LA CTM RENOVE LE PORT DE PÊCHE DE COSMY
Louis BOUTRIN

Martinique-Trinité, 10 juin 2020. Une délégation de la CTM conduite par le Conseiller exécutif en charge de l’Economie bleue, Louis BOUTRIN, a été accueillie par le Maire de Trinité, Frédéric BUVAL sur le chantier de rénovation du Port de COSMY, patrimoine de la CTM. Au menu de cette réunion de travail sur site la rénovation des aménagements pour les Marins-Pêcheurs, le remplacement de la machine à glace, la lutte contre les activités illégales de réparation navale et la sécurisation du port.

Rékolonmi
DOM-TOM : pourquoi certains Français sont-ils plus égaux que d'autres ?
Yves Brossard (TourMag)

Le flou artistique qui règne autour de la promesse de vacances dans les départements et territoires d'outre-mer, a interpellé Yves Brossard, patron de Primea Hotels en Guadeloupe. Il regrette "l’attente, les revirements, l’incertitude (qui) aggravent considérablement la situation" des entreprises. "Attendre le 15 juin sera inutile, le train sera déjà parti : les Français auront déjà choisi de rester en métropole ou d’aller ailleurs au sein de l’Union européenne..."

Rékolonmi
Le melon de Guadeloupe et Martinique menacé par la baisse du trafic aérien

(AFP) - En pleine saison de production, les melons de Guadeloupe et de Martinique, vendus en majorité à l'export, pâtissent de la réduction du trafic aérien liée à l'épidémie de coronavirus, déplore jeudi la Région Guadeloupe qui a débloqué plus de 350.000 euros pour financer le surcoût des vols affrétés.

Rékolonmi
MARIN : MISE EN SERVICE DES INSTALLATIONS DU PORT DE PÊCHE

Ville du Marin - Lundi 6 avril 2020. L’arrivée la veille d’un bateau de 5 tonnes de vivaneau a été l’occasion d’une mise en service des installations flambant neuves du Port de Pêche du Marin. Les nombreux clients ont pu ainsi découvrir dans des conditions d’hygiène et de sécurité optimales le nouveau Marché au Poisson, propriété de la Collectivité Territoriale de Martinique.

Rékolonmi
Le krach boursier menace les retraites dans de nombreux pays

Aux Etats-Unis, les fonds de pension auraient perdu 2 000 milliards de dollars en quinze mois.

Rékolonmi
La libérienne Antoinette Sayeh nommée directrice générale adjointe du FMI
Une africaine à Bretton Woods

La Libérienne Antoinette Sayeh est désormais directrice générale adjointe du Fonds monétaire internationale (FMI). Elle sera donc l’une des quatre DGA de l’institution de Bretton Woods.

Rékolonmi
Voeux 2020 : pour que tout pousse à l’innovation avec le PARM

Vendredi 24 janvier 2020, le Président du PARM, Monsieur Daniel MARIE-SAINTE, recevait les partenaires et clients du PARM pour leur offrir ses Vœux.

Une réception conviviale, placée sous le signe de la valorisation des travaux du PARM et plus particulièrement sur l’ouvrage « Les trésors exquis des fruits et légumes tropicaux », aboutissement du programme de recherche sur la qualité nutritionnelle des fruits et légumes récoltés en Martinique.

Rékolonmi
EDDY MARAJO : "ARRETONS LE DISCOURS REMPLI DE CLICHES !"

   Sur ZOUK-TV, le consultant et chroniqueur Eddy MARAJO remet les pendules à l'heure s'agissant de l'importance du groupe béké au sein de l'économie martiniquaise : 11%.

   Tout le reste est détenu par des multinationales françaises (la COLAS etc.) et internationales (MacDo etc.), ce qui, dit MARAJO  avec raison, ne semble émouvoir aucun Martiniquais. L'attention et la vindicte sont focalisés sur les Békés à cause de la gravissime affaire du chlordécone, mais nous ne sommes plus très loin du jour où 95% de l'économie de la Martinique sera entre les mains de non-Martiniquais (qu'ils soient français ou étrangers).

   Ecoutons donc...

Rékolonmi
LE "CAFE EXCELLENCE MARTINIQUE" EN BONNE VOIE

   Ce jeudi 21 novembre, deux experts de la société USHIMA COFFEE CORPORATION, l'une des plus grosses sociétés d'importation de café du Japon, ont fait une visite sur plusieurs exploitations de la Martinique, notamment à La Médaille (propriété de Mr PAJOUL) et à Trinité, sur lesquels ont été plantés du café "arabica".

Rékolonmi
 FOK NOU CHACHE ABOLI REKOLONMI-KONTWE A

   Dépi pasé yon siek, politisien Matinik ka goumen pou sa vréyé Matinik douvan.