Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Péyi kréyolopal

Ayiti
Privé de l’argent de la diaspora, Haïti pourrait perdre plus de 30% de son PIB
Ifto Fils-aime

Les transferts des haïtiens vivant à l’étranger représentent plus de 30% du Produit Intérieur Brut (PIB) du pays. Une source vitale pour le financement en Haïti, mais actuellement en péril en raison des mesures de confinement et les difficultés économiques induites par la pandémie de Covid-19 dans plusieurs pays depuis son apparition en Chine en décembre dernier.

Sent-Lisi
Saint Lucia, Dominica Assist Martinique In Its COVID-19 Battle

Saint Lucia and Dominica have come to the assistance of Martinique in its battle against COVID-19, by supplying much needed medication to the French-speaking Island.

Matinik
COVID-19 : PAS DE « STRATÉGIE MARTINIQUAISE » SANS EXPERTISE MARTINIQUAISE
Francis Carole

 Imaginer que l’on puisse mettre en œuvre une « stratégie martiniquaise » de gestion du Covid-19 sans une expertise scientifique martiniquaise relève de l’illusion et de la naïveté.

Matinik
COVID-19
Kréyolad 817
Jid

Ni an viryis ki fet asiparé komkidiré pabò Lachin. I fè bon déga ek atjelman ou sé di i pran avion épi i toupatou asou latè.

Ayiti
Kreyòl ayisyen: sa nou dwe konnen sou li
Hugues Saint-Fort

Rezime: Atik sa a devlope sa ki esansyèl pou tout Ayisyen ta dwe konnen sou prensipal lang moun pale ann Ayiti, lang Kreyòl, men ke malerezman anpil moun konnen mal, swa paske lekòl ann Ayiti pa te janm aprann yo anyen sou li, swa paske yo menm pa janm fè efò pou mete bèt sou yo, swa paske yo meprize  pwòp lang yo pale toulejou avèk Ayisyen parèy yo. Atik la esplike ki sa Kreyòl ayisyen ye  epi ki sa li pa ye; ki kote li sòti; ki sa li reprezante pou Ayisyen an jeneral epi ki plas li dwe okipe nan edikasyon ann Ayiti. Se yon atik ki baze sou syans lengwistik ki se espesyalite mwen. Li pa gen okenn vize polemik. Li pa fè okenn «voye monte».

Mo kle:                                                                                       
Lang Kreyòl, lengwistik, edikasyon, lang matènèl, lang sous Kreyòl, kreyolofòn.

Matinik
Mort de Jacques, fils de Aimée Césaire : Un homme multidimensionnel
Le Quotidien (Sénégal)

Jacques Césaire, figure de la culture martiniquaise, ancien directeur du Service artistique de la télévision publique, est décédé mercredi soir à Fort-de-France. Jacques, qui était l’un des 6 enfants de Aimé Césaire, est mort à presque 82 ans.

Ayiti
Haïti-Impunité : Jean Fénèl Thanis du PHTK, arrêté en possession de 400 kg de marijuana en mars 2019, libéré vendredi par grâce présidentielle pour « décongestionner les prisons »
By Rezo Nòdwès

« Grace présidentielle » dans le nom du coronavirus – Jovenel Moise libère un allié du pouvoir impliqué dans le trafic des stupéfiants. Il avait été arrêté à Ganthier en possession de plus de 400 kilogrammes de marijuana.

Matinik
ACCÉLÉRER NON LE RETOUR À L’ÉCOLE MAIS LE DÉPISTAGE MASSIF POUR SAUVER DES VIES
Francis CAROLE

Dans son avis du 8 avril, le conseil scientifique Covid-19 de l’outre-mer affirme que l’épidémie risque de « s’aggraver dans les semaines qui viennent ». « Environ trois à quatre semaines » précise-t-il, soit début mai, justement dans la période choisie par le gouvernement pour que des milliers d’enfants, de jeunes, de personnels de l’Education Nationale retrouvent le « chemin de l’école »...

Matinik
Krab ka ri
Kréyolad 816
Jid

Dimanch ek lendi Pak anlo krab té kontan pas Istanislas1 mandé moun pa alé bò lanmè manjé matoutou. Kidonk yo alabri pas nonm ek fanm ankazé ek bien klété épi an zafè «ankazaj jénéral»-la.

Matinik
Oui ! Nous sommes bien en guerre !
Appel du CNCP à la mobilisation générale

Le Président de la République Française a déclaré que « Nous sommes en guerre » et il a désigné l’ennemi : le coronavirus !  Chacun aura constaté que l’essentiel de la stratégie de celui qui se pose en chef des armées  consiste à naviguer à vue et à  colmater superficiellement les brèches. Quelques uns lui trouvent des excuses en arguant que la pandémie était totalement imprévisible, qu’il fait de son mieux et qu’on devrait accepter ses décisions sans rechigner, la gravité de la situation  appelant tous et toutes à réaliser « l’unité nationale » ! Eh bien non ! Emmanuel MACRON est coupable de mise en danger de la population et ne doit bénéficier d’aucune circonstance atténuante. Les pandémies de ce type étaient non seulement prévisibles mais, plus encore, elles étaient annoncées. Il est de ceux qui ont organisé le sabotage des services publics de santé, faisant matraquer et gazer le personnel qui tirait la sonnette d’alarme quant aux  catastrophes qui  en découleraient. Sa principale préoccupation n’est pas de combattre la pandémie mais plutôt d’empêcher le système capitaliste de sombrer.

Gwadloup
SOVÉ GWADLOUP, AVANT TOUT
KSG ( Kolèktif pou Sové Gwadloup)

Dans ce contexte où la pandémie du Covid-19 met en extrême danger le monde, et la Guadeloupe dans le monde ; au-delà de la peur bien compréhensible et du besoin sécuritaire du plus grand nombre, il faut s’exprimer. Réfléchir et agir par soi-même, sans s’en remettre à la seule parole présidentielle française.

Sen Bart
LA COLLECTIVITE DE SAINT-BARTH AUTORISE LA BAIGNADE PARCE QUE...

 ...parce que...parce que...Aucun de nos "grands médias" locaux ne vous le dira évidemment. Soit leurs "grands journalistes" ne le savent pas soit ils font exprès de se taire.

Lwiziàn
How social distancing is helping revive a dying language in Louisiana

It’s a story Lian Cheramie has told and heard so many times in her life, it’s become folklore.

Matinik
La vérité sur la canalisation endommagée de l'usine Vivé
Daniel Marie-sainte (conseiller exécutif CTM)

PENURIE D’EAU POTABLE :

REPONSE A CEUX QUI ACCUSENT LA CTM

Prenant la suite du média « officiel » qui a donné la parole à Mr Florent GRABIN, le premier défenseur de Mr Bernard BALLY, la radio RCI a donné la parole à Mr Paul Louis BOUROUILLOU, le second défenseur de Mr Bernard BALLY.

Matinik
POUR UNE STRATÉGIE MARTINIQUAISE DE LUTTE CONTRE LE COVID-19
Francis CAROLE

La crise du Covid-19 met gravement en danger notre peuple et bouscule profondément les logiques politiques et institutionnelles d’avant mars 2020. C’est un moment d’Histoire que nous devons assumer, ensemble, avec lucidité, créativité, courage et audace, sous le souffle intransigeant de l’urgence.

Gwadloup
La lutte contre le SARS COV2 : la victoire des Méditerranéens sur les Jacobins
Errol Nuissier

L’histoire de la lutte contre le virus de niveau international, nous renvoie en France, à un vieux débat notamment mais pas seulement, à nos cours d’histoire de collège, à l’époque où l’on évoquait la lutte des Girondins contre les Jacobins. Les premiers ont essayé par tous les moyens, légitimes ou non, légaux ou illégaux, et en vain, de faire entendre leurs compétences, leur représentation du pouvoir dans le pays, et bien évidemment, leur vision de l’Homme. Les premiers étaient pour, ce que les Allemands appellent le régionalisme ou les landers, les seconds pour un pouvoir central domicilié à Paris. Les Jacobins ont farouchement combattu les Girondins, en démontrant selon eux, par la force s’il en était besoin, qu’ils avaient raison. C’est bien connu, la raison du plus fort est toujours la meilleure (La Fontaine, Le Loup et l’Agneau). C’est d’ailleurs ce système qui jusqu’à ce jour est en vigueur en France.

Matinik
Andidan
Kréyolad 815
Jid

Rété andidan sé sa gouvelman mandé pou konbat Korona viryis-la. Ni moun ki bien tann yo klété bòkay-yo.

Matinik
Appel à la solidarité des élus du Nord
Joseph PÉRASTE

Pour les scientifiques, il est désormais acquis que le Covid 19 n’a ni frontière, ni ethnie, ni classe sociale de préférence ; la pauvreté est son lit de prédilection !

Matinik
PLAN EXCEPTIONNEL D’URGENCE SOCIALE DE LA COLLECTIVITÉ TERRITORIALE DE MARTINIQUE
Francis CAROLE

Lors de la plénière du jeudi 9 avril, la CTM a voté, à la quasi unanimité, le PLAN EXCEPTIONNEL D’URGENCE SOCIALE, d’un montant total de 1 125 000€. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un plan permettant de faire face aux urgences générées par l’épidémie du Coronavirus. Il est clair que la collectivité, en fonction de l’évolution de la situation, devra reconsidérer les actions et les enveloppes envisagées. À l’évidence, du fait même de la catastrophe économique inéluctable à venir, nous procéderons à l’élaboration d’un second plan, sur la base du bilan de celui-ci et du niveau des défis qui se poseront.

Matinik
UN COMITE DE SALUT PUBLIC POUR EXIGER QUE L'ETAT FRANCAIS PRENNE SES RESPONSABILITES

   Nous l'avons déjà maintes fois souligné sur ce site : l'Etat français exerce ses droits de tutelle sur la Martinique, mais ignore complètement les devoirs qui vont avec.

   Près de 300 personnes et une dizaines d'organisations demandent donc la création d'un "Comité de Salut Public" comme on peut le voir dans les documents ci-après...