Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL
2012, Centenaire de la naissance de Léon Gontran DAMAS

ET CÆTERA

Léon Gontran DAMAS

28yenm simenn
dimanch 8 -> sanmdi 147 jwiyé 2012

 

 

 

 

 

 

 

Et cætera

Devant la menace allemande, les 
Anciens Combattants Sénégalais
adressent un câblogramme
d'indéfectible attachement.
(Les Journaux.)

Aux Anciens Combattants Sénégalais
aux Futurs Combattants Sénégalais
à tout ce que le Sénégal peut accoucher
de combattants sénégalais futurs anciens
de quoi-je-me-mêle futurs anciens
de mercenaires futurs anciens
de pensionnés
de galonnés
de décorés
de décavés
de grands blessés
de mutilés
de calcinés
de gangrenés
de gueules cassées
de bras coupés
d'intoxiqués
et patati et patata
et cætera futurs anciens

Moi
je leur dis merde
et d'autres choses encore

Moi je leur demande
de remiser les
coupe-coupe
les accès de sadisme
le sentiment
la sensation
de saletés
de malpropretés à faire

Moi je leur demande
de taire le besoin qu'ils ressentent
de piller
de voler
de violer
de souiller à nouveau les bords antiques
du Rhin

Moi je leur demande
de commencer par envahir le Sénégal

Moi je leur demande
de foutre aux "Boches" la paix

(Léon Gontran DAMAS, Pigments, Présence Africaine, 1972, 2003, 2005, p. 27)
Pigments, avec une préface de Robert Desnos et un bois gravé de Frans Masereel. Paris: G.L.M. Éditeurs, 1937 pour la 1ère édition.
Ouvrage saisi et interdit en 1939 pour atteinte à la sûreté de l'État !!!
Édition définitive avec une préface de Robert Goffin et un dessin hors-texte de Max Pinchinat, Paris : Présence Africaine, 1962.

* * *

Et cætera

10 lannen dèyè, Chich O C té rapé "Et cætera" (Kraké Damas mwa di mars 2002 atè Kamalakuli)

ou

http://www.facebook.com/photo.php?v=1687723678562&set=t.1401783477&type=3

* * *

Et cætera

In response to a German threat, the 
Senegalese Veterans of War have
cabled an expression of their
unremitting loyalty to France...
(from news reports.)

To the Senegalese veterans of war
to future Senegalese soldiers
to all the Senegalese veterans or soldiers
that Senegal ever will produce
to all the future veterans
former and future regulars
what do I care, future, former
pensioners
n.c.o.'s
broken-down
decorated
mutilated
poison-gassed
disabled
disfigured
alcoholic
amputee
       past and present soldiers
       et cetera et cetera

Me
I say SHiT
and that's just half of it
 
Me
I ask them to
shove
their bayonets
their sadistic fits
the feeling
the knowing
they have
filthy
dirty
jobs to do

Me
I ask them
to conceal the need they feel
to pillage
rape
and steal
to soil the old banks of the Rhine anew

Me I ask them
to begin
by invading Senegal

Me
I call on them
to leave the Krauts in peace !

(traduction en anglais de "Et cætera" par Ellen Conroy Kennedy in "Black World",

a Johnson publication, vol.XXI, n°. 3, january 1972)