Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Péyi-andéwò

Fwans
Les Antilles naviguent à vue

L’université des Antilles (Guadeloupe et Martinique) pourrait mourir avant de naître officiellement : 23 évènements, répertoriés dans les deux îles du 3 au 13 mars 2015, m’incitaient à le penser. Évolution du 15 au 23 mars : davantage de sérénité, absence de communiqués agressifs, pas de grève sur le pôle Guadeloupéen (grève pourtant annoncée pour le 16 mars 2015)

Fwans
8 mai 2015 : le PIR fête ses 10 ans avec… Angela Davis
PIR

C’était il y a 10 ans.

Le 8 mai 2005, 4 mois après la publication de notre appel « Nous sommes les indigènes de la République », 3 mois après la loi du 23 février 2005 consacrant une lecture positive et institutionnelle de « l’œuvre française dans ses colonies » et 5 mois avant la révolte des quartiers qui embrasera la France pendant plus de 15 jours, s’élançait notre première Marche des Indigènes de la République.

C’était donc un 8 mai. Jour de deuil pour nous, indigènes de France, qui pleurons la mort de nos ancêtres massacrés par l’armée française le 8 mai 1945, à Sétif, Guelma et Kherrata, en Algérie (45 000 morts). Jour de fête pour la République française qui commémore sa libération de 1945.

Fwans
Quand un rapporteur est évincé pour éviter le compromis Assemblée-Sénat
Les cuisines de l’assemblée

C’est encore une histoire abracadabrantesque que celle du projet de loi relatif à l’Université des Antilles.

Pour faire bref, ce texte revient à acter la séparation de l’Université de Guyane et de celle des Antilles, avec à la clé des questions complexes de gouvernance pour l’université des Antilles.

Fwans
MEMOIRE D'ENCRIER AU SALON DU LIVRE DE PARIS

Mémoire d’encrier au Salon du livre de Paris du 20 au 23 mars 2015

Fwans
RACISME (S) ET PHILOSEMITISME D’ETAT OU COMMENT POLITISER L’ANTIRACISME EN FRANCE ?
Houria Bouteldja, membre du PIR

Allocution de Houria Bouteldja à la Maison de la Littérature à Oslo, le 3 Mars 2015, lors de la conférence « Minorités, nationalisme et États-Nations ».

Fwans
PROFESSEURS ET ETUDIANTS SE MOBILISENT CONTRE LA PENURIE BUDGETAIRE A L'UNIVERSITE
http://campus.lemonde.fr

La lettre de la présidente de l'Université des Antilles à Geneviève Fioraso est plus que jamais d'actualité et montre bien que la situation de l'Université des Antilles est loin d'être isolée ou exceptionnelle. Plus que jamais la solidariité entre la Guadeloupe et la Martinique doit être de mise, pour réclamer les moyens dont les étudiants antillais ont besoin pour travailler sereinement à la construction de leur avenir professionnel.

Fwans
LES DEPUTES REFUSENT QUE LES REGIONS EXERCENT UNE "TUTELLE" EN MATIERE D’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR
Projet de loi NOTRE
Par Camille Cordonnier

Les députés ont adopté l’article 12 bis A amendé du projet de loi Notre, lors de la discussion générale du texte dans la nuit du 20 au 21 février 2015. Ils ont voté un amendement gouvernemental supprimant les dispositions qui, dans cet article, introduisaient "une tutelle de la région sur les autres collectivités locales", dès lors que celles-ci souhaitaient subventionner l'enseignement supérieur. La discussion sur le texte doit se poursuivre jusqu’au 10 mars prochain.

Fwans
L'UNIVERSITE DES ANTILLES, LES AMENDEMENTS ET LE CEREGMIA
http://www.freepawol.com/

La loi sur la ratification de l’Université des Antilles a été adoptée à l’Assemblée Nationale ce 19 février. Seul un des amendements Lurel/Letchimy a été voté. Plusieurs syndicats avaient dénoncé ces "amendements de dernière minute", tout comme le groupe des Patriotes.

Des députés se sont étonnés de la méthode et le scandale du CEREGMIA a nourri les débats. Victorin Lurel était seul sur les bancs de l'hémicycle pour tenter de faire changer le texte. Après avoir dénoncé l'acharnement dont serait victime son ami Fred Célimène, directeur du CEREGMIA, Serge Letchimy a t-il préféré de ne pas en entendre davantage ?

Nous évoquons ici des documents qui démontrent encore l'étendue du scandale qui est au centre des intrigues politiques, qui menacent l'Université des Antilles et l'avenir de nos étudiants.

Fwans
VICTORIN LUREL : "LES VOLEURS DU CEREGMIA, QU'ILS AILLENT EN TAULE !"

Le 19 février dernier s'est donc déroulé un vif débat à l'Assemblée nationale sur le projet de loi de ratification de l'ordonnance de juillet 2014 portant transformation de l'Université des Antilles et de la Guyane en Université des Antilles, projet qui a été adopté. Victorin Lurel, député de la Guadeloupe, avait présenté deux amendements : l'un sur les conditions de répartition des dotations budgétaires par le conseil d'administration de l'Université ; l'autre sur la gouvernance de l'université qui demandait la suppression de l'élection conjointe du président de l'université et des présidents des deux pôles. Le premier amendement a été rejeté, le second adopté.

Fwans
«NON À LA RÉGIONALISATION DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET LA RECHERCHE AUX ANTILLES»
Projet de loi Université des Antilles
Communiqué de Dominique GILLOT

Dominique GILLOT, corapporteur de la mission d'information sur l'Université des Antilles et de la Guyane, publié le 16 avril 2014, regrette que l'Assemblée Nationale ait adopté le 19 février 2015 un amendement de dernière minute faisant fi du travail réalisé au Sénat et du consensus construit par les Sénateurs.

Fwans
DEFENDONS L’UNIVERSITE DES ANTILLES !
Daniel Marie-Sainte

Les députés LETCHIMY et LUREL manœuvrent pour la scission de l’Université des Antilles. Le projet de loi portant « transformation de l’UAG en Université des Antilles et ratifiant l’ordonnance du 17 juillet 2014 », a été adopté en 1ère lecture par le Senat le 29 janvier 2O15.

Fwans
UNIVERSITE DES ANTILLES : LA COMMISSION DE L'ASSEMBLEE NATIONALE UNANIME

Commission des affaires culturelles : Dispositions applicables à l'université des Antilles et de la Guyane

Fwans
PLUS QUE JAMAIS, IL FAUT COMBATTRE L’ISLAMOPHOBIE
Saïd Bouamama, Houria Bouteldja, Ismahane Chouder, Alain Gresh, Michèle Sibony, Denis Sieffert
 
Le Monde.fr | 15.01.2015 
 
L’attaque contre Charlie Hebdo a suscité une émotion légitime dans tout le pays. Rien ne justifie un tel crime ; rien ne justifie que l’on s’en prenne à une rédaction ; rien ne justifie que l’on assassine des journalistes, des policiers, de simples citoyens, certains parce qu’ils sont juifs. Nous ne savons pas s’il y aura un « avant » et un « après » ce 7 janvier, mais il est vital que s’ouvre un débat sur l’avenir commun que nous voulons.
 
Celui-ci a commencé, mais il s’engage dans une voie dangereuse, celle d’accuser les critiques de Charlie Hebdo d’être, plus ou moins directement, responsables des morts du 7 janvier.
Fwans
CE QU’IL Y A DE NON CHARLIE EN MOI
Par Rony Brauman sur www.lemonde.fr

Je suis Charlie, je ne suis pas Charlie. Le Charlie en moi est accablé par l’assassinat de figures familières, chantres de la grivoiserie et de la dérision, il est bouleversé par la mort de ces bouffeurs de religion dont l’outrance et le mauvais goût rigolards étaient la marque de fabrique.
 

Fwans
LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT DE TOUS LES FRANÇAIS
Par Joëlle URSULL

Vous avez osé, Mr Hollande, en 2015 au vu et au su de tous, insulter par omission des peuples, oui des peuples entiers. Lors de la commémoration du 70ème anniversaire de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz, vous avez affirmé que : « LA SHOAH EST LE PLUS GRAND CRIME, LE PLUS GRAND GENOCIDE, JAMAIS COMMIS »

 

 

Eta-Zini
OREGON WAS FOUNDED AS A RACIST UTOPIA
Matt Novak sur http://gizmodo.com/

When Oregon was granted statehood in 1859, it was the only state in the Union admitted with a constitution that forbade black people from living, working, or owning property there. It was illegal for black people even to move to the state until 1926. Oregon's founding is part of the forgotten history of racism in the American west.

Fwans
NON A L’« UNION NATIONALE » DERRIERE LES IMPERIALISTES ! OUI A L’« UNION POLITIQUE » ANTIRACISTE ET ANTI-IMPERIALISTE !
http://indigenes-republique.fr/

 

S’exprimant sur le carnage survenu à Charlie Hebdo sur BFM/RMC, Jeannette Bougrab, ancienne secrétaire d’État sous la présidence de Nicolas Sarkozy, a déclaré : « Je pense qu’il y a une responsabilité ». Elle évoque notamment « certains mouvements de gauche », les « Y’a Bon Awards » et ajoute : « Les Indigènes de la République sont coupables (…) ils ont accusé plusieurs fois Charlie Hebdo d’islamophobie. »

Mme Bougrab appelle même l’État à des mesures encore plus fermes: « les mesures législatives, dit-elle, ne sont pas suffisantes » devant ce qu’elle considère comme une « guerre déclarée ». Elle a réitéré ces accusations dans le Grand Journal de Canal + le 9 janvier. C’est à se demander si ce n’est pas Caroline Fourest qui murmure aux oreilles de Mme Boughrab, elle qui vient de déclarer « ceux qui dénoncent l’islamophobie ont armé le bras des assassins ».

Fwans
DEFERLANTE RACISTE ET ISLAMOPHOBE DANS TOUTE LA FRANCE
Publié le 9 janvier 2015 in| paris-luttes.info

paris.luttes.info. Un site d’infos anticapitaliste, anti-autoritaire et révolutionnaire. Ce site internet est aussi bien un relais qu’une caisse de résonance des luttes, résistances et conflictualités en cours, dans Paris et ses banlieues…

Fwans
METTRE FIN A LA BARBARIE
Attentat à Charlie Hebdo
Tribune de Robert SAE

Des personnes qui massacrent les membres de leur famille avant de se suicider, des employés ou des lycéens qui déciment leurs collègues et amis à l’arme automatique , des « loups solitaires » ou des « cellules terroristes » qui  attaquent des civils innocents à l’arme blanche ou à la bombe, des illuminés qui massacrent des centaines de villageois. Qu’est-ce qui explique cette débauche de barbarie ? Est-il possible d’y mettre fin ? Certains se lamentent : « Le monde  est devenu fou ! »,  « Les derniers temps sont arrivés » et beaucoup se contentent d’espérer passer entre les mailles du filet en implorant la grâce des cieux !

Fwans
JUSTICE CONDAMNE CATEGORIQUEMENT CET ACTE BARBARE ET REVOLTANT
Attentat à Charlie Hebdo
Communiqué du journal Justice

La Direction et la Rédaction de Justice  condamnent le lâche attentat perpétré contre le journal Charlie-Hebdo. Nous assurons les familles endeuillées de notre solidarité et de notre compassion.

A travers les journalistes et les autres personnes assassinés, c’est la liberté de penser autrement et l’esprit critique qui sont visés par le courant obscurantiste et réactionnaire des fondamentalistes musulmans. C’est un attentat contre  la culture et  la fraternité, fondements de l’émancipation humaine, au nom de la religion.