Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Nich pédagojik

Nich pédagojik
Castoriadis, un grand philosophe oublié

Restée étrangement à l’écart de l’institution universitaire, l’œuvre du philosophe français d’origine grecque Cornélius Castoriadis poursuit aujourd’hui son chemin de manière souterraine. La première biographie que lui consacre l’historien de la vie intellectuelle François Dosse révèle la lucidité d’une réflexion politique qui influence de nombreux intellectuels de gauche actuels sur la question de l’autonomie, de l’imaginaire ou de l’émancipation.

Nich pédagojik
Le Fanon de Homi Bhabha. Ambivalence de l’identité et dialectique dans une pensée postcoloniale
par Maria-Benedita Basto

Au début des années 1980 le travail de Frantz Fanon, et en particulier son livre Peau noire, masques blancs, constitue pour Homi Bhabha, jeune intellectuel d’origine indienne, issu d’une petite minorité zoroastrienne-perse à Bombay, venu pour étudier à Oxford, un point de départ important pour élaborer sa contribution spécifique au champ émergent des études postcoloniales.

Nich pédagojik
Entretien avec Ramón Grosfoguel

Cette  traduction  est le  fruit  d’un travail collectif, réalisé par Anne-Laure Bonvalot, Laura Lema Silva, Laura Nguyen, Philippe Colin et Claude Bourguignon Rougier. L’interview de R. Grosfoguel a eu lieu en août  2015.

Nich pédagojik
Le Code Noir - Quand la Loi française disait «esclavage» et «droit» dans la même ligne
Les Soirées-Débats du GREP Midi-Pyrénées
avec Lluís SALA-MOLINS

Professeur émérite de philosophie politique à l’Université Paris I et à Toulouse II Jean-Jaurès.
Auteur de Le Code noir ou le Calvaire de Canaan, (Presses universitaires de France, coll. Quadrige. Grands textes)

conférence-débat tenue le 20 Mai 2017 à la Cave-Poésie de Toulouse, dans le cadre de Rio Loco

Nich pédagojik
La philosophie de la libération et le courant décolonial

« C’est un fait: des Blancs s’estiment supérieurs aux Noirs.
C’est encore un fait: des Noirs veulent démontrer aux Blancs
coûte que coûte la richesse de leur pensée,
l’égale puissance de leur esprit.
Comment s’en sortir ?1 »

Nich pédagojik
INTERROGER LES USAGES DE L’IDENTITE : LA FICTION POUR MIEUX RESPIRER
Eddy Banaré

L’emploi répété du mot identité semble, depuis plusieurs décennies, l’avoir défait. C’est le destin des mots qui cristallisent les défis d’une époque. La démarche de Vincent Descombes consiste en un inventaire raisonné et critique des usages du terme. S’il paraît avoir perdu du sens, il a au moins gagné en gravité. Le premier constat est que le mot est, dès son origine, fondé sur des impossibles « physique » et « logique ». De plus, ce mot a évidemment changé et il s’agit désormais d’explorer les causes et les enjeux d’un basculement et de réinvestissements sémantiques. V. Descombes observe que « l’identité est maintenant une qualité que l’on peut conserver, ce qui veut dire que c’est aussi une qualité que l’on peut perdre ou que l’on peut vouloir défendre contre ce qui menace de la détruire » (p. 13). Pour le meilleur et le pire, le mot est brandi, il sert de bouclier et d’arme de guerre, il justifie bien des mépris et des négations de l’autre. C’est une boîte de Pandore en même temps qu’un bunker : décliner son identité protège tout en mettant en danger. Le mot est à la fois stimulant et asphyxiant.

Nich pédagojik
Frantz Fanon, le « chaînon manquant » de la psychiatrie martiniquaise
cairn.info

Parler de la psychiatrie, c’est parler de la société qui l’a organisée. Parler de la psychiatrie en Martinique, c’est parler d’une histoire amputée, marquée par les non-dits, les oublis plus ou moins névrotiques.

Nich pédagojik
La violence et l’histoire dans la pensée de Frantz Fanon
Mustapha Haddab | cairn.info

La valeur de l’œuvre de Frantz Fanon tient en grande partie à sa proximité temporelle, spatiale et aussi psychologique des réalités sur lesquelles elle porte. L’analyse qui y est conduite des phénomènes liés au racisme, comme celle des spécificités de la maladie mentale liées à la discrimination ou à l’oppression coloniales, de même que celle des conduites sociales des différents groupes sociaux vis-à-vis de cette oppression, ou encore les études sur les conditions et les effets sociaux de l’instauration d’États indépendants en Afrique, sont l’expression d’expériences directes, dans lesquelles l’implication de Fanon était très forte, et ses engagements complètement assumés.

Nich pédagojik
Que faire des postcolonial studies ? À propos de Vivek Chibber
revueperiode.net

Dans Postcolonial Theory and the Specter of Capital, Vivek Chibber développe une discussion polémique autour des études subalternes et postcoloniales. Son argumentation consiste non pas tant à nier la nécessité d’une « provincialisation de l’Europe », qu’à contester la capacité de la critique postcoloniale à mener ce projet à bien. L’auteur tâche de montrer que les théories sociales « universalistes » ne sont pas nécessairement homogénéisatrices, mais offrent des instruments permettant de penser les différences historiques sans sombrer dans une nouvelle forme d’orientalisme. Fait assez rare pour être souligné, Chibber prend au sérieux les énoncés de ses adversaires postcoloniaux et les passe au crible de la recherche historique et de la pensée marxiste. Car c’est bien le fond de la dispute : l’héritage de Marx est-il valable pour penser les sociétés au-delà de l’Europe ?

Nich pédagojik
«  L’ESTHETIQUE/AESTHESIS DECOLONIALE EST DEVENUE UN CHAMP DE CONNEXION POUR L’ENSEMBLE DES CONTINENTS.  »
Une conversation avec Walter Mignolo
http://www.contemporaryand.com/

C& s'entretient sur le concept des esthétiques décoloniales, avec Walter Mignolo, chercheur académicien à la Duke University,

Nich pédagojik
Anthropologies hégémoniques et colonialité
Arturo Escobar et Eduardo Restrepo

Cet article traite de l’articulation entre anthropologie et colonialité. Partant de la distinction entre anthropologies hégémoniques et subalternisées, notre propos est d’identifier certains des mécanismes qui introduisent et consolident certaines hiérarchies entre les différentes institutionnalisations et localisations anthropologiques. Ces mécanismes reproduisent et naturalisent un sens commun disciplinaire qui est profondément et structurellement colonial.

Nich pédagojik
« BAT M’A JRANA WE-SEBBAH Y-GUERGUER » : EN FINIR AVEC L’UNIVERSALISME BLANC
par Houria Bouteldja http://indigenes-republique.fr/

Ce texte est le fruit d’un travail entamé lors d’une conférence à l’université de Berkeley le 20 avril 2016, puis poursuivi à l’université du Mirail (Toulouse) le 25 août 2016 et au camp décolonial (Reims) le 27 août 2016.

Nich pédagojik
SEVERINE KODJO-GRANDVAUX : « LA COLONIALITE EST TOUJOURS D’ACTUALITE ! »
By Parfait Tabapsi http://thisisafrica.me/

Journaliste, Sévérine Kodjo-Grandvaux n’est pas moins philosophe. Elle a soutenu une thèse sur la construction et la déconstruction de l'idée de "philosophie africaine" à Rouen et publié ‘Philosophies africaines’ (Présence africaine, 2013). Invitée à Dakar et Saint-Louis dans le cadre des Ateliers de la pensée, elle a présenté une communication sur l’estime de soi en Afrique. Elle en explique ici le contenu ainsi que sa réflexion sur la décolonisation des savoirs.

Nich pédagojik
ANNAKS
Non chak mòso teks an liv / Le paratexte en créole
Pa konnet, mové! par Éric Marthéli

Poutji wouchach-tala?

Tout matjè ki ékri an liv an kréyol ni an problem lè i pou fini woulman liv-la (mise en page). Ki manniè pou di, ki mo kréyol itilizé pou: préface, postface, introduction, sommaire, biographie, autres ouvrages de l’auteur, déjà paru, à paraître, glossaire, lexique, bibliographie, etc.?

Nich pédagojik
Francis Affergan, Martinique : les identités remarquables. Anthropologie d’un terrain revisité
Philippe Chanson

Paris, PUF, 2006, 162 p., bibl., index (« Ethnologie »)

Nich pédagojik
L’antisionisme n’est pas de l’antisémitisme

Israël qui n’a respecté aucune des résolutions des Nations Unies, qui agit comme il veut sans tenir compte du droit, reste un Etat impuni. Le dire aujourd’hui vous fait passer pour un ennemi des juifs. C’est cela le chantage qui sévit en France et qui fonctionne bien.

Nich pédagojik
QUAND LES FEMMES AVAIENT NETTEMENT PLUS BESOIN DE SEXE QUE LES HOMMES
par audren https://lesfessesdelacremiere.wordpress.com

Et comment le stéréotype s’est inversé. Traduction d’un article publié par la sociologue américaine Alyssa Goldstein sur le site Alternet.org. J’inaugure aujourd’hui la catégorie traduction. Il y a concernant les histoires de couple, de sexe et de genre, une réelle richesse à aller voir ce qui se dit en dehors de notre cocon culturel francophone et néanmoins un peu autiste. Je vous traduis donc cet article remarquable, publié le 19 mars 2013 sous le titre original When Women Wanted Sex Much More Than Men – And how the stereotype flipped, et qui me parle énormément puisque j’aime bien tout ce qui bouscule les idées reçues et remet un peu les pendules à l’heure en matière de sexe et de stéréotypes sexuels.

Nich pédagojik
LE « CODE NOIR » EST BIEN UNE MONSTRUOSITE
Louis Sala-Molins http://www.lemonde.fr/

Parmi d’autres, deux lectures de l’histoire de la codification de l’esclavage des Noirs sont en cours. Accompagnant dans Le Code Noir, ou le calvaire de Canaan l’exhumation en 1987 (PUF, l’édition en cours est la douzième) du Code Noir, l’une d’elles confronte cette codification aux idéologies de son temps, Grand Siècle, Lumières, Droits de l’homme et du citoyen, Révolution, République, Empire, Restauration et j’en oublie, en analyse et pondère chaque article, s’attarde sur les comportements des maîtres, insiste sur la licité scandaleuse de l’esclavage, la condamne en bloc et parle de « monstruosité juridique ».

Nich pédagojik
Jungle créole et malibu barbies : l’utopie antillaise et hawaïenne.
Nathalie Schon

Nathalie Schon est spécialisée dans les pays francophones (territoires français d'outre-mer) et littératures comparées et des cultures (française et américaine outre-mer). Elle a travaillé comme "visiting lecturer" à l'Université de Virginie (Etats-Unis) et l'Université des Antilles-Guyane (Martinique) et en tant que lecturer (maître de conférence) à l'Université de Manchester (Royaume-Uni). Elle a obtenu plusieurs bourses de recherche post-doctorale et d'écriture (Ministère des Affaires étrangères et AUF et bourse de recherche de l'Université de Manchester). En 2003, elle publie "l'Auto-exotisme dans les littératures des Antilles françaises". Elle travaille actuellement sur un livre sur les littératures et cultures d'Hawaï dans une perspective comparatiste. Nathalie est également sous-titreuse professionnelle et traductrice. Elle travaille pour des festivals internationaux de cinéma, des chaînes de télévision (Arte, Travel Channel) et des sociétés de production cinématographique (StudioCanal, Kinowelt).

 

Nich pédagojik
« LES SCIENCES SOCIALES NE JOUENT PLUS LEUR ROLE DE CONTRE-POUVOIR »
http://www.lemonde.fr/

Dominique Boullier, professeur de sociologie et chercheur au Médialab à Sciences Po Paris, est spécialiste du numérique. Il est, depuis 2012, directeur exécutif du programme international Forccast, qui vise à favoriser l’émergence de projets éducatifs numériques innovants. Il participera à la table ronde sur le thème « Civilisation numérique : quels contre-pouvoirs ? », organisée dans le cadre du Monde Festival et animée par Laure Belot.