Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Bra pou nou alé

Bra pou nou alé
Olivier Ernest Jean-Marie soutient Montray Kréyol

Que serait le paysage médiatique si Montray Kréyol n’existait pas ?

Il serait plus conformiste et plus pauvre !

Bra pou nou alé
Karl Paolo : "Montray Kréyol doit vivre !"

"On ne peut pas tuer l’idée à coups de canon ni lui mettre les poucettes [menottes]."

Bra pou nou alé
René Ladouceur : "On ne touche pas à Montray Kréyol !"

Je ne connais pas le fond de l'histoire mais, depuis ma Guyane natale, j'accours, je vole, à bride abattue. Rien ne saurait justifier la censure dont semble être l’objet Montray Kreyol.

Bra pou nou alé
Jude Duranty soutient Montray Kréyol

Le dicton créole dit « yo pa ka vréyé woch an pié-mango vid » le travail d’information de Montray Kréyol est attaqué par ceux qui n’aiment pas la pluralité de l’information. Celle ouverte sur le monde et particulièrement la Caraïbe et l’Amérique latine, précisément capable de nous permettre de forger notre opinion sur ce qui se passe dans le monde.

Bra pou nou alé
Hughes Bartheléry : "Montray, pa kité nou !"

          Si ni an ti pawol moun té ka kriyé anmwé an 2009 é ki ka konvini toutafetman MontrayKréyol, sé bien ta la.. « Montray sé ta nou sé pa ta yo ». Nou ka mandé yo pa tjwé'y ba nou, pa tiré'y an lanmen nou, sé sel jounal nou ni ki pa anba lopsion pèsonn, ki pa ni dé lanmen'y maré, pas i ka viv anlè sel fos kò'y. I pa ni piblisité, i pa ni sibvansion, i pa ka risivrè lajan pies parti politik, sé nou yonn, wou, mwen, li,  ka tjenbé'y doubout épi an ti sousou chak lanné pou i pé gadé libèté'y.

Bra pou nou alé
CHARLES W. SCHEEL SOUTIENT MONTRAY KREYOL

Plus qu'un site d'information, Montray Kreyol est un lieu de rencontre inestimable où les personnes de toute sensibilité peuvent s'exprimer sur toutes sortes de thèmes concernant la vie aux Antilles.

Bra pou nou alé
Jean-Pierre Arsaye ka soutienn Montray Kréyol

 Montray Kréyol sé an sit ki plis ki nésésè. Ou pé touvé tout kalté artik adan’y, adan pres tout domèn (litérati, sosioloji, istwè, kisasayésa) ek anlè tout kalté sijé.

Bra pou nou alé
Georges-Henri Léotin ka soutienn Montray Kréyol

     Montray Kréyol, nou pé di sé ta tout Matinitjé ki ni an tjè yo lidé défann kilti Matnik épi travay pou chaché dézankayé’y. Sé pa ta ansel moun, sé pa ta ansel ti krey moun. Sé an sèbi, akoté dot, pou kléré pep nou tibren, adan goumen an  i ka mennen an dépi nanni- nannan, asou chimen Libèté..

Bra pou nou alé
Pour la défense de Montray Kréyol et d'une pensée libre martiniquaise
Fernand Tiburce FORTUNE

Selon Raphael CONFIANT, sans avoir été convoqué par un juge, il est mis en examen pour avoir publié dans MontrayKreol  un article écrit en 2018 - dans le cadre de la liberté d’expression, du pluralisme politique et du libre-arbitre - par un collaborateur du journal – Laurent Alcide- qui relatait un événement auquel avait participé  une personne non désignée, bibliothécaire de son état, mais qui se serait reconnue dans l’article,.

Bra pou nou alé
MINA ADELE KA SOUTIENN MONTRAY KREYOL

 Man dèyè Montray Kréyol, man ka sipòté'y padavwè sé an sit ki ka ba tout moun chans di sa yo ni pou di, kidonk  sit-la ka vréyé douvan libèté pawol.

Bra pou nou alé
Léandre Litampha soutient Montray Kréyol

Pourquoi je visite -nous visitons- souvent ce site ?

Ses articles nous ouvrent les yeux et nourrissent nos savoirs, nos consciences tant sur ce qui se passe ici et ailleurs, mais aussi sur des sujets d'actualité qui seraient restés occultes.

Bra pou nou alé
Yves-Marie Séraline soutient Montray Kréyol

J'ai appris avec regret que le travail d'information du site Montray Kreyol était contrecarré par des attaques diverses.

Bra pou nou alé
Yves-Léopold Monthieux soutient MONTRAY KREYOL
Yves-Léopold MONTHIEUX

Comme on peut l’observer dans les « contrechroniques », mes idées politiques s’opposent pratiquement en tous points à la ligne éditoriale du site Montraykréyol. De sorte que mes rapports avec l’écrivain animateur sont souvent musclés et nos échanges en privé, qui pourraient contenir dans un ouvrage entier, ne sont pas piqués des vers. Ils sont de grande franchise et de totale confiance. C’est rare de la part d’intellectuels martiniquais - au rang desquels il me situe avec générosité - qui ont des opinions diamétralement opposées.

Bra pou nou alé
ERNEST PEPIN : JE SOUTIENS MONTRAY KREYOL

Parce qu'il est ouvert à toutes les sensibilités

Parce que cela relève du respect de la liberté d'expression

Parce que c'est un espace qui ne vit pas de publicité

Pour toutes ces raisons JE SOUTIENS !!!

 

Ernest Pépin

Bra pou nou alé
Lucien Pavilla : "Pourquoi je soutiens Montray Kréyol"

Le droit à l'information, qui découle de la liberté d'expression, contribue à la transparence et à la responsabilisation de tout un chacun, à prévoir l'abus d’où qu’il vienne et à combattre la corruption. La liberté d’expression est donc un droit imprescriptible et sacré. Ce droit fondamental qui relève aussi bien des valeurs laïques que démocratiques est le garde-fou pour toute œuvre de l’esprit, par conséquent important pour nous autres auteurs, écrivains, romanciers, dramaturges, chroniqueurs…

Bra pou nou alé
Gerry L'Etang : "Pour Montray Kréyol"

En quatorze années d’existence, le site Montray kréyol s’est hissé aux premières places des espaces de débat culturel et politique de Martinique. Montray compte en effet 40 000 visiteurs quotidiens en moyenne, ce qui témoigne de l’intérêt des Martiniquais (et d’autres) pour les exposés, analyses, pour les billets d’humour, d’humeur publiés par ce site.

Bra pou nou alé
Daniel Boukman soutient Montray Kréyol

   En ces temps où le droit à la liberté d’expression est judicieusement proclamée, MONTRAY KREYOL ouvert à une multiplicité de points de vue depuis de nombreuses années, contre vents et marées, illustre ce principe clé de voûte de l’édifice républicain.

Bra pou nou alé
Le chef des "Proud Boys" est un...Afro-Cubain

  Chacun se souvient de l'appel lancé par Donald TRUMP aux Proud Boys lors de son premier débat télévisé avec Joe BIDEN.

Bra pou nou alé
Ni anchay moun ka fè an patjé bagay adan ti péyi Matinik la

      Lè ou fè tan wouvè radio'w oben télé'w, lè ou jété an zié asou sé nichtwel (rézo) sosial la atè Matinik, ou sé di sé anni ladjè épi dézod ki ni tout lasent-jounen.