Accueil

TRANSPORT : LE RESEAU NORD-ATLANTIQUE OPERATIONNEL

TRANSPORT : LE RESEAU NORD-ATLANTIQUE OPERATIONNEL
 
 Cet événement majeur dans le transport public en Martinique a été noyé dans le début d'hystérie collective à propos du coronavirus.
  Il s'agit de la mise en service du RESEAU NORD-ATLANTIQUE par la Collectivité Territoriale de Martinique après celle du RESEAU NORD-CARAIBE il y a plusieurs mois déjà, ce dernier donnant entière satisfaction aux usagers. Evénement majeur dans un pays grand comme une tête d'épingle où roulent déjà près de 160.000 véhicules automobiles et qui en importe 1.500 chaque...mois.
  Beaucoup de gens sont, en effet, contraints d'utiliser leur véhicule personnel pour se rendre chaque matin au travail. Or, désormais, il est possible de se rendre de Grand-Rivière au Lamentin et mieux, arrivé à destination, d'emprunter le TCSP pour se rendre à Fort-de-France. 20 bus ont été ainsi mis en service par le RESEAU NORD-ATLANTIQUE, cela afin de desservir 6 lignes. Celles-ci, qui, fonctionneront du lundi au samedi et certaines le dimanche, permettront à près de 70.000 personnes de se déplacer.  
 Cette avancée majeure est à mettre à l'actif du président de MARTINIQUE-TRANSPORT, Alfred MARIE-JEANNE et de son vice-président, Louis BOUTRIN. Elle contraste avec l'incurie de la CFTU (dirigée par un membre du PPM) sur le réseau de la CACEM. En effet, les usagers dudit réseau n'ont de cesse de se plaindre depuis des années sans succès et cette même CFTU accuse un déficit annuel de 3 millions d'euros 

Pages