Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

SAINTE-LUCIE ET LA LUMIERE

L'Islam, première religon de Suède ?

Ma chère Lucie, ma petite Martiniquaise,

Le souvenir de ton beau sourire m´inspire à t´écrire encore une fois sur la fête de la Sainte Lucie. Une des fêtes les plus importantes en Suède, bien que les Suédois ne soient pas spécialement religieux. Selon les études de Phil Zuckerman en 2007 sur l´ Athéisme, la Suède est considérée comme le pays le plus agnostique, le plus athée, c´est-à-dire le moins religieux du monde. C´est pour te dire. Ils adorent plus la nature que Dieu, aussi leur priorité va à l´environnement et leur qualité de vie. Une alphabétisation élevée et un chômage moindre que le reste de l´Europe, ont fait depuis longtemps de ce pays un modèle mondial pour le socialisme. Et c´est vrai que les Suédois ne manifestent pas du tout de fanatisme aux valeurs liées à la religion, à la famille et à l’identité nationale. Je répète le bel air. Le slogan “La Suède aux Suédois” appartient aux extrémistes. Ce pourquoi je me rebiffe à “La Gwadloup sé tan nou” qui réveille en moi ce sentiment d´être rejetée de mon pays une fois de plus. Mais puisque je n´aspire heureusement pas à changer le monde, mais à m´universaliser, je ne peux que m´incliner et accepter ce qui est.
Ou ka suiv Sissi ?

Et voilà l´histoire.

Avant le 11ème siècle, les Suédois étaient païens : ils adoraient les Ases, les dieux de la mythologie nordique. Les déesses s´appelaient Frigg, Freyja, Idunn ,Gerd, Fulla , Nanna, etc. Et les grands dieux étaient Freyr, Odin, Thor, ... dont j´ai les effigies sur un autel à la maison. Suis-je païenne ? Descendante d´esclaves et collectionneuse d´objets d´art, il m´arrive de me décrire “fétichiste” car je donne du pouvoir à tout ce qui est créé dans l´intention de faire du bien à l´âme, tel par exemple, une belle peinture ou un bon livre. Je reconnais recueillir plus l´essence des gens et des choses que leur matérialité. Par exemple, lorsque je prie devant la statue de la Vierge Noire ou blanche, je me recueille devant La Force Féminine qu´elle représente, car pour pour moi symboliser est voir l´ invisible dans le visible. Lorsque je regarde ta photo, je sais que ce n´est pas toi. Je me réjouis tout simplement de ton image. Et ou bèl toubòlman ! La beauté et la gentillesse de tes petites sœurs et toi me chavirent le cœur.

En 2006 Dagens Industri (DI), un journal suédois de nouvelles financières a révélé que “les Suédois ont beaucoup plus confiance dans les grandes entreprises suédoises, la télévision publique, les universités suédoises, et la banque centrale que dans l'Église suédoise.” Ce qui ne veut pas dire que les Suédois manquent de foi. Tu sais qu´il ne faut pas confondre coco et abricot. La foi c´est avoir une totale et absolue confiance. Religion signifie : créer un lien social. Je crois plutôt que la religion suédoise est la démocratie qui repose sur le respect de la liberté et de l'égalité des citoyens.

D´après une étude de l´université d´Uppsala, “... l´honnêteté, la tolérance et le respect de l´autre sont des valeurs que la plupart des Suédois ont plus à cœur que la religion.” Même si la plupart des enfants sont baptisés à l´Église de Suède et 40 % font leur confirmation, les contacts de 70 % de Suédois avec l’Église se limitent aux baptêmes, confirmations, mariages, enterrements et dans une fonction de consolation lors d´une tragédie.

Donc, revenons en 1050, l´année que la Suède devient une nation chrétienne. Durant près de 500 ans le catholicisme romain a dominé. Sainte Brigitte, fondatrice du couvent Brigittine à Vadstena est encore un lieu de pèlerinage et la Sainte Lucie... mais restons en 1500 où la Réforme protestante fût insufflée dans toute l´Europe et laissa la Suède convertit à la doctrine de Martin Luther. Qui c´est celui-là ?

Martin Luther, était un moine augustin Allemand excommunié par le pape de l´époque car il tenait la Bible comme seule source de religion sans avoir à passer par l´Église catholique. Mi déba ! Ses protestations créèrent le protestantisme luthérien qui jusqu´en 2000, était une religion d'État. Actuellement, le christianisme luthérien compte seulement 5% de suédois pratiquants et tous ceux qui y sont membres même non-pratiquants paient un impôt à l´église. L’Église catholique à présent, sur 9 millions d´habitants compte 92 000 adhérents dont des Polonais, des Éthiopiens, des Sud-américains... Notons qu´environ 275.000 Suédois sont membres d´Églises libres dont la plus importante est le mouvement pentecôtiste avec environ 87 000 adeptes. Puis, viennent les diverses religions orientales comme le bouddhisme ou l’hindouisme.

Après le protestantisme luthérien, l'islam est la seconde religion en Suède et elle est en voie de progression. La religion musulmane s´étend depuis ces vingt dernières années avec les immigrants de pays à majorité musulmane comme l´Irak, la Bosnie-Herzégovine, le Liban, la Turquie, l'Iran, la Somalie, et les musulmans berbères, le Maroc, l´Algérie, etc. La plus ancienne mosquée est la mosquée Nasir dans la ville de Göteborg et les plus célèbres sont celles de Malmö et de Stockholm. Il y a 145 imams, dont 45, formés par le gouvernement.

D´autres part, la loi suédoise autorisant la célébration des mariages de makoumè (homosexuels) depuis le 1er mai 2008, a été ce mois d´octobre approuvée par 70% des 250 membres du synode de l´Église de Suède. La Suède est dès lors l'un des premiers pays au monde à autoriser la bénédiction des couples homosexuels au sein de sa principale congrégation religieuse. Parlons de tolérance !

Suis-je religieuse ? Après avoir été élevée en Guadeloupe entre ma maman qui baptisa tous ses enfants sans les encourager à une religion car à cette époque disciple de Dame Gerty Archimède (une avocate comme ta maman et ton papa), sa prophétesse communiste qui lui apprenait qu´une femme a des droits, ma grand-mère adventiste du septième jour, mon beau-père, ses tantes et mes grand-tantes catholiques, apostoliques et romains, la famille de mon seul oncle témoin de Jéhovah, mes voisins évangélistes et une amie spiritiste qui vivait d´après les messages des morts et enterrés, un petit monde que je me devais satisfaire en pratiquant tour à tour leur religion; un petit monde qui ne s´entendait pas car de différentes croyances, je peux t´affirmer ma Lucie que j´ai eu ma guerre de religion. En ce moment, consciente d´être colonisée, je considère une conversion politique ou religieuse comme une méchante manipulation, une insulte à ma intelligence infinie, qu´on se le dise.

Trente-cinq ans d´éducation suédoise et l´étude de bon un peu de religions ont rendu ma foi indicible. Je vais dans tous les lieux de recueil où règnent l´amour, la paix, le calme et la sérénité. Et si être religieuse veut dire révérer et vénérer le souffle d´une puissance supérieure indescriptible en moi, en nous tous et en toutes choses sans exception, si être religieuse signifie respecter le choix de chacun, eh bien, je suis profondément religieuse. Autrement, pa mélé mwen ! D´autre part, je reconnais être fascinée par les religions dites primitives que je titre de “Débouya pa péché”, comme le chamanisme, l´animisme, le fétichisme, le totémisme et la mythologie qui me rappelle les contes tim-tim-bwa-sèk.

Ceci écrit, la religion en Suède change de ton, aussi présentement les jeunes Suédois semblent plus conscients de leur spiritualité. Ils osent plus se remettre en question et chercher au-delà de la science le sens authentique de la vie.

Et venons-en au fait ! Tout cela pour te dire ma Lucie que la Sainte-Lucie qui précède les fêtes de Noël se célèbre chaque année le 13 décembre. Croyant ou pas, non seulement c´est une des rares saintes catholiques à être fêtée en Suède, mais c´est aussi ma fête suédoise hivernale préférée, d´où ma joie lorsque tes parents t´ont appelé Lucie qui comme tu le sais signifie lumière en latin. J´aime la lumière, cet agent physique qui impressionne l'œil à dessein de rendre les choses visibles, mais aussi la lumière intérieure ressentie même les yeux bandés.

Selon le calendrier du moyen âge, le 13 décembre était la nuit la plus longue de l´année, à notre époque c´est le 21 décembre. Au moment où je t´écris, le soleil ouvre à peine un œil et le referme tout de suite ma Lucie. Quand il fait sombre, il est clair que l´être humain aspire à la lumière, de la même manière que lorsqu´on est triste on désire la joie.

Selon une des légendes, ces récits qui enrichissent l´imagination et tu m´as dit en avoir beaucoup, Sainte Lucie, une des premières chrétiennes est née en Syracuse en Sicile en l´an 286. Elle avait fait le vœu de rester vierge, alors que sa mère l´avait promis à un jeune homme. À cette époque, ceux qui croyaient en Jésus-Christ étaient persécutés et se cachaient dans des catacombes, des cimetières souterrains pour prier. Je sais que tu sais faire cette élévation de l´âme à Dieu qu´est la prière en vraie catholique pleine de foi et d´amour que tu es Sissi. Donc, en l´an 304, Sainte Lucie bravant tous les incroyants, encourageait les premiers adeptes de Jésus en allant leurs porter à manger et à boire. Pour apporter plus de nourriture et de boissons dans ses bras, elle portait pour s´éclairer une couronne de cinq bougies allumées sur sa tête. Le jeune homme à qui sa mère l´avait promis, déçu et vengeur, l´a dénoncé aux juges ennemis du Christ, qui procédèrent de la brûler sur un bûcher, mais le feu ne voulait pas la tuer, ce qui se fît par une épée. Elle avait dix-huit ans. Ses reliques d´abord à Syracuse ont été transportées à Constantinople et sont actuellement à Venise. Elle est aujourd´hui la patronne de Syracuse en Sicile, la protectrice des paysans, la lumière de la Suède au mois de décembre et elle protège les yeux.

Lorsque littéralement on vit l´obscurité de la Suède en hiver, on comprend que cette sainte soit aussi sacrée et louée dans cette partie du monde où la période de novembre à février est presque dénuée de soleil. En ce moment, la royauté, le ministère, toutes les familles suédoises, les entreprises, les universités, les hôpitaux, les écoles fréquentées par les Suédois et toutes les villes, choisissent ou élisent pompeusement leur Sainte Lucie qui les représentera le 13 décembre.

Dès le matin de ce fameux jour, toute vêtue d´une longue robe blanche, une ceinture rouge et sa couronne de lumière sur ses cheveux lâchés, la Sainte Lucie choisie apporte sur un plateau du café et des brioches de safran, parmi lesquels les “chats de Lucie” avec des yeux en raisins secs, ainsi que du glögg qui est du vin chaud épicé d´écorce d´orange, de cardamome, de girofle, de cannelle, de gingembre et de raisins secs. Si c´est à la maison, les enfants se rassemblent autour du lit des parents, en chantant la chanson de Santa Lucia connue de tous les Suédois qui se respectent.

À la cérémonie, elle passe partout en procession toutes lumières éteintes, suivie de ses demoiselles d´honneur et ses garçons d´honneur coiffés de longs chapeaux en formes de cônes terminés par des étoiles d´or, tous habillés de robes blanches, mais seule Sainte Lucie porte la couronne de lumière. Toute cette sainte journée, de la radio, de la télévision, des foyers, des écoles, des grands magasins... de toutes les sources suédoises, jaillissent toute la journée son hymne. Et tous chantent, chantent, chantent :

Natten går tunga fjät runt gård och stuga.
Kring jord som sol förlät, skuggorna ruva.
Då i vårt mörka hus, stiger med tända ljus,
Sankta Lucia, sankta Lucia.

La nuit pesante rôde autour de nos fermes et nos maisons.
Elle entoure nos terres que le soleil a fuit où planent les ombres.
Alors dans notre sombre foyer, apparaît, couronnée de lumière,
Sainte Lucie, sainte Lucie.

C´est une cérémonie si belle et magique ! Un magnifique hommage à la lumière ! Aussi vois-tu ma Lucie, c´est ce que tu fais. En naissant tu as rappelé à tes parents que tout est possible, parce que tu es née pour apporter la lumière à tes parents, à ta famille, à ton entourage, à ton île la Martinique, au monde entier, à l´univers. Bonne fête ma LUCIE !

Maxette Olsson

Sources :

- Nouvelobs.com avec AFP

- Zuckerman, Phil en 2007), Atheism: Contemporary Rates and Patterns PDF i Cambridge Companion to Atheism. Cambridge: Cambridge University Press.

- www.svenskakyrkan.se – Église de Suède

- www.pingst.se – Mouvement pentecôtiste

- www.islamguiden.com – Guide de l’islam (en suédois seulement)

- Dagens Nyheter (www.dn.se)

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages