Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

QUELLE DIFFERENCE ENTRE Mc DONALD'S ET VICTORIN LUREL ?

Michel GIRDARY

Autrement dit, entre Mc Do et Toto ?

Tout le monde sait très bien que la consommation des produits Mc Donald's est de nature à favoriser la prise de poids, l’obésité et l’apparition de problèmes de santé, principalement au niveau du risque cardio-vasculaire.

Face à l'image négative de la chaîne de restauration rapide Mc Donald's, les publicitaires, jamais en panne d'inspiration ont inventé le concept Mc Do pour créer un lien de proximité avec les consommateurs, histoire de rendre le géant Américain de la malbouffe plus humain, plus acceptable en déclinant un slogan qui tue " Mc Do pour les intimes". Ce slogan aurait ainsi contribué à redorer l'image de marque mais ces produits sont restés, eux, toujours aussi peu recommandés par les nutritionistes.

Dans le paysage politique local (ba kannal), Victorin LUREL dont les effets négatifs sont, eux aussi de notoriété publique (épandage aérien, bouclier prix, décret Lurel sur les carburants, respirer les émanations de gaz de la décomposition des sargasses vous fait du bien)  a décidé d'appliquer les méthodes Mc Do pour apparaitre plus humain, plus amical et plus proche de la population (message subliminal d'empathie).

Les comités de soutien "Toto Lurel" sont très largement inspirés du slogan "Mc Donald's ou Mc Do pour les intimes", histoire de faire oublier le gras, la toxicité du produit et ses nombreux effets pervers sur la santé humaine.

Le produit a été reconditionné, nouvel emballage mais le contenu reste toujours aussi nocif pour la santé des consommateurs ou des électeurs.

On peut manger raisonnablement un menu big mac voire deux mais au-délà, on risque la crise de foie, l'obésité et peut-être la mort prématurée.

Les électeurs Guadeloupéens ont pu voter LUREL 2 fois, une fois en 2004, une deuxième en 2010 mais Voter LUREL une troisième fois en 2015 serait aussi dangereux que d’avaler 3 menus Mc Donald's d'affilés.

Parce qu'au final Victorin LUREL ou Toto c'est du pareil au même, enfin autant que Mc Donald's et Mc Do.

La loi du 28 février 2007 ne s'y est pas trompée :

"Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé".

Georges Paul-Langevin, vous devriez en tant que ministre de la nation donner l'exemple en n'incitant pas les consommateurs à manger les produits Mc Donald's. Tant que vous y êtes, vous devriez aussi songer à nous recommander les produits à base d’OGM (les organismes génétiquement modifiés), et pourquoi pas le Chlordécone (pesticide cancérigène) ! Allez-y puisque tout est permis…exterminez-nous… Viva la revolucion ! No Pasaran !

Désormais, le Guadeloupéen mange Bio, alors courez toujours...

Michel GIRDARY

Commentaires

KLODE | 25/10/2015 - 13:10 :
MONSIEUR VOUS ETES ARRIVE AVEC CHALUS ENVOYE DE DIEU POUR SUVER GWADA MERCI DIEU
gégé | 27/10/2015 - 04:05 :
les deux fonds de la merde !!!!

Pages