Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

NOTES ET REMARQUES COMPLEMENTAIRES SUR LES FABLES CREOLES DE F.A MARBOT : UN TEXTE RECTIFIE ET UNE ENIGME A RESOUDRE

Après avoir lu l’ouvrage très intéressant de Jean Bernabé consacré à La {Fable Créole} (1), il paraît utile d’ajouter quelques notes complémentaires à ses commentaires et à ses analyses pertinentes. Elles porteront en particulier sur le livre de F.A Marbot. {Les Bambous. Fables de Lafontaine(sic) travesties en patois créole par un vieux commandeur}.(2). Elles mettront en évidence des divergences entre l’édition originale et les rééditions successives. Elles montreront également comment les premiers commentateurs: Jacques Turiault (1874), Louis Garaud (1895), ont modifié, volontairement ou non, certaines fables de Marbot. Ces notes et remarques s’intéresseront aussi aux éditions bilingues qui ont reproduit un certain nombre de modifications introduites lors de l’édition de 1869, et souligneront quelques contradictions dans les traductions françaises proposées. Enfin, l’analyse de l’iconographie, placée sur la couverture des premières éditions, permettra d’apporter des données supplémentaires pour mieux cerner le contexte socio-politique lié à l’élaboration de ces fables. Il ne faut pas oublier que cette oeuvre originale de Marbot - dont on peut critiquer, il est vrai, le contenu idéologique - a obtenu un certain succès puisqu’elle a été non seulement rééditée six fois, mais aussi imitée ou plagiée (3). Elle a été citée également par de nombreux auteurs jusqu’aux fêtes du Tricentenaire(1935), lorsqu’il s’agissait de mettre en exergue le langage créole (4). Il convient donc de rendre à Marbot ce qui appartient à Marbot tout en posant le problème de savoir qui a modifié le texte original. Est-ce l’auteur lui-même? ou bien l’éditeur ? ou bien encore une tierce personne ? (...)

{{Jean-Pierre Jardel}}

{{ {La totalité du document au format pdf ci-dessous :} }}

Document: 

Jardel.pdf