Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

L'héritier de la famille Hayot accusé d'agression sexuelle en Martinique

zinfos974.com
L'héritier de la famille Hayot accusé d'agression sexuelle en Martinique

Les Réunionnais connaissent bien le groupe Bernard Hayot (GBH), propriétaire entre autres à la Réunion des marques Renault, Danone, Carrefour, Décathlon et Mr Bricolage. Du lourd donc... Un groupe qui pèse 1,8 milliard de chiffre d'affaire et qui compte 6.000 employés.

Bernard Hayot, le fondateur du groupe, est aujourd'hui âgé de 79 ans et c'est son fils aîné, Stéphane, qui est pressenti pour prendre sa succession. Or, ce dernier fait actuellement la Une des journaux aux Antilles pour une sombre histoire de mœurs dont il est bien difficile de prédire la suite judiciaire. Son ancienne assistante de direction l'accuse de harcèlement et d'agression sexuelle, ce qu'il dément formellement.



C'est le site martiniquais bien connu Bondamanjak.com qui a révélé l'affaire dans un article publié hier. Selon le site, Alexandra D. "a été recrutée en janvier 2013 par le Groupe Bernard Hayot. Elle a été embauché pour assurer la fonction d’assistance de direction de monsieur Stéphane Hayot. Madame D. a porté plainte entre les mains du procureur de la République en Martinique. Elle reproche à Monsieur Stéphane Hayot des faits de harcèlement sexuel et des faits d’agression sexuelle. Madame D. a été mise à pied le lendemain des faits et licenciée sans aucune explication. Madame D. est actuellement suivie à l’hôpital pour un choc post traumatique lié à l’agression".

Dans l'heure qui a suivi, les avocats de Stéphane Hayot ont publié un communiqué duquel il ressort que "Stéphane Hayot a été gravement mis en cause dans un article publié le 14 août 2013 sur le site internet www.bondamanjak.com. Comme le montrera l’enquête, les accusations de Madame D. sont totalement mensongères et diffamatoires, et portent gravement atteinte à l’honneur et à la réputation de notre client. Bien avant que Madame D. ne porte plainte auprès du Procureur de la République de Fort-de-France, notre client a porté plainte auprès du Procureur contre Madame D. pour chantage et tentative d’extorsion de fonds. Le licenciement de Mme D. est motivé par des raisons strictement professionnelles et a scrupuleusement respecté les procédures légales. En juin dernier, notre client a pris la décision de se séparer de Madame D. pour insuffisance professionnelle caractérisée. Alors que la procédure de licenciement était déjà lancée, celle-ci a colporté des accusations graves, ne reposant sur aucun fondement, à l’encontre de notre client. Il est apparu clairement que les manoeuvres de Madame D. n’avaient d’autre objet que d’obtenir une indemnité de licenciement d’un montant au moins égal à deux années de rémunération alors qu’elle n’était en poste que depuis 7 mois. C’est dans ce contexte que notre client a décidé d’une part de poursuivre jusqu’à son terme la procédure de licenciement en notifiant le 5 août 2013 à Madame D. son licenciement pour faute lourde ; d’autre part de porter plainte le 6 août 2013 auprès du Procureur de la République de Fort-de-France pour chantage et tentative d’extorsion de fonds".

Comme on le voit, c'est la parole de l'un contre la parole de l'autre. Reste maintenant à la Justice à faire son travail.

Une affaire malgré tout très embarassante pour une famille qui a fait de la discrétion la ligne directrice de sa stratégie de communication. Voila le père et le fils, à leur corps défendant, sous les projecteurs de l'actualité...

 

Source : http://www.zinfos974.com/L-heritier-de-la-famille-Hayot-accuse-d-agression-sexuelle-en-Martinique_a60447.html

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages