Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

LES VOIES DE LA CRÉOLISATION : ESSAI SUR ÉDOUARD GLISSANT

par Alain Ménil

Ce livre propose pour la première fois une analyse systématique des essais d’Édouard Glissant, depuis ”Soleil de la conscience” (1955) jusqu’à ”L’imaginaire des langues” (2010). Sa connaissance personnelle des Antilles conduit l’auteur à envisager le parcours de Glissant selon plusieurs dimensions, depuis l’aventure intellectuelle commencée avec Aimé Césaire et poursuivie par Frantz Fanon, mais aussi en liaison avec des questions identifiées aujourd’hui comme postcoloniales. C’est dans ce cadre que le concept de créolisation est envisagé et interrogé. D’où d’inévitables croisements avec la situation politique contemporaine, et les blocages persistants de l’idée républicaine, confrontée à l’histoire impériale française.

Ancien élève de l’École Normale Supérieure (Ulm), agrégé de philosophie, Alain Ménil est né à Fort-de-France. Il écrit sur le cinéma, le théâtre, et divers aspects de la culture antillaise. Parmi ses récents travaux, «L’image-artiste» publié dans Gilles Deleuze et les images (Cahiers du cinéma / INA), «Revival de l’exotisme? Denise Colomb aux Antilles» (Les Temps Modernes).

Télécharger les premières pages ici.

Les voies de la créolisation : essai sur Édouard Glissant, Alain Ménil • De l’incidence éditeur • 2011 • ISBN 978-2-918193-11-1 • Le Havre • 670 p. • 28 €.

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages