Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL
UNESCO

« LE DOSSIER DE LA MARTINIQUE EST JUGE SUFFISAMMENT MATURE POUR POUVOIR ÊTRE DEPOSE OFFICIELLEMENT PAR LA FRANCE »

Par Louis Boutrin
« LE DOSSIER DE LA MARTINIQUE EST JUGE SUFFISAMMENT MATURE POUR POUVOIR ÊTRE DEPOSE OFFICIELLEMENT PAR LA FRANCE »

 13 nov. 2019. Faisant suite à l’audition des candidats devant les membres du Comité Français du Patrimoine Mondial, le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire considère que « La candidature martiniquaise répond aux priorités actuelles de la Convention de 1972 pour la protection du patrimoine mondial. Le dossier est jugé suffisamment mature pour pouvoir être déposé officiellement par la France auprès de l’UNESCO ». 

Dans ce courrier (Voir PJ), le Ministère précise que : « la qualité de l’exposé et les éléments de réponse apportés de manière collégiale lors de cette audition ont été grandement appréciés par le Comité.» puis, après les recommandations habituelles, demande que le Rapport et pièces associées au dossier de candidature soient « remis à mes services sous format papier et numérique en 6 exemplaires avant le 15 janvier 2020 afin d’en assurer sa transmission officielle par la France ».

14 janvier 2020. Jean-Yves LE DRIAN, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères et Franck RIESTER, Ministre de la Culture, annoncent officiellement que « Nice, capitale du tourisme de Riviera » sera le dossier présenté par la France pour une inscription au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 2021.

Visiblement, en dépit de ses voeux aux français et de son intérêt affiché pour la préservation de la Biodiversité, le choix du Président Emmanuel n’a pas été guidé par la qualité technique et scientifique des dossiers de candidatures présentés devant le CFPM.

Néanmoins, le dossier de la Martinique demeure actif et nous restons mobilisés et déterminés pour défendre, à la face du monde, la valeur universelle exceptionnelle de nos monuments naturels emblématiques que sont la Montagne Pelée et les Pitons du Nord. Louis BOUTRIN Président du Parc Naturel de Martinique. 

Lien de téléchargement: 

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages