Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

LA REUNION : ANNIVERSAIRE DE TAMIL SANGAM, ET DIPAVALI 2009

{De tout l'outre-mer, ce n'est qu'à la Réunion que la Fête des Lumières, Diwali ou Dipavali, est honorablement célébrée.

Quel dommage! Victime de l'acrimonie étroite des uns, de l'inconsistance d'organisateurs mal-informés sur son sens profond,et ses caractéristiques tant rituelles que festives, et de l'ignorance tout court, cette merveilleuse célébration se fait hélas damer le pas en parent pauvre aux Antilles par... la diabolique et ténébreuse Halloween...

Par respect pour la nombreuse diaspora indienne qui vit et travaille aux USA, Dipavali a été fêtée à la Maison Blanche pour la première fois cette année par le Président, en présence du prêtre hindou Narayanachar Digalakote. Ce jour commémore le retour de Rama et Sita de Sri Lanka et leur arrivée à Ayodhya sous les acclamations et au milieu de mille feux, par la nuit la plus obscure de l'année. L'événement qui représente la Victoire de la Lumière sur l'Obscurité, du Bien sur le Mal, à la fois pour les Hindous, les Jainistes, les Sikhs et certains Bouddhistes en Inde. Le lendemain marque la Fête du Nouvel An Indien, présidé par la déesse Maha Lakshmi, représentation de l'abondance et de la prospérité matérielle et spirituelle.

Près de nous, à Trinidad, Diwali est une fête, et un jour férié, célébrés en grande pompe sur tout le territoire de la République, par les uns et les autres, avec rituels, lumières par milliers, cadeaux, costumes, plateaux artistiques, danses, chants, théâtre, poésie, défilés, cuisine, sucreries, klaxons, feux d'artifice...

Enfin, notons que si M. Obama a reçu le Prix Nobel de la Paix, combien d'Antillais savent que le Nobel de Chimie a été attribué (partagé, mais non contesté) à leur non moins cousin, le Dr Venkatraman Ramakrishnan, né à Chidambaram au Tamil Nâdou, chercheur au Trinity College de l'Université de Cambridge en Angleterre, pour ses études sur le ribosome, la machine cellulaire qui fabrique les protéines?

Voici quelques infos sur le Tamij Sangam de la Réunion, l'association de culture tamoule qui organise la Fête de Dipavali là-bas, et met à profit cet événement pour développer sa culture plus exactement tamoule dans son programme.} -{{ J.S. S.}}

{{{Tamij Sangam : sa genèse, ses combats et le Dipavali}}}

CLICANOO.COM | Publié le 17 octobre 2009 Claude Moutouallaguin a donné hier une conférence de presse à Saint-André. Ancien président fondateur de Tamij Sangam, entouré ici de 4 autres membres fondateurs, ils célèbrent aujourd’hui le 20e anniversaire de l’association. Tout comme la Fête de la Lumière qu’ils ont initiée.

Pas de polémique, ni une seule critique à l’encontre de qui que ce soit mais beaucoup de “précisions”. C’est à la suite de malentendus divers et autre “Malaise tamoul” - à la Une du Jir le 23 septembre 1989 - que Claude Moutouallaguin, à l’époque directeur de l’hôpital de Saint-Benoît et “54 dignitaires de la communauté tamoule” ont décidé de créer Tamij Sangam, le 14 décembre 1989. “Nous avons immédiatement commencé à travailler et défendu plusieurs dossiers”.

Et M. Moutouallaguin de citer ses combats contre les projets de démolition de la chapelle Gnagna Pregassin par la DDE à Saint-André ; celui du temple du Portail à Saint-Leu par la mairie ; celui d’un temple privé à Sainte-Rose ainsi que le déménagement du temple de Bois-Rouge. “À plusieurs reprises, nous avons tenu le rôle de médiateur en cas de mésentente au sein des associations” poursuit l’ancien président qui a aussi évoqué la création de la revue Sangam ainsi que du premier Jour de l’an tamoul célébré de la rue de Paris au Barachois à Saint-Denis le 14 avril 1990.

Ensuite il est revenu longuement sur la première édition du Dipavali à Saint-André le 17 octobre 1990. “J’ai personnellement rencontré le député-maire Virapoullé pour lui exposer le projet de défilé aux flambeaux sur l’allée de palmiers, les rangées de lumières, le plateau artistique, les feux d’artifices, l’embrasement des piliers de la salle des fêtes ou encore les cascades de feu depuis les balcons. La mairie a pleinement joué le jeu. Voilà, la naissance de Dipavali à Saint-André et à la Réunion”.

Concernant l’édition 2009, M. Moutouallaguin se réjouit du “maintien de la fête à Saint-André” en ajoutant : “C’est bien aussi que Saint-Pierre organise un défilé. Sachant que les 800 000 habitants de la Réunion ne pourront pas être au même endroit pour assister à la fête. Puis, la lumière est universelle. Faisons tout ce qu’il y a de beau et de meilleur. Dipavali rayonne maintenant jusqu’à l’île Maurice où la fête sera célébrée cette année dans 3 villes : Port-Louis, Curpipe et Quatre-Bornes. Bonne fête de la Lumière à la Réunion et au monde entier !”
P.R.

{{{Défilé du Dipavali, mode d’emploi dans l’Est}}}

Dans un communiqué, la commune précise les modalités et le programme de la soirée de clôture du Dipavali, demain, sur le site du Colosse. Une dizaine de chars et plus d’un millier de personnes défileront depuis le chemin l’Étang (Cambuston) sur la RD 47 jusqu’au parc du Colosse. En conséquence : la départementale sera basculée en voie piétonne et interdite à la circulation à partir de 15h et jusqu’à 22h30. La procession partira à la tombée de la nuit (environ 18h30) et au son... d’un coup de canon.

Automobilistes, prenez vos précautions : les véhicules stationnés sur le parking du Colosse devront attendre la réouverture des voies pour quitter le site. Côté Champ Borne, la circulation sera interdite durant les mêmes horaires à partir du chemin Brunet (exceptionnellement en partie basculé en sens unique).

Pour se rendre sur le site de la soirée, la mairie invite le public à emprunter neuf navettes, réparties sur quatre sites, qui assureront des rotations non-stop de 15h, jusqu’à 23h (mis à part pendant le défilé), au départ des parkings des centres commerciaux Carrefour à Sainte-Suzanne et Jumbo Score à Saint-André, de la mairie annexe de Champ-Borne et de la gare routière, en centre-ville.

Les parkings seront sécurisés. Le défilé terminé, place au spectacle final sur le grand podium avant le feu d’artifice qui devrait être tiré aux alentours de 22h. L’organisation annonce un feu d’une durée de 17 minutes.

[SOURCE TEXTE : CLIC AN NOU->http://www.clicanoo.com/index.php?id_article=224700&page=article]

[SOURCE PHOTOS->http://www.life.com/image/91886201]

B. Obama et le Prêtre Hindou Narayanachar Digalakote

[Dr Venkataraman Ramakrishan sur Yahoo ICI->http://tinyurl.com/ylfy8zo]

EN SAVOIR PLUS

[Interview téléphonique du Dr Venkataraman Ramakrishan ->http://nobelprize.org/mediaplayer/index.php?id=1183]

[ARTICLE DIWALI SUR MONTRAY ->http://www.montraykreyol.org/spip.php?article679]

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages