Accueil

LA GUEGUERRE DES CHEVEUX FEMININS

LA GUEGUERRE DES CHEVEUX FEMININS

   Les uns veulent à tout prix les dissimuler ! Les autres veulent à tout prix les exhiber ! Dans les médias, communautaires surtout, il n'y en a que pour le poil crânien de la gent féminine.

   Les premiers, au nom de leur religion (quoique cela soit controversé et rejeté par certains théologiens), ne veulent pas qu'une seule mèche de cheveu féminin soit visible dans l'espace public et imposent toutes espèces de voiles des plus seyants aux plus hideux (hélas, les plus nombreux !) au sexe dit faible qui n'en peut mais. Les seconds, à l'exact inverse, au nom d'une idéologie refusant l'assimilation au monde "blanc" et à ses cheveux lisses, promeuvent les cheveux crépus, afros, nappy et consorts mais souvent, assez bizarrement, à l'aide d'extensions venues d'Inde ou du Brésil.

   Le pauvre cheveu, lui, se demande ce qu'il a bien pu commettre comme crime (contre l'humanité) pour pouvoir subir pareil traitement.

   Il a envie de leur dire, à tous ces obsédés du voile et du nappy :

   __Mais foutez-moi la paix deux minutes, bordel de nom de Dieu ! Vous n'avez rien d'autre à faire de plus important, de plus urgent ? Je suis certes flatté de l'immense intérêt que vous me portez, nuit et jour en plus, du 1er janvier au 31 décembre en outre, oui, très flatté, mais sincèrement arrêtez de me martyriser sous des voiles qui m'enlaidissent ou des rajouts et autres locks qui me rendront chauve avant la quarantaine !

   Sage admonestation qu'on a la tentation de compléter de la sorte :

   __D'autant que juste en-dessous de la masse capillaire, il existe des trucs, certes invisibles, mais auxquels il serait nécessaire, voire indispensable d'accorder mille fois plus d'importance...Oui, vous savez, ça s'appelle d'un nom un peu étrange...les neurones, voilà ! Vous voyez que c'est pas trop difficile à trouver...