Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

KREYOLAD 1004 - Bel rad Matinik

Jid
KREYOLAD 1004 - Bel rad Matinik

Pandan twa jou, 23 jik 25 novanm, vals, bidjin, mazouk té ka akonpayé manmay éti réponn Sabin épi le CPVM1.

Kolektif-la té mandé moun dégaré rad tradisionel yo pou té montré moun sé pa selman an kannaval moun ni dwa pòté’y. Yo koumansé épi an brital kozé vandrèdi oswè lanméri Lanmanten Imaniyé2 ek an défilé bel rad.

Fok di dépi jédi kolektif-la té mandé tout moun Matinik mété bel rad-yo adan lékol, travay-yo ek adan pliziè komin kontel, Sent-Mari, Kabé, Lanmanten ek Fodfrans…

Vandrèdi oswè, an défilé-a sa té bel toubannman. Matadò, pasé granwob-yo, dot sé té tout twel-yo éti té dégaré.

Kantapou sé boug-la, yo tout té an blan ek pliziè  kalté model chapo, pananma-yo, kanotjé-yo, oben bisbonm-yo3.

Adjilbè té lé fè an kout latjéprétet konésè, i di tou fò:

— Fout ves queue de Pie-tala bel!

Mé an grannonm riprann-li, ek i di’y:

— Sé pa ves épi an latjé ka pit, mé si ou pran an lodè, sé pas yo mété paspété-yo4!

Adjilbè rété estébékwé, jik atjelman i poko palé.

Misié konstati i pa konnet tet-chien a la papiyot. Lè imaniyé pran lapawol pou té palé di riches kostim ek rad tradisionel-la. I montré nou granwob-la sé an konba, an rézistans, mé sirtou jéni Matinik ki an sa.

Kidonk sa mérité respé é sé bien pou sa i mété’y a lonnè épi an liv ké rivé mwa désannm-lan. Manzel di nou tou, istorien, sosiolog ni a djoubaké pou fè nou sav plis asou lamanniè kostim tradisionel-la épi bel bijou toujou la, magré yo chaché bridé’y.

Antouléka sé té an prèmié kou, asiré lanné prochenn sa ké ankò pli bel, sirtou si ni plis moun ka antré an jé-a. Sabin té ni rézon.

Fout granwob-la bel!

Jid

Not pou konprann

  1. CPVM (Collectif du Patrimoin Vestimantaire Martiniquais) a demandé pendant trois jours (23 au 25 novembre) à arborer le costume traditionnel.
     
  2. Imaniyé Dalila Daniel, fille de Emilie Daniel qui a mis en valeur la robe traditionnelle en proposant des créations. Elle publie un livre en décembre. Les Robes d’Emilie Daniel: Le grand livre des tenues Martiniquaise d’hier et d’aujourd’hui.
     
  3. Bisbonm: chapeau haut de forme.
     
  4. Paspété: Veste queue de morue, ou queue de pie vêtement court devant et à longues basques terminées en pointe derrière (il comporte une fente à l’arrière).

Bel poveb kréyol 740

«Lè ou bien abiyé ou pa ka kontré belmè’w».

Photo: Sabine Andrivon-Milton

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages