Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

KALBAS LO LAKARAYIB

Daniel Boukman
KALBAS LO LAKARAYIB

En 1995, à l’initiative de membres de la diaspora antillaise et guyanaise, une association, Kalbas Lò, est créée dont l’objet est d’organiser, annuellement, un concours de poésie en langue créole des pays de la Caraïbe (Haïti, Guadeloupe, Dominique, Martinique, Sainte-Lucie, Guyane) et de l’Océan indien (Seychelles, Maurice, Réunion).

De 1995 à 1998, 12 poèmes ont été primés et leurs auteurs ont reçu, chacun, un trophée (or, argent, bronze)...Les organisateurs de ce concours ayant pour la plupart quitté la France, l’association Kalbas Lò a mis en veilleuse ses activités.

Le 30 avril 2005, à l’initiative de Daniel Boukman de retour au pays, Kalbas Lò, transférée en Martinique, change d’appellation et s’intitule dépuis Kalbas Lò Lakarayib (KL2) et se donne comme objet d’organiser, en hommage au regretté Gilbert Gratiant, tous les deux ans, un concours de poésie en langue créole de la Caraïbe (an tiraj powézi nan lang kréyol Lakarayib la).

{{2006 : Primié tiraj}}

Soixante dix poèmes en créole haïtien, guadeloupéen, martiniquais furent soumis à l’examen du jury (présidé par Jean Bernabé) qui a décerné six Prix aux auteurs des six poèmes sélectionnés :

Kalbas Lò 1 A la foli...de Janie Bogart-Jourdain (Haïti).

Kalbas Lò 2 Lanmou fanm lanmou péyi d’Alain Caprice (Guadeloupe)

Kalbas Lò 3 Mizik de Daniel Seguin Cadiche (Martinique).

Prix Spécial Mi péyi-mwen d’Eric Pezo (Martinique)

Prix Coup de cœur : Sans titre de Roger Ebion (Martinique)

Prix Fab Kon,pè Zikak (1) Misié Soley bonjou ! de Jacqueline Ledoux (Martinique)

{{2008 : Déziem tiraj}}

Cent un créolophones de Haïti, Guadeloupe, Guyane, Martinique, Sainte-Lucie ont fait parvenir leurs poèmes et, conformément aux décisions du jury, six poèmes ont été récompensés

Kalbas Lò 1 Moun a set soley de Max Diakok (Guadeloupe)

Kalbas Lò 2 Se lanmè sé dezè de Frantz Benjamin (Haïti)

Kalbas Lò 3 Péyi-a de Roger Cantacuzène (Martinique)

Prix Spécial Lapli Kayèn ké mo lapenn de Tania Saint-Aimé
(Guyane)

Prix Coup de cœur : Mwen pa mò de Murielle Muller (Martinique)

Prix Fab Konpè Zikak : Yenyen Zandoli épi Konpè Chat d’Eliane Louis-Marie (Martinique)

Suite aux difficultés consécutives à la crise dont, au cours de 2009, les effets n’ont pas épargné KL2 qui s’est trouvé dans l’obligation de renvoyer à l’année 2011 la troisième édition de Kalbas Lò Lakarayib.

{{2011 Twaziem tiraj}}

Quatre vingt deux poèmes de Haïti, Guadeloupe, Dominique, Martinique, Sainte-Lucie, Guyane ont été réceptionnés et le jury a retenu six d’entre eux

Kalbas Lò 1 : Mò pou viv d’Eric Pezo (Martinique)

Kalbas Lò 2 : Si m te kapab de David Chéry (Haïti)

Kalbas Lò 3 : Van de Fred Félicien (Martinique)

Prix Spécial : Palo roun vié piébwa de Tania Saint-Aimé (Guyane)

Prix Coup de cœur : Gade sa yo fè nou de Roody Bartéhélémi (Haïti)

Prix Fab Konpè Zikak : Dousin de Marie-Jeanne Capitolin (Guadeloupe)

Avec le concours de Martinique Première Télévision, ces poèmes ont été dits par Jocelyn Béroard, Ymelda Marie-Louise, Jane Etienne, Fabrice Théodose (2)

Il convient de préciser que ces trois éditions de Kalbas Lò Lakarayib ont eu lieu avec le soutien financier de divers partenaires dont le Conseil régional, le Conseil général de Martinique, qui, en 2011, ont manifesté la même sollicitude que ces mêmes institutions en 2006 et 2008. ; la ville de Fort-de-France, de Rivière Pilote, de Sainte-Anne ont elles aussi apporté leur soutien ainsi que la DAC (Direction des Affaires Culturelles), la société G2J de même que, cette année, le Conseil région de Guadeloupe... Il convient de préciser que c’est grâce à la participation efficace de TAG SARL coordination / communication que Kalbas Lò Lakarayib se déroule depuis 2006,

Notre conviction demeure intacte: écrire de la poésie en créole, c’est contribuer à illustrer cette langue dont les diverses facettes dialectales en magnifient d’autant la force et les beautés...

La quatrième édition de Kalbas Lò Lakarayib est programmée pour 2013 ; un effort particulier reste à faire pour inviter à entrer dans la ronde davantage encore de créolophones des pays de la Caraïbe auxquels seront, cette fois, associés les Cubains d’origine haïtienne qui cultivent - officiellement - à Cuba la langue (créole) héritée de leurs grand-parents.

(1) Ce Prix est ainsi intitulé en souvenir d’un des premiers recueils de Gilbert Gratiant

(2) Les poèmes primés seront publiés dans une plaquette en version (créole) originelle avec traduction en anglais, espagnol, français.

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages