Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

GOLDEN AWARD POUR KHAL TORABULLY AU CAIRO ARAB MEDIA FESTIVAL

Le film La mémoire maritime des arabes a obtenu le Golden Award du Cairo Arab Media Festival le 24 décembre 2010.

Il récompense le meilleur documentaire du Moyen-Orient, des émirats et de l’Afrique du Nord, en somme des tous les pays arabes, notamment les productions de leurs télévisions nationales ou privées.

Réalisé par Khal Torabully, et récement traduit en arabe pour être projeté lors des célébrations officielles des 40 ans du règne du Sultan Qaboos à Oman, il vient d’être présenté à ce concours prestigieux. Et il a remporté ce Golden Award pour ses qualités exceptionnelles.

* * *

Golden Award pour Khal Torabully au Cairo Arab Media Festival

 

Présenté dans le cadre du Cairo Arab Media Festival, La mémoire océanique des Arabes (The maritime memory of the Arabs), un film réalisé par le Mauricien Khal Torabully, y a décroché le Golden Award. Ce film de 52 minutes a été tourné pour être projeté dans le cadre des 40 ans du règne du Sultan Qaboos, à Oman.

"Mo très fier mo kamarad Khal! Au nom du gouvernement, je te présente nos félicitations! Nous sommes tous très fiers qu'un Mauricien en soit arrivé à ce point là et ait décroché une telle distinction. Nous te remercions pour l'honneur que tu confères au pays à travers ce prix", a affirmé hier le ministre des Arts et de la Culture. Mookhesswur Choonee, qui présentait Khal Torabully et son film lors d'une rencontre avec la presse.

Le principal concerné n'a pas caché sa satisfaction: "Je suis très content qu'un petit Mauricien comme moi ait pu battre des équipes de télévision aussi connues et réputées du monde arabe telles qu'Al-Jazira, entre autres", a-t-il déclaré.

La mémoire océanique des Arabo-Musulmans a été tourné dans plusieurs pays, Tunisie, Maroc, Zanzibar, Inde, Chine, France, Angleterre, Portugal et Espagne. Sollicité pour savoir si son film sera diffusé à la MBC, l'artiste s'y est dit favorable. Le ministre Choonee, pour sa part, a évoqué une projection au Théâtre Serge Constantin. "Pour la MBC, la décision revient au DG Dan Callikan", dit-il.

Originaire de Maurice et établi en France, Khal Torabully a aussi profité de l'occasion pour "remercier mon cameraman, qui travaille pour France 2". Il a laissé comprendre qu'il travaille actuellement sur un deuxième film, "qui traitera de l'engagisme".

S'adressant à M. Choonee, il devait préciser: "Vous savez à quel point j'ai à cœur le sujet de l'engagisme, M. le ministre. D'où ce projet."

Par le biais de son film, Khal Torabully souhaite "raviver dans la mémoire des gens, et remettre au goût du jour, l'importance de l'empreinte des Arabo-Musulmans sur notre monde, en particulier dans cette partie de la terre. L'Inde et la Chine sont les nouveaux dragons du monde. Il importe de rappeler nombre de choses qui étaient connues à une certaine époque et qui ne le sont plus. Je ne dis pas que les Arabes étaient meilleurs. Ils apprenaient de différentes cultures et amélioraient leurs connaissances. En ce temps-là, il régnait une homogénéité extraordinaire! C'est quand Vasco de Gama est venu planter ses canons dans l'océan Indien que tout a changé!"

Produit avec le soutien financier du sultanat d'Oman, La mémoire océanique des Arabo-Musulmans existe en version française, anglaise et arabe. Khal Torabully envisage, "après concertation avec les autorités d'Oman", de commercialiser son film en support DVD.

LE MAURICIEN 12/12/2011

Pages