Accueil

FORT-DE-FRANCE : POURQUOI IL FAUDRA ALLER VOTER DES LE 1er TOUR

FORT-DE-FRANCE : POURQUOI IL FAUDRA ALLER VOTER DES LE 1er TOUR

   L'électeur martiniquais, trop souvent, ne se déplace pour aller voter qu'au 2è tour.

  Sans doute veut-il observer les choses, voir les tendances qui se profilent, évaluer les chances du candidat qui a sa préférence avant de se décider vraiment. Pareille attitude pouvait se concevoir autrefois, quand il fallait avoir obtenu 25% du corps électoral pour être élu même si on était sorti premier.
  Or, beaucoup d'électrices et d'électeurs ignorent que cette clause de 25% a été supprimée.
 Désormais, comme le dit si bien le créole : dépi tet chouval-ou sòti douvan, ou genyen ! Autrement dit, il est désormais possible de gagner dès le 1er tour même si l'abstention a été très forte. Sur Fort-de-France, ville la plus peuplée de la Martinique, tout électeur qui ne se décide qu'à aller voter au 2è tour, met donc en danger les chances de son candidat.
  Il faut que tout un chacun fasse l'effort de se déplacer dès le 1er tour.
 Contrairement à ce que prétendent la plupart des analystes politiques, Fort-de-France n'est aucunement une citadelle imprenable. Après 76 ans de gestion PPM, la ville est à bout de souffle. Non seulement elle accuse 41 millions d'euros de déficit, mais aussi 220 millions d'euros de dettes, ce en qui fait la ville la plus endettée de tout le territoire français quand on la compare avec celles qui ont à peu près la même population qu'elle. Les commerces ferment les uns après les autres (voir la rue Victor HUGO si renommée autrefois), la place de La Savane est en éternel chantier, les rues du centre-ville comme des quartiers semblent laissées à l'abandon et l'insécurité règne dans certains lieux où, de nuit, le trafic de drogue règne en maître.
  Francis CAROLE et son rassemblement "Fok Sa Chanjé Fodfwans" (PALIMA, PCM, CNCP, MIM et MARTINIQUE-ECOLOGIE) est la seule alternative crédible d'autant qu'elle part avec un socle de 8.000 voix obtenues lors des dernières municipales. Il a un véritable projet pour Fort-de-France avec comme priorité l'assainissement des finances, la fin des passe-droits et des emplois fictifs, le développement des nouvelles technologies, la prise en compte des nouveaux risques écologiques et une attention toute particulière portée à la jeunesse aujourd'hui livrée à elle-même.
 Simplement pour que l'alternative Francis CAROLE se concrétise, il faut que toutes les électrices et les électeurs qui lui sont favorables aillent voter DES LE 1er TOUR...
Image: 

Pages