Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Du nom indigène des îles de l’archipel des Antilles

Par Thierry L’Etang

{{Résumé}}

Construit à partir de l’examen systématique de la plupart des sources disponibles, cartes, archives, chroniques, ouvrages et relations des XVIème et XVIIème siècles, le présent travail se définit comme une présentation générale de la toponymie indigène des Antilles.

Y sont présentées, quand elles existent, les tentatives de définition formulées par les auteurs modernes, ainsi toutes celles que nous permettent l’état actuel des connaissances relatives aux dialectes Arawak des Grandes et des Petites Antilles.

Les îles sont distribuées ci-après selon l’ordre naturel de leur position le long de l’arc antillais, de la Floride au Venezuela.

(...)

{Le texte intégral téléchargeable est joint à cet article}

Document: 

Du_nom_indigene_des_iles_de_l_archipel_des_Antilles.pdf

Post-scriptum: 
Thierry L’Etang : né en 1960 en Martinique, enseignant-chercheur en Anthropologie, U.F.R. des Lettres et Sciences Humaines (DEPA), U.A.G., membre du GEREC-F et du CERC. Spécialiste de l’étude des cultes et religions afro-caribéennes, il s’est intéressé depuis une quinzaine d’années aux civilisations amérindiennes des Antilles et à l’ethno-histoire des Caraïbes Insulaires sur lesquels portent ses actuels travaux de recherche. Articles récents : - “ Du marron archaïque : fantôme et cannibale ”, dans J. Bernabé, J.L. Bonniol, R. Confiant, G. L’Etang, Au visiteur lumineux. Mélanges offerts à J. Benoist, Petit-Bourg, Ibis rouge, 2000, pp. 69-101. - “ Ivresse, violence, souffrance : fêtes de boisson ou théâtre de la vengeance chez les Caraïbes Insulaires ”, dans revue Mibi, Fort-de-France, n° 3, 2001, pp. 85-119.

Pages