Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Dossier de presse issu du rapport de la Commission d’enquête parlementaire sur le coût de la vie dans les territoires d’Outre-mer

par Député Hajjar
Dossier de presse issu du rapport de la Commission d’enquête parlementaire sur le coût de la vie dans les territoires d’Outre-mer

Le Député Hajjar continue son combat contre la vie chère et pour l'équité. Ci-après, son communiqué par lequel il diffuse les éléments clefs du Rapport de la Commission d'enquête parlementaire (qu'il préside) sur le coût de la vie dans les territoires d'Outre-mer.

En tant que rapporteur de la commission d’enquête parlementaire sur le coût de la vie dans les territoires d’Outre-mer, je souhaite vous faire part du fruit de nos travaux en partageant avec vous le dossier de presse issu du rapport de ladite commission voté le 20 juillet 2023.

Ce rapport met en lumière l’importance d’une action concrète et urgente pour résoudre les problématiques à l’origine du coût exorbitant de la vie dans ces régions. Ces problématiques, qui s’aggravent d’année en année, ont des répercussions multiscalaires et multi-situées. D’une part, elles touchent aussi bien les individus, les ménages, les entreprises que les associations et les collectivités locales. D’autre part, elles ont des effets sur divers domaines de la vie sociétale et économique : transport aérien et maritime, logement, télécommunications, santé ou bancaire.

Le rapport pointe du doigt les principaux déterminants structurels et conjoncturels qui renchérissent le coût de la vie : 

1.          Des niveaux de vie et de revenus significativement moins élevés ;

2.          Des prix effectivement et fortement plus élevés qu’en Hexagone ;

3.          Un sous-financement des collectivités territoriales ;

4.          Un traitement de l’État injuste et inéquitable vis-à-vis de ces territoires.

Ces 4 déterminants associés forment un cocktail détonant avec de graves conséquences : mal développement, insécurité, chômage endémique, précarité et extrême pauvreté, crises socio-économiques récurrentes, graves dégradations de l’offre publique de santé, déficit démographique, fuite des cerveaux et des jeunes…

Face à la gravité de cette situation, le rapport propose d’agir structurellement et conjoncturellement, de façon simultanée, au travers d’un « Plan de déchoquage économique et social en faveur des Outre-mer », décliné en 68 mesures, à associer en fonction des réalités et singularités propres à chaque territoire, et à traduire dans une programmation concrète à court, moyen et long terme.

Aussi, je serai ravi de répondre à vos questions et de discuter de manière approfondie des conclusions du rapport.

Pour toute demande, ma collaboratrice, Aitana Pérez Navarro, en copie de ce mail, demeure à votre disposition.

Cordialement,

Johnny HAJJAR

Député de Martinique

Lien de téléchargement: 

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages