Accueil

Déclaration du CNCP - Mouvement Asé Pléré Annou Lité à propos de la nouvelle agression contre la République Bolivarienne du Venezuela

Edmond Mondésir
Déclaration du CNCP - Mouvement Asé Pléré Annou Lité à propos de la nouvelle agression contre la République Bolivarienne du Venezuela

Au moment où, dans le monde entier, la preuve est faite que les stratégies de domination impérialiste,  avec leur logique de guerre et de destruction, ne sont que l’expression d’une conception désastreuse  des relations entre les peuples, à l’heure où l’urgence mondiale est à la solidarité et à l’utilisation des technologies modernes au service des besoins fondamentaux de l’humanité, notamment en matière de santé et de lutte contre les épidémies,  le président des Etats-Unis s’acharne à imposer au monde sa vision rétrograde, totalement à contre courant  du progrès historique que doit réaliser l’humanité.

Cette vision a fait du vingtième siècle une époque marquée par des conflits d’une ampleur considérable avec des millions de victimes. C’est pour cela que la conscience mondiale doit en tirer les leçons pour ouvrir les perspectives d’un monde plus humain, comme cela est désormais possible. C’est en ce sens qu’il convient d’élever la lus vive protestation contre l’attitude du Président des Etats Unis envers le Venezuela.

En effet, devant l’échec politique de la stratégie incarnée au Venezuela par Juan Guaido, l’administration états-unienne n’a pas hésité à renouer avec une vielle tradition du Far-West, en mettant à prix la tête du président Nicolas Maduro, et de plusieurs hauts responsables politiques vénézuéliens. Et, une fois de plus, les motifs invoqués pour justifier cette action farfelue sont des plus fantaisistes: trafic de drogue et terrorisme !

Mais, il faut se rendre compte qu’il ne s’agit là que d’une nouvelle étape dans l’escalade de l’acharnement contre la République Bolivarienne du Venezuela puisque,

  • Alors que l’attention du monde entier est braquée sur la progression inquiétante de la pandémie liée au Covid-19,
  • Alors que Michèle Bachelet, au nom de l’Organisation des Nations Unies, « pour des raisons de santé publique (…) et pour appuyer les droits et la vie de millions de personnes », appelle à la levée des « sanctions économiques » imposées par les Etats-Unis et l’Union Européenne à un certain nombre de pays, dont le Venezuela,
  • Alors que l’opposition vénézuélienne, elle-même, par la voix du président de l’Assemblée nationale, Luis Parra, considère que la levée des mesures coercitives états-uniennes, en leur permettant l’accès aux médicaments, est une condition indispensable pour aider la population à affronter plus efficacement le covid-19,
  • Alors que, enfin, de nombreuses voix dans le monde invitent à promouvoir la solidarité entre nations combattre cette pandémie,

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a pris la décision d’ordonner le déploiement de troupes navales et aériennes dans la Caraïbe. Le prétexte mis en avant pour déclencher cette vaste opération, c’est l’intention proclamée de porter un coup décisif au trafic de drogue dans la région.

En réalité, il n’échappe à personne que les véritables objectifs de cette entreprise sont, avec le blocus naval annoncé, de continuer à asphyxier économiquement le Venezuela et, en pleine pandémie du Covid 19, renforcer la pression psychologique sur la population en espérant qu’elle se retourne contre le gouvernement de Nicolas Maduro et le renverse, afin d’ouvrir la porte à une intervention militaire en territoire vénézuélien, en vue  de faire un pas supplémentaire dans la reconstitution de la cour-arrière de l’impérialisme états-unien dans la région.  

Le CNCP-Mouvement Asé Pléré Annou Lité considère que l’opération militaire actuellement en cours dans notre région, à l’initiative des Etats-Unis, constitue une grave menace pour la paix et la stabilité dans la région et appelle au respect du droit international dans les relations entre nations.

Fait à Fort de France, le 6 avril 2020

Pour le CNCP-Mouvement Asé Pléré Annou Lité

Edmond Mondésir

Pages