Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Dans cette île au cerveau complètement "aya-nakamurizé", tout et le contraire de tout est possible

Dans cette île au cerveau complètement "aya-nakamurizé", tout et le contraire de tout est possible

   Nombre de natifs de l'ex-île aux fleurs passent leur temps à sa plaindre de l'arrogance, voire du racisme, qui, à leurs yeux, émane de "Métropolitains" comme on disait au temps jadis, "Hexagonaux", terme politiquement correct, l'ayant remplacé depuis peu.

   Sauf que les différents leaders desdits natifs ont complètement oublié d'expliquer à ces derniers une vérité historique des plus élémentaires : de 1660 à 1950, c'est la Martinique, ses Nègres réduits en esclavage, son sucre de canne et son café qui ont "nourri" la France. Oui, presque 300 ans durant ! Et l'inverse (la Martinique dépendant de la France) n'existe que depuis 1950 c'est-à-dire depuis 70 ans seulement.

   Ce truc, pourtant élémentaire, aucun natif, petit ou grand, riche ou pauvre, basané ou noir, autonomiste ou indépendantise, NE LE MARTELE. Aucun ! Et après, ces adeptes d'une pétasse bac -12, à faux cheveux indiens (ou brésiliens), qui chante en montrant ses fesses vont se presser à 10.000 à ses concerts tout en s'offusquant le surlendemain parce qu'un gendarme blanc leur a lancé à la gueule : "C'est grâce à nous si vous avez la CAF et le RSA !".

    Comme aimait à dire le beau-père de Ti Sonson : "Sé Blan-an pa ka fouté asé kou an tjou-zot !"...

 

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages