Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Burkina : L’Arabie Saoudite offre 3 000 carcasses de moutons aux déplacés internes

Burkina : L’Arabie Saoudite offre 3 000 carcasses de moutons aux déplacés internes

L’ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Burkina a offert des carcasses de moutons au gouvernement burkinabé.  Et ce, afin de répondre aux besoins pressant du gouvernement face à la situation humanitaire. La cérémonie de remise est intervenue ce vendredi 13 décembre 2019.

3 000 carcasses de moutons, c’est la consistance du don du Royaume d’Arabie Saoudite. Une aide qui vise à subvenir aux besoins des déplacés internes. Des carcasses composées de viandes sacrificielles du Hajj 2019. Selon l’ambassade, elles ont été soumises aux tests et examens médicaux nécessaires.

Remis au ministère de la solidarité nationale, ce don est destiné aux personnes nécessiteuses. Et sur la question, la ministre en charge du département, Laurence Marshall/ Ilboudo a reconnu le besoin existant. « Avec le défi sécuritaire que nous avons, nous avons enregistré beaucoup de déplacement qui ont augmenté le nombre de personnes vulnérables », a-t-elle souligné.

Une photo des autorités burkinabé avec l’ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite

Un don que la ministre a salué à sa juste valeur. Pour elle, c’est un don qui « consolide les relations ». Sur la répartition des 3 milles carcasses, elle a rassuré que cela se fera en suivant une méthode de distribution bien précise.

« Nous allons essayer d’atteindre quelques familles démunies. 3 milles cartons sur 1,5 millions de personnes vulnérables, vous vous rendez compte qu’on ne va pas sentir ce don », a indiqué Laurence Marshall/Ilboudo. Une affirmation qui montre l’étendue des besoins à couvrir.

Ce don vient s’ajouter aux nombreux dons que le Royaume d’Arabie Saoudite a déjà faits au peuple burkinabé. En mars 2019, le département en charge de la solidarité nationale avait déjà reçu une aide pareille de 3 milles carcasses de moutons.

Basile SAMA

Burkina 24

Pages