Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Blocage du Parc Naturel de Martinique : "Le combat le plus important est politique", dixit le DGS

Blocage du Parc Naturel de Martinique : "Le combat le plus important est politique", dixit le DGS

   Plus rien n'est impossible ni invraisemblable dans cette Martinique qui marche sur la tête depuis une certaine loi de départementalisation/assimilation datant de 1946. Plus les années passent, plus les choses empirent. Ainsi cette "grève" du NM (Parc Naturel de Martinique) menée par 22 personnes sur les...149 que compte cet organisme qui dépend de la CTM. Témoin aussi ce syndicat non représenté dans ledit organisme mais qui organise le blocage du site pour défendre un DGS insubordonné qui touche...7.500 euros par mois (alors même qu'il y a quelques années, ce même syndicat avait refusé de défendre la directrice générale des services de l'ex-Conseil général prétextant qu'il ne défend pas les cadres). Témoin ces médias à charge contre le président du PNM lequel ne veut que faire appliquer les décisions prises par les élus de la CTM, élus démocratiquement élus, faut-il le rappeler.

   Aujourd'hui, notre DGS au salaire ministériel franchit un pas de plus en déclarant à FRANCE-ANTILLES :

   "Il a par ailleurs souligné qu'au-delà du combat juridique et syndical, il y avait un troisième combat : "C'est peut-être le plus déterminant, c'est le combat politique."

   Du grand n'importe quoi dans ce pays ! Un administratif, un exécutant donc, qui refuse d'appliquer les décisions des élus du peuple et qui mène un combat politique contre le président de l'organisme qui l'emploie, président également élu du peuple. On n'a jamais vu ça nulle part. Pareille chose aurait été impossible dans les régions de l'Hexagone. Qui mettra un terme à cette mascarade ?...

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages