Accueil

106 ANS DE PRISON POUR DIX ELUS CATALANS ET MANUEL VALLS VIENT EN FRANCE PARLER DU VOILE ISLAMIQUE

106 ANS DE PRISON POUR DIX ELUS CATALANS ET MANUEL VALLS VIENT EN FRANCE PARLER DU VOILE ISLAMIQUE

   Dans l'indifférence quasi-générale du monde entier, dix élus indépendantistes catalans viennent d'être condamnés à un total de 106 années de prison par les tribunaux espagnols.

   Oui, des personnes élues suite à des élections démocratiques et dument contrôlées par l'Etat espagnol. Pas des terroristes encagoulés ! Pas des poseurs de bombes ! Et voici que Manuel VALLS, après s'être ramassé une claque aux dernières élections municipales à Barcelone, accoure à Paris pour parler du...voile islamique.

   VALLS ? Vous avez oublié qui c'est ? Mais oui, le gars qui fut maire d'Evry, une ville dix fois plus petite que Barcelone, et qui, un jour, visitant un marché public et trouvant qu'il y avait trop de marchands noirs et arabes, lança à l'un de ses adjoints qui l'accompagnait :

   "Met-moi des Whites, s'il te plaît ! Des Blancos, des Blancs, quoi !"

   Manque de pot pour lui, à l'heure des nouvelles technologies rien ne peut rester caché, quelqu'un avait filmé la scène et ses propos lesquels tournent en boucle sur le Net. Depuis et quoiqu'il soit devenu par la suite premier ministre, allant de fiasco politique en fiasco politique, il a regagné sa...patrie. La Catalogne qu'avait fui son père à la mort du dictateur fasciste FRANCO qui avait écrasé l'Espagne sous sa botte pendant des décennies. Fuir quand une dictature tombe, vous avez dit bizarre ? Passons...Toujours est-il que Manuel VALLS n'a obtenu la nationalité française qu'à l'âge de...19 ans et si ça se trouve, nombre des marchands noirs et arabes qu'il avait pointés du doigt, étaient français depuis bien avant sa naissance.

   Passons...

   Il est donc revenu pour clamer sur les médias parisiens qu'il faut protéger l'école et les sorties scolaires du voile islamique, pourfendant au passage le "communautarisme qui sévit dans les quartiers". Sans doute comme il faut protéger l'Etat espagnol du communautarisme...catalan. Evidemment aucun média ne l'a interrogé sur les 106 ans de prison infligés aux élus catalans la semaine passée ! Des fois que tel un funeste phénix, il pourrait regagner la France et y retrouver un poste politique important ! On ne sait jamais...

   Ah, ces chers (ères) journaleux gaulois ! Bref...

Pages