Le jeudi 1er novembre 2007, à 10H00

COLLOQUE SUR LE CONTE A LA MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY

GRATUIT VENEZ NOMBREUX

jeudi 1er novembre 2007
 la rédaction de Montray Kreyol

Ce colloque sera animé par Mr Raphaël CONFIANT, Mme Monique BLERALD, Mme Marie-Paul JEAN LOUIS, Mr Auxence CONTOUT, Mr Félix TIOUKA, Mr Jean MOOMOU et des conteurs.

Pourquoi organiser aujourd’hui un colloque sur le conte ?

Il faut trouver de nouvelles façons d’aborder ce questionnement. Ce qui nous interpelle aujourd’hui, c’est l’échange des pratiques, de partager, de dialoguer et surtout de s’enrichir des analyses et investigations des chercheurs et écrivains. Un colloque international pour faire le point, échanger, s’enrichir et construire la Renaissance et le renouveau du conte en Guyane. Donner une nouvelle dynamique, une nouvelle impulsion afin que d’autres conteurs en herbe s’accaparent du flambeau de la tradition orale.

Quelles thématiques seront abordées ?

- "Du conteur au marqueur de paroles : la place du conte dans la littérature créole moderne"
- Techniques de narrations
- Les formes d’introductions des contes
- Les conditions de productions des contes
- L’art de réveiller les contes
- L’imaginaire dans le conte
- Le conte dans sa diversité de cultures
- Anansi l’araignée en terre Guyanaise : adaptation et évolution

ZIGZAG PROD vise à promouvoir l’art du conte aux niveaux local, national, et international et à soutenir le développement du conte par un ensemble de services.
Masak-masak ? Kanm ! _ Kini-kini ? Bwa sèk !
Zigzag pasé-a pikan, li pa blésé ? sab ! _ Réponse : le sabre

Vous pouvez consulter le site pour plus d’information.

Découvrez le programme de la nuit du conte Paul Henri Gérard du 3 novembre 2007 à 20h00 à Mana ICI.


Annonces

Brèves

1er janvier 2013 - DÉDICACE D’UNE FEMME CHAMBARDÉE EN MARTINIQUE

Dominique Lancastre auteur d’Une femme chambardée sera en dédicace samedi 5 janvier 2013 : de 10h (...)

13 février 2011 - HOMMAGE D’HENRI PIED

Edouard, c’est de cette page la plus secrète de nous-mêmes, et qui nous a indélébilement liés, et (...)