CONFÉRENCE DE PRESSE DU JEUDI 19 JUILLET A LA SALLE FRANTZ FANON DE L’ATRIUM

mardi 24 juillet 2007
 Jacqueline PETITOT

Environ 30 participants ont répondu à l’appel. Rappelons qu’il ne s’agissait pas d’une réunion publique du comité , mais d’une conférence de presse à laquelle nous avions invité quelques camarades. Nous avions sollicité la case à vents, d’une capacité maximale de 50 places. Cette salle, très propice aux projections , étant occupée tout le mois de juillet par Ciné Woulé, nous avons accepté la salle de spectacle Frantz Fanon que le directeur du CMAC Atrium, Manuel Césaire, a généreusement mise à notre disposition , avec un technicien pour la projection.

5 médias se sont déplacés : ATV, ZOUK TV, France Antilles, RFO radio, RCI.

Vous verrez sur la photo ci jointe, prise par Gaston, camarade invité, ( et que vous reverrez peut être sur l’article de compte rendu de France Antilles) les camarades présents à la tribune : Christophe RANGOLY, notre porte parole , Phillippe YERRO, anthropologue travaillant à Fonds Saint Jacques, José CLAVOT, artiste plasticien réalisateur du film sur la Nouvelle Orléans avant Katrina projeté après le documentaire de nos amis Etatsuniens, Claudette DUHAMEL, avocate et secrétaire générale du MODEMAS, qu’on ne présente plus, et moi même.

D’abord une introduction de notre porte parole ( président , selon les médias, et pourquoi pas) Christophe , qui a notamment lu un message manuscrit de notre président d’honneur Pierre ALIKER, une intervention de moi même faisant la genèse de l’initiative du Tribunal , du comité martiniquais, et présentant la délégation qui se rendra à la Nouvelle Orléans : Christophe, José CLAVOT, Lucien GRATTE, et moi même.

Puis la projection sur grand écran du diaporama élaboré par nos camarades etatsuniens, avec traduction simultanée de Christophe. Ce diaporama comprend trois parties : les ravages du cyclone, la riposte populaire, et l’appel au Tribunal.

Enchaînement sur le film de 26 mn de José CLAVOT, fait à partir de plusieurs bouts de films réalisé durant ses nombreux séjours à la Nouvelle Orléans de puis les années 90 , complétés par des images aériennes de la ville, coincée entre lac et fleuve, les couches les plus pauvres, à écrasante majorité noire, habitant la partie basse surexposée.

Enfin, dialogue libre et fraternel avec l’assistance.

Parmi les interventions :

Bien insister sur la responsabilité de BUSH. A quoi notre ami Philippe YERRO a répondu, rappelant le caractère fédéral des Etats Unis, qu’il ne fallait pas oublier la responsabilité des démocrates, le gouverneur de l’Etat de Louisiane et le maire de la Nouvelle Orléans, tous deux démocrates, ayant une égale responsabilité dans le traitement abominable infligé à nos frères noirs.

A quoi, moi, (qui ai bien indiqué en introduction que je serai membre de la délégation en qualité d’Alliance Ouvrière et Paysanne, membre de l’Entente Internationale des Travailleurs et des Peuples) j’ai insisté sur la nécessité de ne pas occulter la responsabilité des démocrates. Le faire serait faire obstacle à l’émergence d’un parti de la reconstruction, enraciné dans le mouvement ouvrier et indépendant des deux partis jumeaux du capitalisme, pour lequel combat la fraction la plus déterminée des organisateurs du tribunal. J’ai aussi insisté sur l’absolue nécessité de l’indépendance financière pour éviter d’être pris en otage par quelque puissance d’argent que ce soit, d’où l’importance des initiatives pour autofinancer notre délégation : listes de souscription, vente aux enchères de tableaux dont celui de José, présenté à la presse, et soirée du jeudi 9 août à Sainte Anne. Claudette DUHAMEL a fait un parallèle entre le génocide par substitution perpétré à la Nouvelle Orléans, et celui qui nous frappe ici même, signalant que la zone franche globale prévue pour notre pays signifiera la présence massive d’investisseurs étrangers au détriment de nos producteurs locaux. Soit un génocide économique.

Journalistes et participants ont semblé unanimement satisfaits.
Plusieurs camarades ont pris des tracts à diffuser.
5 nouveaux membres ont pris des listes de souscription.

Prochain rendez vous : lundi 23 juillet, 16h, à l’Atrium .
Ordre du jour : organisation de la soirée du 9 août à Sainte Anne.


Annonces

Brèves

25 mai 2012 - COOLITUDE À GRENADA (ESPAGNE)

En attendant l’affiche, je vous invite à un voyage à la rencontre des imaginaires, inspirée de (...)