Ouessant

LOUIS COZAN, LAUREAT DU PRIX « ESSAI » AU SALON DU LIVRE - ILE-D’OUESSANT

www.ouest-france.fr

vendredi 26 août 2011
 la rédaction de Montray Kreyol

En ce dimanche après-midi, c’est l’effervescence au gymnase pour la remise des prix du salon du livre insulaire. L’association CALI (Culture, arts et littérature insulaire) a mis en lumière, cette année, beaucoup de nouveautés, des éditeurs et auteurs du monde des îles, réelles ou imaginaires.

JPEG - 46.2 ko

Parmi 70 ouvrages, sept catégories éditoriales, sept dotations financières remises aux auteurs, il faut souligner le Grand prix des îles du Ponant, remporté par Bruno Doucey en catégorie « poésie ».

Pour la catégorie « essai », Louis Cozan, Ouessantin de souche, a touché particulièrement le jury avec Un feu sur la mer, mémoires d’un gardien de phare. « À travers ce livre, c’est la mémoire de mes amis de travail, dont je retrace le quotidien, qui est honorée. Plus personne ne fera le métier de gardien, c’est une très grande histoire maritime de l’époque des Lumières qui s’achève. »

Le récit d’une initiation vaudou par Minerose Beaubrun a également reçu ce prix. Hervé Jaouen a été primé avec Les lettres de la grande Blasket d’Elizabeth O’ Sullivan, une fiction sur le sol irlandais pour les amoureux de l’Irlande. Raphaël Confiant décroche quant à lui le prix du roman policier avec Citoyens au-dessus de tout soupçon.

Ile-d’Ouessant juillet 2011 - Août 2011


Annonces