COMITE MARTINIQUAIS DE SOUTIEN AU TRIBUNAL INTERNATIONAL KATRINA

JUSTICE ET REPARATION POUR LES VICTIMES DU CYCLONE KATRINA

NON AU NETTOYAGE ETHNIQUE DE LA NOUVELLE ORLEANS

mercredi 23 mai 2007
 Jacqueline PETITOT

COMITE MARTINIQUAIS DE SOUTIEN
AU TRIBUNAL INTERNATIONAL KATRINA
28 AOUT - 2 SEPEMBRE 2007 A LA NOUVELLE ORLEANS.

JUSTICE ET REPARATION
POUR LES VICTIMES DU CYCLONE KATRINA
NON AU NETTOYAGE ETHNIQUE
DE LA NOUVELLE ORLEANS

Ce qui se passe maintenant à la Nouvelle Orléans, c’est un nettoyage ethnique. On chasse délibérément la population noire de la Nouvelle Orléans. C’est une communauté historique, qui a ses racines à Haïti et dans d’autres îles de la Caraïbe. Pour moi, je peux remonter dans mes ancêtres depuis la Louisiane jusqu’à Haïti. Des esclavagistes ont fui la révolution d’Haïti et ont emmené leurs esclaves avec eux. C’est une des communautés noires les plus anciennes aux Etats Unis, et c’est le centre de ce que la plupart des gens comprennent comme la culture qui vient des Etats Unis. C’est le berceau du jazz, du blues, du rock and roll. C’est ce qu’ils essaient de détruire.

Nous allons porter cela devant un tribunal international, devant la communauté internationale pour poser cette question de justice et de réparations.

Ce tribunal aura lieu en août 2007 à la Nouvelle Orléans, à l’occasion du 2ème anniversaire de l’ouragan ,pour que cette question soit présentée au monde entier. Nous ne pouvons pas laisser BUSH, les Républicains, ni les Démocrates s’en tirer comme ça, sans qu’ils soient jugés pour ce qui s’est passé, et pour ce qui continue à arriver.

Extrait d’une intervention de Kali AKUNO, pilier de la préparation du tribunal à une réunion publique à Paris organisée par des compatriotes de l’émigration et de la Caraïbe.

La date du Tribunal correspond au 2ème anniversaire du cyclone Katrina. ( 29 septembre 2005), qui a fait plus de 2000 morts et 800000 déplacés, majoritairement noirs. Ceux ci ont été dispersés au prix de déchirantes séparations familiales , comme aux plus beaux temps de la traite négrière, dans 44 Etats des USA.

Un comité international s’est constitué pour soutenir la tenue du tribunal . Comprenant des personnalités politiques, syndicales, associatives, culturelles du monde entier, il s’est adressé à Aimé Césaire pour lui demander son soutien sous la forme de son choix. Le comité martiniquais s’est constitué le mardi 15 mai 2007 au SERMAC, le jour même d’une entrevue avec Aimé Césaire à qui ont été transmis des documents envoyés par des organisateurs afro américains du Tribunal.

Il se fixe un triple objectif : information , envoi d’une délégation , collecte de fonds pour la tenue du tribunal et l’aide à un comité des survivants qui s’est constitué en décembre 2005.


Contacts Martinique :
- Christophe RANGOLY 0696 405762
- José CLAVOT 0696 833600

Contact USA :
- 001 504 301 0215
- Site d’information : www.peopleshurricane.org

Fort de France le 21 Mai 2007.


Annonces

Brèves

25 mai 2012 - COOLITUDE À GRENADA (ESPAGNE)

En attendant l’affiche, je vous invite à un voyage à la rencontre des imaginaires, inspirée de (...)