Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Ti kourilet

Ti kourilet
De Caracas à Paris, l’odyssée sans fin d’une « mule » chargée de cocaïne
Par Nicolas Bourcier

Après un périple de six semaines, un jeune Vénézuélien a été arrêté pour avoir passé un kilo de cocaïne dans son estomac. Son témoignage aide à comprendre les rouages des réseaux mafieux.

Ti kourilet
Comment la CTM a aidé le secteur de la pêche en Martinique

 On a pu entendre ce matin, sur les ondes de RCI et au micro de son semi-alphabétisé de journaliste-vedette, un représentant de groupement de marins-pêcheurs débiter un certain nombre de contrevérités graves s'agissant de l'aide apportée par la CTM aux marins-pêcheurs martiniquais. 

Ti kourilet
Fort-de-France dans le Top 10 des communes de France

  Mais pas pour de bonnes raisons ! Au pays des 36.000 communes, la France et la Navarre donc, le chef-lieu de la Martinique est toujours très bien placé et toujours le mieux de tout l'Outremer.

Ti kourilet
Ils interdisent à une Blanche de traduire une Noire qui pourtant écrit dans une langue de...Blancs !

 Décidément la bêtise noiriste n'a pas de limite. En témoigne la récente levée de boucliers contre l'écrivaine et traductrice néerlandaise Marieke Lucas RIJNEVELD.

Ti kourilet
Université des Antilles aujourd'hui, chlordécone hier : le risible bal des motions

   Le conseil municipal de la ville de Schœlcher a donc pris une "motion" visant à soutenir le Pôle Martinique de l'Université des Antilles suite au vote de nouveaux statuts ne préservant plus l'équilibre des pôles Guadeloupe-Martinique et supprimant la notion d'autonomie.

Ti kourilet
Plus s'éloigne la perspective de l'indépendance...

 Plus elle semble devenir une chimère, plus on assistera à des délires de compensation qui font sourire le colonisateur, ce qui fait qu'il ne bouge même pas.

Ti kourilet
Le français aurait-il pu devenir une langue régionale ?
Michel Feltin-Palas ("L'Express")

La réponse est oui, bien sûr, et il aurait suffi de peu de choses pour cela.

C'est sous la forme du conte que j'ai choisi d'écrire cette infolettre cette semaine, un conte dont vous seriez le héros. Imaginez... Vous venez de réussir le redoutable concours de l'agrégation et vous voilà nommé dans votre premier établissement. Très vite, vous comprenez qu'aux yeux de vos collègues, vous n'êtes pas considéré comme un "véritable" agrégé. Votre "faute" ? La matière que vous avez étudiée avec acharnement pendant plusieurs années est une "langue régionale", une discipline bien moins noble que les maths, l'histoire ou l'anglais...

Ti kourilet
Las lenguas indígenas son la clave para comprender quiénes somos realmente

2019 es el Año Internacional de las Lenguas Indígenas; supone tanto la celebración de la diversidad humana como un recordatorio urgente del ritmo a que está desapareciendo dicha diversidad. Con cada lengua que se extingue perdemos una pieza fundamental del puzle humano.

Ti kourilet
Guéguerre footballistique entre Gaulois basanés

   Le président du Conseil régional de Provence-Alpes-Côte-d'Azur a été contraint de présenter ses excuses à son homologue de l'Ile-de-France suite aux propos injurieux des joueurs de l'OM envers le PSG.

Ti kourilet
MONTRAY KREYOL dans sa 14è année d'existence (3è partie)

   Si notre site-web fut créé en 2007 pour d'abord "défendre les langues et cultures créoles", il n'a jamais été question pour nous de faire un site entièrement créolophone.

Ti kourilet
Le "vivre-ensemble" avec 400 euros de retraite par mois

  Retraités de l'Habitation Fonds Zicaque où ils travaillèrent pendant 42 ans comme ouvriers agricoles, Ti Albè et Jéranise ont entendu l'appel au "Vivre-ensemble" lancé par leurs anciens patrons (ou les cousins de ces derniers).

Ti kourilet
Cette sottise qu'est "l'appropriation culturelle"...

   Apparemment, pour un grand nombre de gens, ce qu'ils appellent "Culture", c'est uniquement la danse, la musique, les arts, la mode et tutti quanti.

Ti kourilet
Sa sa pé fouté nou ?

  Tiyich Jiska kivédi Giscard D'estaing, ansien metamanyok la Fwans, mayé nan komin Wobè (Matinik) lot jou-a. ki adan légliz-la ki lè sé moun-lan sòti déwò, pa yonn pa té ni an mas anlè fidji'y.

Ti kourilet
An bel lanné nef ba tout lektè-nou !

 Nou sòti anba lanné ki té red kité red ka alé épi zafè koronaviris-tala. Yo ankazé nou, yo dézankazé nou ! Yo ba nou lè pou nou rantré lakay-nou lannuit ek yo opozé nou sanblé a plis ki sis moun.

Ti kourilet
Retour sur les propositions concernant les aspects biologiques de la race  UNESCO, Moscou, 1964
Entretien de Jean Benoist avec Jean-Luc Bonniol

En 1949, suite aux horreurs raciales nées du nazisme, l’UNESCO s’est lancée dans un vaste programme sur « la question des races », confié à Alfred Métraux, avec une finalité clairement didactique. Quatre déclarations ont été élaborées, la première publiée en 1950 (à laquelle a notamment contribué, du côté français, Claude Lévi-Strauss), la seconde en 1951, puis, en 1964, s’est tenue à Moscou  une conférence destinée à  préparer la troisième déclaration qui devait être consacrée exclusivement aux aspects biologiques de la question raciale (elle fut suivie en 1967 d’une quatrième déclaration, à laquelle participa Georges Balandier, orientée principalement vers les aspects sociaux et culturels de la question, avec leurs implications politiques à l’heure de la décolonisation). Jean Benoist, médecin et anthropologue, alors en poste à l’Université de Montréal, participa à la conférence de Moscou. Il a bien voulu répondre à ce propos aux questions de Jean-Luc Bonniol.

Ti kourilet
Séguineau : l'implacable démonstration de Christian de Verclos
Francis Carole

Cet avis de Christian de Joannis de Verclos mérite d’être lu attentivement. D’abord, on ne pourra pas accuser de Verclos de mener une « guerre ethnique » contre le propriétaire foncier de SEGUINEAU : il est Français de France ou « métro » comme ça se dit.

Ti kourilet
Yo pa lé Bétjé-Fwans lan, mé yo lé Miss Matinik vini Miss Fwans !

   Paran-nou pa té ka di ni "Métro" ni "Zorey" pou sa palé di moun Blan ki sòti an Fwans ek ki ka vini enstalé kò-yo Matinik.

Ti kourilet
Il y a plus de mots arabes que gaulois dans la langue française
France-Inter

À l'occasion de la journée mondiale de la langue arabe, le lexicologue Jean Pruvost, nous raconte comment cette langue s'est inscrite dans l'Histoire et la langue française, et nous explique que chaque jour nous utilisons de nombreux mots arabes.

Ti kourilet
Saint-Pierre : visite du chantier du CIAP

Le maire Christian Rapha et une délégation d’élus de Saint-Pierre ont visité le chantier du CIAP, le Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine ce mercredi 16 décembre, rue Victor Hugo.

Ti kourilet
La Martinique, trop petite ! Vraiment ?

   Le terrible drame qui vient de se produire dans le golfe de Paria séparant l'immense Venezuela de la toute petite Trinidad, au-delà de l'horreur, doit nous donner à réfléchir.