Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Litérati

Litérati
L’imaginaire de Gary Victor contre les corruptions haïtiennes
Fabien Deglise (in "LE DEVOIR")

Dans une entrevue accordée récemment au quotidien haïtien Le Nouvelliste, de Port-au-Prince, le populaire écrivain Gary Victor, figure forte de la littérature contemporaine façonnée depuis les Caraïbes, expliquait que « l’homme haïtien a troué la frontière entre l’imaginaire et la réalité, si bien que l’imaginaire colonise aujourd’hui la réalité ».

Litérati
Des stéréotypes des hommes et des femmes noirs dans Brin d’amour et Histoire de la femme cannibale, entre continuité et désir de changement
Maria Teresa Pisa Canete (in "Anales de Filologie Francesa")

La littérature nous aide à dévoiler et à mieux comprendre la complexité et la richesse de la réalité qui nous entoure. D’ailleurs, la littérature, grâce à sa capacité d’être inspirée non seulement de la réalité, mais aussi de multiples possibilités de l’imagination humaine, nous procure un éventail de représentations de cette réalité tout à fait essentielles pour que notre existence soit plus supportable, plus satisfaisante et plus heureuse.

Litérati
MORNE DES ESSES - SALLE PAROISSIALE : SOIRÉE LITTÉRAIRE AVEC RAPHAËL CONFIANT VENDREDI 30 OCT. 18h30

L’ASSOCIATION LES « S » DE LA CULTURE accueille l’écrivain Raphael CONFIANT pour une soirée littéraire autour de son dernier roman, DU MORNE DES ESSES A DJEBEL. C’est vendredi 30 octobre 2020 à 18h30 à la salle paroissiale du Morne des Esses, lieu de naissance de Ludovic Cabont, un des personnages clés de ce roman où CONFIANT rend hommage aux victimes oubliées de la guerre d’Algérie. Tout un symbole !

Litérati
Le Prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde 2020 attribué à trois auteurs

   Originalité de cette 30è édition : le prestigieux prix littéraire caribéen, créé par Edouard GLISSANT, a été attribué à trois écrivains pour l'ensemble de leur œuvre.

Litérati
Kala pani, «les eaux noires»de la traversée, et boat people: De Souza, Appanah et Confiant
Georges D. Véronique (Université d'Aix-Marseille)

Cette contribution étudie le mode de narration retenu par trois écrivains créoles pour évoquer la traversée des océans par des engagés indiens et des clandestins chinois en direction des îles créoles de l’océan Indien et des Caraïbes. On tente de montrer le lien entre la créolité des écrivains et la façon dont leurs textes abordent la narration de ces périples douloureux. Ons’intéresse essentiellement aux thématiques et aux énonciations qui organisent les textes. Les parcours romanesques sont à lire à la lumière de la créolisation comme procès de transformation.

Litérati
Je m'appelle Julien...
Juilen GUIMS

Julien Guims est l’ainé d’une famille de 20 enfants.

Dès l’âge de 14 ans, il deviens apprenti ébéniste.

Litérati
"Créolité" : Cultural Nation-Building or Cultural Dependence ?
A. J. Arnold (in "(Un)writing Empire)

A FEW PRELIMINARY DETAILS ARE IN ORDER concerning the French West Indian literary and cultural movement that calls itself creoleness or créolité.

Litérati
Raphaël Confiant : "La guerre d’Algérie est un non-dit aux Antilles"
Louis Otvas ("Le Portail des Outremer", FRANCE O)

Dans son dernier roman "Du Morne-des-Esses au Djebel", l'écrivain Raphaël Confiant revient sur la guerre d'Algérie à laquelle des milliers d'Antillais et de Guyanais ont pris part. Ces trois protagonistes étaient des anonymes, à la différence de Frantz Fanon. Entretien.

Litérati
James Arnold, lauréat du Prix Delavignette de l'Académie des Sciences d'Outremer

   Professeur émérite à l'Université de Virginie (USA), James ARNOLD est l'un des meilleurs spécialistes de la littérature francophone antillaise à laquelle il a consacré des ouvrages incontournables.

Litérati
"Du Morne-des-Esses au djebel" de Raphaël Confiant sur FRANCE 24

Notre invité est l'écrivain martiniquais Raphaël Confiant. Il vient de publier "Du Morne-des-Esses au Djebel" chez Caraïbéditions, un roman qui raconte les aventures diverses de soldats martiniquais engagés dans la guerre d’Algérie. "Je suis admiratif des jeunes du Hirak", dit Raphaël Confiant, des décennies après la fin de cette guerre, soulignant le caractère pacifique de cette mobilisation.

Litérati
Raphaël Confiant : « Personne n'habite au fond une seule identité »
Propos recueillis par Hassina Mechaï

L'auteur martiniquais publie un nouveau roman, « Du Morne-des-Esses au Djebel ». Plongée dans la guerre d'Algérie de trois soldats antillais dans une guerre d'indépendance nationale.

Litérati
Du Morne-des-Esses au Djebel (Raphaël Confiant). Une autre facette de la mémoire algéro-antillaise
Mourad Yellès

A quelques semaines de la célébration du 66ème anniversaire du déclenchement de la révolution, une nouvelle parution littéraire vient jeter une lumière originale sur notre guerre d’indépendance. En effet, les éditions Caraïbéditions annoncent la parution de Du Morne-des-Esses au Djebel. Ce roman écrit par l’un des plus grands écrivains antillais de sa génération, Raphaël Confiant (né en 1951 en Martinique), est un évènement dans la mesure où il vient combler un vide remarquable dans une mémoire historique partagée. De fait, dans l’imaginaire commun algérien, la figure de Frantz Fanon s’est imposée comme emblématique de la présence antillaise en Algérie. Ce qui a eu pour première conséquence de plonger dans un injuste oubli d’autres parcours de « résistants » antillais qui eurent, eux aussi, le courage d’assumer leur refus d’une guerre cruelle et injuste (soit en désobéissant à l’ordre d’appel, soit en désertant). On citera, entre autres, les noms des Martiniquais Guy Cabort-Masson et Daniel Boukman ou encore des Guadeloupéens Sonny Rupaire et Roland Thésauros. Seconde conséquence de ce que l’on pourrait appeler "l’effet Fanon" : l’occultation d’un autre pan de la mémoire algéro-antillaise. Celle qui renvoie à l’arrivée en Algérie ‑ pour la majorité à leur corps défendant – de ces cohortes de jeunes antillais, généralement de conditions modestes, pour ne pas dire misérables, soudainement précipités dans l’enfer d’une guerre coloniale parmi les plus dures du 20ème siècle. C’est cette séquence historique si particulière que se propose d’explorer Raphaël Confiant en usant des techniques et des codes propres à la fiction romanesque.

Litérati
Les éclats de la traduction : langue, réécriture et traduction dans le théâtre d’Aimé Césaire
Giuseppe Sofo

Les Éclats de la traduction est une lecture du théâtre d'Aimé Césaire au prisme de la fluidité textuelle, à travers une analyse de la révision, de la réécriture et de la traduction des pièces de l’auteur martiniquais. Après une présentation détaillée de l’œuvre théâtrale de Césaire, l’essai montre l’importance de la collaboration directe de Césaire et l’influence de la traduction dans l’évolution et la réception de ses textes. Cela ouvre à une vision plurielle et instable de tout texte littéraire, ainsi qu’à une vision de la littérature en tant que système en évolution constante, basé sur la variation, la révision et la fluidité, plutôt que sur l’origine et l’originalité.

Litérati
Raphaël Confiant : "Pendant la guerre d'Algérie, tous les Antillais ne furent pas des Fanon"

   Poursuivant son inlassable exploration de notre histoire par le biais du roman, l'écrivain Martiniquais Raphaël Confiant vient de publier "Du Morne-des-Esses au Djebel" chez Caraibéditions.

   Ce roman traite de la place et du rôle des soldats antillais pendant la guerre d'Algérie (1954-62). Nous l'avons rencontré..

Litérati
Ecrivains, pourquoi (et comment) les maisons d’édition refusent vos livres

Au regard du nombre de décisions prises, la principale activité d’un éditeur n’est pas de publier, mais de refuser de publier. La quête d’un éditeur est souvent très laborieuse, comme certains d’entre vous peuvent en avoir fait l’expérience. C’est le cas de l’auteur Maginhard, qui s’est amusé à compiler sur son blog une centaine de lettres de refus de son manuscrit, avant d’être publié dans une maison d’édition belge

Litérati
Le roman réunionnais mafia créole mis en vente au Japon

Le Roman psychologique "Mafia créole" a été édité en février 2018. Il connaît un parcours insolite dans le monde de l'édition et les librairies du monde entier.

 

Litérati
A propos de quelques réflexions de René Maran  sur la Martinique, l'esclavage et la colonisation
Charles W. Scheel

Grâce aux efforts de numérisation du “Fonds Camille René Maran” donné par la veuve de l'écrivain à la République du Sénégal et conservé à la Bibliothèque de l'UCAD de Dakar, a été découvert récemment un tapuscrit inédit de l'auteur de Batouala, datant des années 1940, intitulé “La Révolution Française et la Martinique”, qui touche à bien des questions de l'actualité la plus brûlante aux Antilles. Si ce document de 116 pages semble avoir été inspiré par “un fort intéressant discours [tenu] à l'occasion du cent-cinquantenaire de la Révolution Française, [par] M. G. Spitz, Gouverneur de la Martinique” – sans doute, donc, en 1939 – quelque 90 pages du texte s'inscrivent dans une partie intitulée “La Martinique”, qui constitue une histoire de la colonisation de l'île entre 1493 et 1802, suivie de quelques pages de commentaires de René Maran sur la question de l'esclavage.

Litérati
« La pensée de Fanon nous enseigne l’intransigeance » (Raphaël Confiant)
Amar Ingrachen

L’insurrection de l’âme. Frantz Fanon, vie et mort du guerrier-silex, c’est le titre d’un livre que le percutant écrivain martiniquais Raphaël Confiant a publié il y a quelques mois. Ce livre, une « autobiographie imaginée », est d’une rare originalité puisque l’auteur a pris le risque de se mettre dans la peau de Frantz Fanon et de le révéler de l’intérieur, mais cette prise de risque, rude épreuve à vrai dire, a conféré au livre une extraordinaire puissance jouissive en installant le lecteur et l’auteur dans une forme de pacte de confidence, d’intimité. L’insurrection de l’âme, oscillant entre souvenirs, anecdotes et réflexion politique, explore les recoins les plus intimes de l’œuvre et du parcours de l’auteur des Damnés de la terre et nous en donne d’émouvantes et fort enrichissantes synthèses.

Litérati
Jour 10 :  « La morsure des mots » et autres poèmes de Jeanie Bogart

La Quinzaine de la Poésie Féminine est une série d’activités virtuelles visant à valoriser la création littéraire des femmes, notamment la poésie à travers le monde. Pour ce dixième jour de ce grand festival, nous vous invitons à lire « La morsure des mots » et autres poèmes de Jeanie Bogart.

Litérati
L’ “autobiographie imaginée” de Frantz Fanon
Antonin Padovani

Raphaël Confiant a publié cette année L’insurrection de l’âme (Caraïbeditions), biographie de Frantz Fanon à la première personne. L’occasion pour nous d’interroger l’auteur martiniquais sur le parcours du penseur tiers-mondiste, et théoricien de la décolonisation dans son ouvrage Les damnés de la terre.