Accueil

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   Evo Morales, le président de la Bolivie, vient donc de perdre le référendum qu'il avait organisé pour l'autoriser à faire un quatrième mandat en 2020, chose qui lui aurait permis de quitter le pouvoir en 2026.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   C'était au tout début des années 90 du siècle dernier, dans un train de nuit qui roulait en direction de Milan où je me rendais à une grande rencontre littéraire et culturelle au sein de laquelle La Martinique et Haïti auraient chacune une place d'honneur.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Raphaël Confiant

Il y a cinq ans, Edouard GLISSANT quittait ce monde, ce "Tout-monde" qu'il s'était tellement employé à célébrer au cours des dix dernières années de sa vie.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   L'Internet est une vraie bénédiction pour ce pays car s'il fallait attendre sur la presse officielle (sauf dans de rares cas) pour mettre à jour toutes les magouilles qui y ont cours, on attendrait longtemps.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   Depuis quelques jours, on entend ou on lit, ici et là, une drôle de chansonnette, une véritable antienne : "Les élections sont finies, pourquoi continuent-ils ?". Sous-entendu : "...à nous attaquer".

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Raphaël Confiant

Depuis que le bruit d'un remaniement ministériel court les salles de rédaction de France et de Navarre, certains petits (et grands) arrivistes ultra-marins frétillent déjà de la queue comme des toutous en quête de Canigou. "Et si c'était moi ?

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   Il y a un proverbe créole qui affirme que "Neg pa ni mémwè" (Les Nègres n'ont pas de mémoire) mais tout de même, il y a des gens qui usent et abusent de cela dans notre petite Martinique où pourtant il n'y a pas tant d'événements importants que cela au point d'en être submergés. Il faut que ce petit jeu cesse et définitivement !

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   Au fin fond de sa campagne du Lorrain, au beau mitan du siècle dernier, ma grand-mère aimait employer une expression créole qui m'avait toujours intrigué__"rachmabab"__jusqu'à ce qu'un beau, je finisse par la décortiquer : "rach ma bab".

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   Guy TALAMONI, président de l'exécutif de l'assemblée de Corse et Gilles SIMEONI, président de l'assemblée, nous ont donné une véritable leçon lors de l'installation de la collectivité de Corse en prononçant leurs discours, pour le premier entièrement en langue corse, pour le second moitié en corse.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   Deux événements importants, qui n'ont aucun rapport entre eux, ont ébranlé la machine PPM-EPMN dans cet entre-deux tours des élections pour la Collectivité Territoriale de Martinique :

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   Le PPM et ses alliés rassemblés au sein d'EPMN ont subi un véritable "kwoch-pat" avec l'alliance de gestion entre le "GRAN SANBLE" et "BA PEYI-A AN CHANS".

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   Il y a une expression anglo-saxonne qui convient à merveille au dernier ouvrage du célèbre avocat martiniquais Alex URSULET : celle de "page-turner".

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   Les différents candidats nous ont abreuvé tout au long de la campagne du premier tour des élections pour la Collectivité Territoriale de Martinique de discours lénifiants sur le développement économique, le chômage, la jeunesse en difficulté, la protection de l'environnement et autres questions d'importance.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT

   L'affaire du CEREGMIA ne permettra pas seulement de nettoyer les écuries d'Augias et de donner un coup d'arrêt au siphonage des fonds européens par certains universitaires peu scrupuleux, mais peut être également l'occasion d'avancer une notion qui était inconnue jusque-là au sein de notre université : sa sanctuarisation.